« Demain nous appartient » en avance du 10 janvier 2022 : Zoé face à Zoé (résumé détaillé et spoilers épisode DNA n°1097)


ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du lundi 10 janvier 2022 : résumé détaillé et spoilers épisode DNA n°1097. Alors que nous sommes en plein week-end, et que vous avez déjà pris connaissance des résumés courts de la semaine prochaine, voici pour les plus impatients des fans de DNA, le résumé complet et détaillé de l’épisode du lundi 10 janvier 2022.

« Demain nous appartient » en avance du 10 janvier 2022
capture écran TF1

ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du 10 janvier 2022

Jordan entre dans sa chambre sans frapper alors qu’il sait très bien qu’Alma y est. Même si c’est sa chambre, Alma souhaite que Jordan frappe avant d’entrer. Jordan lui veut savoir combien de temps va durer cette situation puis accuse Alma de lui avoir pris une paire de chaussettes. Pour s’en assurer, il la pousse sur le lit, regarde ses pieds et en conclut qu’il s’agit bien de ses chaussettes reconnaissables facilement au trou dans le talon. Alma, s’excuse, lui rend ses chaussettes mais Jordan n’en veut plus !

Ensuite, Jordan demande à Jack et Lizzie ce qu’il faut faire avec la prof d’anglais qui se tape l’incruste. Lizzie lui répond qu’ils la dépannent, des choses qui se font quand on est sympa. Jordan n’apprécie pas de ne plus avoir son lit et va même jusqu’à dire que s’il avait su avant qu’il fallait rembourser lorsqu’Alma les a hébergés à leur arrivée à Sète, il aurait refusé. En effet, il considère qu’Alma lui a tout pris depuis qu’elle est là, son lit, sa chambre, ses paires de chaussettes….et ce demande ce qu’elle va prendre ensuite. Ce pauvre petit se sacrifie et n’est même pas soutenu par son frère et sa soeur ! Jack lui explique qu’il devra se faire à cette situation car leur mère ne compte pas mettre Alma dehors. Ce n’est pas ce qui rassure Jordan qui en plus à anglais en première heure avec Alma, quelle vie d’enfer !

En attendant, Jordan fait tout pour casser les pieds à Alma. Il met la musique à fond quand elle est au téléphone, croque sa pomme à côté de son oreille….Alma qui connait bien les jeunes qui sont en colère comme Jordan lui explique qu’elle connait tous leurs trucs et qu’il n’arrivera pas à la faire sortir de ses gonds. Jordan trouve que sa prof abuse en disant qu’il est mal dans sa peau mais cette dernière lui rappelle que c’est à son tour de vider le lave vaisselle, Audrey a été très claire à ce sujet, ce qu’il va faire mais uniquement pour sa mère, en précisant qu’il est un mec cool et pas un névrosé bizarre.


ANNONCES

Un peu plus tard, Alma va voir Audrey fâchée parce qu’elle pense qu’on l’a regardée quand elle était sous la douche. En effet, elle a entendu quelque chose tomber sur le sol et a vu la porte qui se refermait. C’est vrai qu’Alma a oublié de verrouiller la porte mais ce n’est pas une raison pour rentrer. Audrey appelle donc les 4 enfants pour savoir lequel a joué aux espions. Cependant, elle a de sérieux doutes sur Jordan qui se défend d’avoir fait une telle chose. D’ailleurs, il refuse de s’excuser pour quelque chose qu’il n’a pas fait. Alma finit pas dire que ce n’est pas grave, il vaut mieux laisser tomber et sort de la pièce.

Toute la famille est liguée contre Jordan qui hallucine et clame que c’est à lui qu’on devrait présenter des excuses. Finalement, en colère, il part chez des copains.

