« Demain nous appartient » en avance du 5 janvier 2022 : Mais qui est Zoé ? Pierre retrouvé inconscient ! (résumé détaillé et spoilers épisode DNA n°1094)


ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du mercredi 5 janvier 2022 : résumé détaillé et spoilers épisode DNA n°1094. La première semaine de diffusion de DNA se poursuit chaque soir à 19H10 sur TF1. Mais pour les plus impatients, voici déjà le résumé complet et détaillé de l’épisode qui sera diffusé mercredi soir sur TF1.

« Demain nous appartient » en avance du 5 janvier 2022
capture écran TF1

ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du mercredi 5 janvier 2022

‌Angie sait bien qu’elle a fait une bêtise en envoyant un coeur à son prof de français. Elle n’a jamais eu un aussi gros crush pour quelqu’un et se dit même que François est parti de la soirée pour sauver les apparences mais qu’au fond, il aurait préféré rester. Jaïa demande à sa soeur d’arrêter de rêver. En attendant son premier cours de français, Angie se demande à quelle sauce elle va être mangée ! D’ailleurs, elle n’en mène pas large lorsque François demande à lui parler à la fin du cours. Le prof lui explique que le message qu’elle lui a envoyé est extrêmement déplacé et qu’elle a franchi une limite car lui est son prof et elle une élève et mineure en plus.

Angie joue la franchise et explique à François qu’elle avait besoin de lui dire qu’elle a eu un crush pour lui. François lui répond que c’est à des garçons de son âge qu’elle doit s’intéresser et non à son prof de français qui a 20 ans de plus qu’elle, qui prétend ne pas pouvoir contrôler ses sentiments. Pour François, il ne s’agit pas de sentiments mais de fantasmes. Angie peut partir après que son prof lui ait conseillé une lecture. De plus, François ne dira rien à sa mère mais les messages c’est fini.

Angie est seule dans la cour, entourée de couples. elle est abordée par Jack qui lui explique qu’il a quelqu’un sans savoir qui sait, c’est un peu comme un admirateur secret même si c’est aussi frustrant. Pour Angie, ce gars est timide ou se fiche de Jack.


ANNONCES

Plus tard, Angie entend la conversation de Nathan et comprend que son père est alcoolique. Nathan confie ensuite à Angie qu’il risque 5 ans de prison pour trafic d’ordinateurs volés et que son avocate va essayer de jouer les circonstances atténuantes avec son enfance difficile et son père violent et alcoolique. Angie trouve normal que Nathan fasse des conneries puisque son père ne s’occupe pas de lui. Pour elle, c’est même choquant que ce soit Nathan qui soit jugé. Les deux adolescents s’entendent bien et passent leur temps à discuter. Ils se trouvent même des points communs. Jack arrive et Angie lui fait signe que non quand Nathan lui propose de s’installer avec eux !

Noor change la perfusion du malade grincheux d’hier mais elle fait un geste brusque qui le fait un peu souffrir. Le patient rabaisse la stagiaire en disant qu’elle est faite pour faire du tricot ou alors des soins dans une entreprise de pompes funèbres. Cédric arrête Noor qui réplique pour lui expliquer ensuite qu’elle doit garder son calme en toute circonstance. Ce patient réagit de cette façon parce qu’il a peur donc si elle est plus angoissée que le patient, ça ne peut pas marcher. Cependant, Cédric prend la défense de sa stagiaire devant Samuel.

Un peu plus tard, Noor avoue que le stage n’est pas comme elle l’imaginait. Elle se doutait bien que ce serait difficile et éprouvant mais pas de cette façon. A l’école, ça va très bien mais à l’hôpital, les gestes techniques sont durs à réaliser. Marianne lui rappelle qu’elle vient juste de commencer et qu’elle n’allait pas savoir tout faire comme ça. En fait, Noor pense qu’elle n’a pas le feeling avec les patients et qu’elle est maladroite. C’est pourquoi, elle se demande si elle est faite pour ce métier. Marianne trouve que Noor tire des conclusions très vite, elle n’a toujours fait que 3 jours de stage puis elle lui demande de lui dire très vite s’ils perdent du temps à la former pour rien ! Ce n’est pas du tout ce que Noor veut dire. Donc, Marianne lui demande de retrousser ses manches et de se mettre au travail. Elle ajoute aussi que tout le monde à l’hôpital vit des choses difficiles et que ça aussi été le cas de sa mère, qui elle se battait. Elle conseille à Noor d’en faire autant.

Les doutes de Noor vont pouvoir se dissiper puisqu’elle a su rassurer Mona, qui a peur des aiguilles, venue se faire dépister avant « d’enfourcher sa monture » ! Cédric la félicite même car sans elle, il n’aurait pas pu la piquer. Noor a retrouvé le sourire, la foi dans son projet de carrière et repousse les avances de Gabriel pour réviser ses cours au cas où il y aurait une urgence. Gabriel n’a pas tout perdu. En effet, il peut préparer le repas !

