« Un si grand soleil » en avance du 11 janvier 2022 : Eve prise en otage, Eliott cède son bar (résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°817)


ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du mardi 11 janvier 2022. Si vous êtes fans des spoilers un « Un si grand soleil », continuons à prendre de l’avance avec le résumé complet, détaillé et exhaustif de l’épisode qui sera diffusé ce mardi 11  janvier 2022. Pour mémoire, un bref aperçu du reste de la semaine  est disponible ICI

« Un si grand soleil » en avance du mardi 11 janvier 2022
capture écran TF1

ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du 11 janvier 2022

José et Virgile se rendent à l’évidence : leur plan a foiré. Ils ne savent pas qu’Orsan les a observés avec des jumelles. Orsan appelle justement José et lui fait comprendre qu’il a compris qu’il avait été piégé. Il lui pose un deal : il veut 1 million d’euro ou tous les tableaux volés. Il lui laisse 48 heures. Et histoire d’en rajouter il lui dit qu’en cas de nouvelle entourloupe ou s’il prévient la police, son pote ne reverra pas sa copine. Pour mieux lui faire comprendre, il lui envoie une vidéo d’Eve baîllonnée…

Peu de temps après, Virgile appelle Manu qui est toujours à l’hôpital. Et il lui explique qu’Eve a été kidnappée par Orsan. Manu estime qu’ils prennent trop de risques et veut prévenir ses collègues. Virgile veut trouver une autre solution et insiste sur le fait qu’ils ont 48 heures devant eux.

À l’hôpital Arthur présente Jenifer au Dr Alphand alors qu’elle les croises dans un couloir. Cette dernière s’étonne un peu de la familiarité d’Arthur avec un docteur, ce qui conduit Arthur à lui avouer qu’il le connaît personnellement. Elle ne tarde pas comprendre que c’est grâce à lui qu’il a obtenu son poste de brancardier. Elle le taquine en le traitant de pistonné…


ANNONCES

Du côté de l’enquête, ça avance pour Elise et Alex qui ont enquêté sur Orsan. Ils savent maintenant qu’il avait une tante sur Montpellier qui est décédée il y a 11 ans et qui lui a légué une maison. Ils s’y rendent et trouvent des plans pour les cambriolages et quelques armes. Alex appelle la police scientifique. Malheureusement aucune trace des tableaux. Pas d’autres éléments permettant de vraiment faire avancer l’enquête si ce n’est de l’huile et du liquide de refroidissement…

Un peu plus tard, Orsan passe devant la maison et s’énerve en s’apercevant que la police est sur place. Pendant ce temps, Eve se débat alors qu’elle est enfermée dans le coffre.

Janet a reçu les résultats de l’IRM de Tim. Sa blessure à la jambe est bien la conséquence d’une atrophie de son quadriceps intérieur. Et cette atrophie serait due à une myopathie, une maladie qui entraîne la dégénérescence et l’affaiblissement des muscles. Janet tente de le rassurer mais ne peut lui en dire plus car des examens complémentaires vont être nécessaires pour savoir s’il souffre ou pas d’une forme grave de la maladie. Dépité, il parle de cette mauvaise nouvelle à Arthur et lui confie qu’il a peur de finir en fauteuil roulant. Il se dit pessimiste pour son avenir : il ne pourra plus faire de vélo et risque d’être contraint de fermer sa société alors même que son associé se tape déjà tout le boulot.

Un peu plus tard, et alors que Jennifer l’invite à boire un verre le soir venu, Arthur n’est pas dans son assiette après sa discussion avec Tim. Arthur veut trouver un truc pour lui remonter le moral et préfère remettre le pot. Jennifer lui propose alors de trouver un truc à faire tous les 3 pour aider Tim.

Une fois son service terminé, Arthur rejoint Tim dans sa chambre et tente de lui faire croire qu’il a besoin de ses conseils car il veut acheter un vélo. Et alors que ses explications ne sont guère convaincantes, il sort de son sac plusieurs paquets de gâteaux et de bonbons. Il est rejoint peu de temps après par Jennifer qui feint d’avoir perdu un bracelet rouge et noir. Et alors qu’elle « tape » dans le paquet de bonbons, elle sort de son sac des boissons non alcoolisées et des gobelets. Tim comprend très vite qu’il est face à un « complot » destiné à lui remonter le moral. La bonne nouvelle c’est qu’ils passent ensuite tous les 3 un très bon moment… tout en jouant aux cartes.

Un peu plus tard, Arthur attend Alain en lisant un article sur la myopathie. Alain le met alors en garde sur l’amitié qu’il porte à Tim qu’il doit avant tout considérer comme un patient. Mettre de l’affect dans une relation avec un patient, c’est le risque de souffrir soi-même… surtout lorsqu’il sera confronté à des malades plus graves encore.

José et Virgile veulent trouver le million d’euros demandé par Orsan. Virgile veut prendre dans l’argent prêté par la banque pour le camping mais ça ne devrait pas excéder 300.000 €. José lui peut apporter tout au plus 80.000 €. Ils sont dans l’impasse. José proposé de lui verser déjà cette somme en attendant de trouver le reste. Mais Virgile a trop peur qu’il s’en prenne à Eve. José se demande alors si Eve n’a pas de la famille qui pourrait filer de l’argent. Et c’est au cours de la conversation que Virgile lui apprend que sa seule famille c’est Eliott. Une nouvelle qui atterre José car il connaît bien Eliott.

Pendant ce temps-là, Eliott apprend à Dylan qu’il est désormais l’heureux co-propriétaire avec Charles du bar qu’il leur cède grâcieusement. Tout sera officialisé le lendemain chez le notaire. L’occasion pour Eliott d’annoncer son départ de Montpellier pour un pays loin où il n’y pas de soucis…

Un peu plus tard, Virgile appelle Manu et lui annonce qu’il pense qu’Eliott est derrière tout ça. C’est lui qui doit avoir récupéré les tableaux car le lendemain du cambriolage, Eliott est passé au local de José car il cherchait soi-disant du taff. Etonnant que la voiture avec les tableaux disparaisse deux jours plus tard. Car pour sortir du camping sans se faire repérer il n’y qu’une seule issue. Et en dehors des personnes qui bossent au camping, seul Eliott pouvait connaître ce passage. Manu lui demande alors de mettre la main sur lui…

« Un si grand soleil » c’est tous les soirs de la semaine, du lundi au vendredi, dès 20h45 sur France 2 mais aussi en streaming vidéo puis replay sur France.TV.


Annonces