Et si pour guérir les caries, il suffit de faire “repousser” l’émail de nos dents ?

AlbanyColley/Pixabay

Et si pour guérir les caries, il suffit de faire “repousser” l’émail de nos dents ? Une petite révolution qui s’annonce au sein des cabinets dentaires même s’il faudra attendre encore un peu pour que cette technique ne débarque chez votre dentiste.

Des scientifiques américains de l’université de Washington affirment en effet avoir mis au point une technique permettant de soigner les caries superficielles via une solution à base de peptides.

Si les chercheurs sont entrés dans les détails du processus de reminéralisation et de régénération de l’émail qu’ils ont réussi à mettre au point – ce serait long et fastidieux – notez que cette technique a fait donné des résultats plus satisfaisants sur des lésions artificielles créées en laboratoire.

“Lorsque le produit est appliqué sur des lésions dentaires créées artificiellement, l’émail parvient à cicatriser et à se reconstituer. La reminéralisation guidée par les peptides est une alternative saine aux soins dentaires actuels” a d’ores et déjà annoncé le principal auteur de l’étude, Mehmet Sarikaya.

Reste à appliquer la même méthode sur de vrais patients… Dans tous les cas, les chercheurs ont d’ores et déjà averti que cette nouvelle façon de soigner les caries ne pourra pas soigner les caries “trop profondes”.

Pour ceux qui veulent plus de détails, résultats de l’étude sur le site spécialisé ACS Biomaterials Science & Engineering  (article en anglais)

Pour éviter les caries, une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable dès le plus jeune âge

Mais la meilleure manière d’éviter les caries, c’est d’opter pour une bonne hygiène bucco-dentaire, et ce dès le plus jeune âge !

Pourquoi ? Parce qu’une mauvaise hygiène dentaire peut avoir des conséquences inattendues. Certaines maladies chroniques de longue durée, de type cardio-vasculaire ou diabète, ont en effet une interaction avec les pathologies dentaires et une hygiène bucco-dentaire non optimale. Elle peut aussi entraîner un déchaussement des dents.

Récemment des études ont également révélé que  le risque d’AVC était accentué par une mauvaise hygiène bucco-dentaire alors qu’une bonne hygiène permettait de limiter les risques de pneumonie.

C’est pourquoi rien ne vaut la mise en œuvre au quotidien des bons gestes d’hygiène. L’UFSBD continue de recommander : 2 brossages par jour matin et soir pendant 2 minutes; l’utilisation d’un dentifrice fluoré; l’utilisation de fil dentaire chaque soir; une visite annuelle chez les dentiste, et ce dès l’âge de 1 ans; une alimentation variée et équilibrée…

En complément de ces gestes il est également recommandé la mastication d’un chewing-gum sans sucres après chaque prise alimentaire et l’utilisation d’un bain de bouche de prévention.

Dans tous les cas pensez à caler votre visite de contrôle annuelle avec votre dentiste pour vous-même, votre conjoint et vos vos enfants. Pensez aussi à amener le petit dernier, pour sa première visite, dès sa première bougie ! Si vous souffrez d’une maladie chronique, n’oubliez pas que 2 visites par an s’imposent.

Les recommandations de l’UFSBD à découvrir ICI

AVC et santé bucco-dentaire

“Le risque d’AVC est accentué par une mauvaise hygiène bucco-dentaire.La bactérie responsable est de type streptococcus mutant contenu dans la salive. Ces molécules inflammatoires passent dans le sang et influence l’aggravation de certaines maladies. Cette bactérie peut donc se fixer aux vaisseaux et favoriser les risques de rupture d’anévrisme (AVC)” a récemment expliqué l’UFSBD dans un communiqué

Puis de rappeler que d’autres maladies chroniques de longues durées, de type cardio-vasculaire ou diabète ont aussi une interaction avec les pathologies dentaires et une hygiène bucco-dentaire non optimale.

Pour une santé bucco-dentaire irréprochable

Pour avoir une hygiène bucco-dentaire irréprochable et limiter les liens bidirectionnels avec ses maladies chroniques, l’UFSBD préconise un brossage systématique des dents, 2 minutes, 2 fois par jour, matin et soir. Elle recommande l’utilisation d’un dentifrice fluoré, du passage du fil dentaire ou brossettes inter-dentaires, entre chaque dent le soir, la mastication d’un chewing-gum pendant 20 mn après chaque prise alimentaire. L’UFSBD préconise également un contrôle régulier de la sphère buccale avec une visite tous les 6 mois.

>>>Soins dentaires : près de 40% des français y renoncent faute d’argent