Karim et Martin voient Rousseau mais il est en fauteuil roulant ! Ils l’interpellent tout de même et lui demandent ce qu’il sait sur ce AL. Evidemment, il ne sait rien excepté qu’ils fait passer les policiers pour des glands. Les deux policiers sont alors prévenus que le voleur a été repéré dans une villa du Mont Saint Clair. Ils y vont aussitôt. Quand ils arrivent, ils peuvent constater qu’ils sont deux et en moto. Karim et Martin les somment de ne plus bouger mais un des deux tire sur un pneu de leur voiture. Les deux voleurs peuvent ainsi s’échapper. Ils ont pris une toile estimée à 80 000 € et laissé un tableau avec leur signature.

La police sait maintenant qu’ils sont au moins deux et armés. Ces voleurs n’ont pas cherché à les tuer. Avec un peu de chance, la douille retrouvée va permettre de remonter à l’arme puis aux cambrioleurs. En attendant, ils sont déjà loin puisqu’ils ont été repérés à Frontignan.

‌Pierre est certain que les résultats du tests ADN sont faux et demande à Aurore de reporter le rendez-vous chez le notaire, ce qu’elle refuse. Sofia prend le parti de son grand père tandis que William se fie aux résultats scientifiques qui ont peu de chance d’être faux. Pierre demande un 2ème test pour être sur. En effet, il ne veut pas laisser une usurpatrice s’immiscer dans la famille. Aurore ne veut rien savoir, Zoé est sa soeur alors que Pierre ne compte pas en rester là. D’ailleurs, il va voir Raphaëlle qui lui explique en regardant les résultats du test, que tous les marqueurs ont été analysés et que ça va être impossible à contester. Elle peut demander une contestation de filiation mais rien ne garantit que le juge l’acceptera. Malgré les conséquences désastreuses que cette procédure peut avoir sur la famille, Pierre veut utiliser ce recours. Il souhaite qu’Aurore évite de faire une erreur qu’elle pourrait se reprocher à vie et préfère qu’elle lui en veuille. Raphaëlle va donc faire cette demande qui si elle est acceptée du juge, permettra de refaire les tests ADN mais sous contrôle d’huissier cette fois.

Raphaëlle convoque ensuite Aurore pour l’informer des démarches engagées par son père qui lui explique qu’elle ne lui a pas laissé le choix. Il veut sauver la famille en empêchant cette personne de se faire passer pour sa fille. Aurore a du mal à y croire et précise qu’il n’en a jamais eu rien à faire de Zoé et que ce qu’il voulait c’est qu’elle disparaisse. Pour Pierre, c’est plutôt Zoé qui les a rejeté ce qui fait penser à Aurore qu’il se venge. Raphaëlle explique que cette procédure formelle permettrait de dissiper les doutes sachant que Zoé a disparu depuis plus de 20 ans. La situation serait alors éclaircie avant de partir tête baissée dans la succession. Aurore se fâche contre son père et voudrait bien qu’il rentre à Paris et la laisse tranquille.

D’un autre côté, Sofia rentre chez elle et écoute une conversation téléphonique de Zoé qui dit être sur un très gros coup où elle va se faire pas mal d’argent. Elle en parle à sa mère dès qu’elle rentre et pense que peut être c’est Pierre qui a raison, Zoé ne veut que l’héritage. Aurore ne veut pas que sa fille s’y mette aussi. Sofia est surprise de la réaction de sa mère qui habituellement est la première à douter et à chercher la petite bête alors que là elle est à la limite de se voiler la face. Le ton monte et Sofia finit par dire à sa mère qu’elle se fiche de l’argent mais qu’elle s’inquiète pour elle si Pierre a raison et Zoé disparaisse une fois qu’elle a eu ce qu’elle veut. Aurore s’excuse et reconnait qu’elle est à cran depuis qu’elle a appris que Pierre lance une procédure de contestation de filiation. Sofia veut juste que sa mère se protège.

Dans la soirée, Pierre aborde Zoé dans la rue pour savoir qui elle est et pourquoi, elle vient casser les pieds à sa famille. Alors qu’elle veut poursuivre son chemin, il la prévient qu’elle n’aura pas un centime de cet héritage. Zoé le trouve juste pathétique alors que ce que Pierre trouve pathétique, c’est qu’elle profite de la détresse d’une famille pour lui soutirer de l’argent. Zoé maintient qu’elle est sa fille mais Pierre soutient qu’il saurait reconnaitre sa fille. Il veut maintenant que cette femme dégage et sorte de leurs vies. Zoé ne l’entend pas de cette oreille et compte bien prendre sa part d’héritage. Elle nargue Pierre en l’appelant papa. Ce dernier s’emporte et lui interdit de l’appeler comme ça. Un peu plus tard, Barth trouve Pierre, étendu sur le sol, inconscient et appelle les secours.

La bande-annonce de votre semaine

« Demain nous appartient » c’est comme en 2021 tous les soirs à partir de 19h10 sur TF1 et bien sûr en streaming vidéo et replay sur MYTF1 durant 7 jours.


Annonces