« Demain nous appartient » du 12 septembre 2022 : Valentin, l’agresseur de Judith, cherche-t-il à faire accuser Gabriel ? (résumé en avance, complet et détaillé de l’épisode DNA n°1271)


ANNONCES

« Demain nous appartient » du 12 septembre 2022. Pour tous les fans de DNA qui sont impatients d’en savoir plus sur la suite, voici le résumé de l’épisode qui sera diffusé lundi soir soir sur TF1.

« Demain nous appartient » du 12 septembre 2022
capture écran TF1

ANNONCES

« Demain nous appartient » du 12 septembre 2022

L’essentiel de cet épisode

* Ça ne se passe pas bien entre Emma et son superviseur. Axel la sauve en montant un dossier pour relancer une association pour l’environnement. où Emma fera le reste de ses TIG.


ANNONCES

* Manon demande à Nordine d’emménager chez elle jusqu’à ce qu’elle passe le concours. Une occasion toute trouvée pour Aurore de taquiner le couple mais un sacré coup de vieux pour elle et William.

* Les policiers sont sur la piste de Darius qui a le profil de l’agresseur de Judith et Elsa. En fait, Valentin, sous son air innocent, est le véritable agresseur. Il transfère les photos de ces filles sur l’ordinateur.

Résumé complet et détaillé

Alex devient le tuteur d’Emma

‌Raphaëlle explique à Emma que son superviseur s’est plaint d’elle car elle est arrivée plusieurs fois en retard la semaine dernière, que son attitude est déplorable et qu’elle en fait le moins possible. Pour Emma, c’est n’importe quoi. Elle est arrivée en retard une seule fois et de 5 minutes à peine. De plus, elle travaille vraiment. Elle est consciente qu’elle pourrait être en prison et qu’elle a de la chance de faire ce boulot à la place, c’est pourquoi, elle se tient à carreaux. L’avocate la croit d’autant plus que Camille lui a relaté que le superviseur était très sévère avec Emma qui ajoute que ce dernier ne peut pas la voir et que dès le premier jour, il fait tout pour l’humilier. Raphaëlle lui avoue que le superviseur n’a pas le droit de faire ça. Emma prend sur elle pour rester calme mais a tout de même peur de vriller. L’avocate lui rappelle que c’est très important qu’elle arrive à faire son travail sérieusement. et qu’elle fasse toutes ses heures de TIG sinon c’est la prison ferme qui attend Emma. De son côté, elle va voir si elle peut lui trouver un autre lieu pour exécuter sa peine. Voila une nouvelle qui redonne le sourire à Emma qui pense ne pas mériter que Raphaëlle s’occupe d’elle comme ça.

De son côté, Alex a rassemblé tous les papiers nécessaires à Raphaëlle pour relancer l’association. Ca pourrait permettre à Emma de changer de lieu si le juge est d’accord. Raphaëlle trouve ce dossier très convainquant. Alex se sent prêt à devenir tuteur d’Emma, surtout que pour lui, ça a du sens d’aider quelqu’un qui a besoin d’une deuxième chance. Il va commencer par donner à Emma des tâches administratives puis elle devra communiquer et démarcher de nouveaux adhérents. Il ne reste plus qu’à convaincre le juge.

​Pendant ce temps, Emma fait ses TIG le long du littoral et Gaëtan vient lui casser les pieds. Emma ne se laisse pas faire et n’est pas en manque de réplique cinglantes, ce qui ne plait pas du tout à Gaëtan qui remarque que son superviseur est à côté. Il provoque donc Emma en lui disant « sinon quoi, tu vas me frapper ». Emma lui demande d’arrêter et au moment où le superviseur s’approche, il demande à Emma ce qu’il lui prend… Gaëtan explique aussi à cet homme qu’Emma l’agresse alors qu’il n’a rien fait alors que cette dernière affirme le contraire. le superviseur ne soutient pas du tout Emma et inscrira cet incident sur son dossier.

Raphaëlle convoque Emma qui pense que c’est pour ce qui vient de se passer avec Gaëtan. En fait, l’avocate n’est pas au courant mais veut lui présenter Alex qui vient de relancer une association pour l’environnement, là où elle fera dorénavant ses TIG. Emma est trop contente de ne plus voir son superviseur puis demande ce qu’elle devra faire dans cette association. Axel lui explique donc les tâches qui vont lui incomber. Emma est ravie, promet d’être à l’heure et sérieuse dans son travail.

Nordine vient habiter chez Aurore !

La présence de Nordine fait du bien à Manon et elle aimerait qu’il soit toujours avec elle. c’est pourquoi, le policier lui propose de venir s’installer chez lui, le temps des révisions. Manon refuse car elle a trop besoin de son univers et propose dans ce cas à Nordine de venir vivre chez elle. Cette idée ne plait pas vraiment à Nordine qui rappelle à sa petite amis que sa mère est aussi sa supérieure hiérarchique, c’est également la femme qui a sorti son arme quand elle a appris pour eux ! Pour Manon, c’est parce que s amère est taquine, mais en vrai, c’est une crème. Manon ajoute que son père est hyper cool, aucun problème de ce côté là. En plus, il n’a jamais eu de fils donc pour lui, une présence masculine à la maison, c’est trop bien. A force d’argumenter, Manon finit par obtenir gain de cause. Il ne reste plus qu’à convaincre ses parents. Aurore accepte, après tout la chambre de Sofia est libre ! Manon explique à s amère qu’elle veut que Nordine dorme avec elle dans sa chambre. Mais Nordine l’interrompt en disant qu’il peut aussi dormir dans la chambre de Sofia. Aurore st contente du petit tour qu’elle vient de jouer à sa fille à qui elle dit « t’as pas marché, t’as couru ».

William a également donné son accord mais reste tendu. Pour garder encore un peu sa fille avec lui, il est prêt à cohabiter avec Nordine qu’il trouve pourtant sympa. William n’a jamais vu sa fille comme ça, aussi amoureuse. Aurore trouve ce jeune couple mignon et en même temps ça l’angoisse…

Les policiers sur la piste de Darius mais ….

‌Georges explique que les hackers a été très malin avec cet assaut anonyme en se faisant passer par un ordinateur de la guardia civile qui permet d’échanger les informations avec la police espagnole. Ils se sont donnés ce mal pour modifier leur donner voire même de supprimer l’affichage. En fait, Georges ne les a pas pris de vitesse, ce sont plutôt eux qui l’ont attendu sinon c’était foutu. Georges trouve la fonction qui a permis de les ralentir et les policiers comprennent qu’il s’agit de TIMOTHEE écrit à l’envers. C’est donc Timothée le hacker et c’est pour cela qu’il a été enlevé. : son ravisseur veut le forcer à craquer le système de la police et la demande de rançon était faite pour brouiller les pistes. Timothée a saboté l’attaque tout en étant discret puisqu’il est surveillé. Il a cherché à gagner du temps car il sait qu’il sera tué une fois qu’on aura plus besoin de lui.

De son côté, Timothée épuisé, demande à son ravisseur de le libérer car il a fait tout ce qui lui a été demandé. Le ravisseur refuse car il n’a pas réussi. Timothée lui dit qu’il n’y arrivera pas, il n’est pas assez fort et ne lui sert à rien. Le ravisseur veut qu’il réessaye, ce que Timothée refuse. Le ravisseur remet en route cette musique infernale jusqu’à ce que Timothée cède et se remette au travail.

Victor paye des hommes de main pour retrouver son fils. Elsa le retrouve et lui demande pourquoi il ne lui donne pas de nouvelles. Victor lui explique qu’il ne sait rien de nouveau et pourtant il a activé son propre réseau. Il ne compte plus sur la police qui fait ce qu’elle peut mais lui ne peut pas rester les bras croisés.

Le portable du kidnappeur a été retrouvé, dans une poubelle près d’un belvédère. Le kidnappeur a du s’en débarrasser après avoir envoyé son message à Victor. La mémoire interne est écrasée donc ne donne rien, il n’y a ni trace ni ADN. Seule une substance étrange a été retrouvée sur les touches. Il faut attendre les résultats du labo. L’historique de bornage montre une route que le kidnappeur a emprunté plusieurs fois. Damien précise à Georges qu’il n’y a pas de zone d’habitation par la bas.
Georges et Lisa y vont quand même et ne trouve qu’un vieux SPA à proximité. Lisa pense que le ravisseur vient y repérer ses victimes. Lisa obtient la confirmation de Judith qu’elle s’y est rendue plusieurs fois.

Georges interroge Valentin qui travaille depuis peu au SPA. Il lui dit qu’à sa connaissance, il n’y a pas eu d’incident ou de plaintes. Georges demande ensuite à Valentin où il se trouvait le soir des deux agressions. Valentin pense qu’il devait jouer aux jeux vidéos chez lui et que son colocataire pourra le confirmer. Georges remarque un homme portant des rangers. il s’agit de Darius, le masseur. Georges s’est renseigné. Darius est un pompier volontaire et a le profil du suspect. Lisa et Georges lui demande donc de les suivre au commissariat. Darius est très surpris et précise qu’il n’a pas fini de ranger. Lisa lui demande alors où il se trouvait le soir du 31 aout, ce dont il ne se souvient pas. Lisa lui demande de faire un effort puisqu’il a reconnu lui même se trouver sur les lieux de la seconde agression le 6 septembre. Georges ajoute que l’homme recherché, repère à priori ses victimes dans ce spa et Lisa termine en disant que cet homme a l’habitude de porter des rangers et d’emprunter les égouts, ce à quoi sont formés les pompiers volontaires. Darius n’a donc pas d’autre choix que de suivre les policiers.

Valentin explique à Gabriel que Darius est peut être l’agresseur et que quand les policiers sont venus le chercher, il était paniqué. Il ajoute que c’est louche car il trouve Darius plutôt cool. Il passe sa journée à masser des femmes et ne le voit pas les étrangler. Pour Gabriel, Darius est peut être devenu masseur pour assouvir ses pulsions tordues. Comme Gabriel n’a pas le temps de jouer aux jeux vidéos avec lui, Valentin prend une clé USB dans son sac puis copie les photos sur l’ordinateur. Dessus, il y a les photos de Judith inconsciente.

🚨🚨 Nouveaux résumés en avance DNA jusqu’au 30 septembre 2022 🚨🚨

Découvrez les nouveaux résumés en avance de DNA jusqu’au 30 septembre 2022 inclus en cliquant simplement ICI.

Bande-annonce

Voici la nouvelle bande-annonce…

<

« Demain nous appartient » en replay

« Demain nous appartient » vous donne rendez-vous tous les soirs à partir de 19h10 sur TF1 mais aussi replay sur MYTF1 durant 7 jours ou plus plus longtemps encore sur MYTF1 Max, la nouvelle offre payante de la chaîne.


Annonces