Noor est en retard. Elle a éteint son réveil et s’est rendormie après. Elle s’en prend à Gabriel de ne pas l’avoir réveillée et craint la réaction de Cédric. Quand elle arrive, elle est interpelée par Christelle qui lui montre une photo de sa mère qui serait tellement fière d’elle. Cédric arrive à ce moment. Noor lui promet de rattraper tout son retard et part se changer alors que Cédric confie à Christelle qu’il ne trouve pas Noor très professionnelle sans vouloir lui en dire plus. Pour Christelle, il faut encourager les jeunes. Cédric lui répond qu’il va évidemment laisser sa chance à Noor et si elle arrive au bout de son stage, ce sera déjà une belle surprise.

Noor s’est endormie dans la chambre du patient qui l’a malmenée la semaine dernière. Il la réveille, lui dit qu’il a hésité à appeler Cédric mais qu’au final, il a eu pitié d’elle. Il lui explique qu’au début ça l’amusait de la taquiner mais que maintenant, ce n’est plus si drôle. En effet, comme Noor accumule les bourdes, il n’y a plus de suspense. Ensuite, il lui demande si elle est vraiment sûre de vouloir faire ce métier. C’est à ce moment que Cédric arrive, surpris de voir Noor encore là. Elle lui explique que la perfusion n’était pas vide et qu’elle s’est assise 2 minutes. Mais Cédric aurait préféré qu’elle avance sur autre chose. Cédric n’est pas dupe et se rend compte que sa stagiaire s’est endormie. Noor assure qu’elle ne fait pas la fête le soir et que son stage lui tient vraiment à coeur. Elle ne pense même qu’à ça du matin jusqu’au soir et même la nuit. Cédric en doute et demande à Noor de l’attendre dans le couloir, elle a beaucoup de retard aujourd’hui.

Plus tard, Cédric explique à son fils qu’il ne pourra pas l’accompagner à son premier entraînement. Il ne peut pas s’arranger avec un collègue et en plus, on lui a refilé la pire stagiaire du monde. Lilian lui propose d’en profiter et de la refiler à quelqu’un d’autre pour la journée mais Cédric refuse car vraiment ce n’est pas un cadeau. En effet, cela fait 10 ans qu’il encadre des étudiants et même en se creusant la tête, il ne trouve pas pire que Noor. Il lui laisse encore quelques jours, on ne sait jamais. Cédric ira voir son fils une autre fois.
De son côté, Noor trouve qu’elle est mal tombée avec ce tuteur et que ça aurait été mieux avec n’importe qui d’autre. Elle est certaine que Cédric va lui mettre une mauvaise note, ce qu’elle trouve injuste du fait qu’elle bosse comme une dingue depuis 15 jours et ne dort que 3 heures par nuit. Comme relire les cours ne sert à rien et que le stage est une catastrophe, autant faire quelques câlins avec Gabriel.

‌‌L’ambiance est tendue chez les Daunier avec Sofia qui a mis ses bijoux de peur que sa mère la dépouille comme elle l’a fait pour Manon en offrant sa bague à Zoé. Quand Aurore et Zoé se retrouvent seules, cette dernière dit que ça devient n’importe quoi et voudrait qu’Aurore réalise que Sofia sait qu’elle n’est pas sa tante et que William a des doutes aussi. Pour Aurore, sa fille se pose juste des questions. Zoé voudrait arrêter là mais Aurore lui fait remarquer qu’elle a accepté une rallonge donc maintenant elle s’accroche et ne la ramène pas.

Aurore change de sujet et demande à Zoé si elle a reçu d’autres messages depuis le semaine dernière, ce qui n’est pas le cas. Cependant, Zoé ne croit pas quand Aurore lui affirme qu’elle n’est pas sur de la personne qui lui a envoyé. Zoé se demande ce qu’elle fait encore chez les Daunier et préfèrerait partir avant que ça tourne mal. Aurore lui répond qu’elle gère puis lui demande de baisser d’un ton et de la laisser faire.

Sara vient d’avoir une information. Aurore avait raison en leur donnant le nom d’un type peu scrupuleux sur l’origine des œuvres, seulement, il est en prison depuis 2 ans. C’est donc retour à la case départ. Il ne reste qu’à espérer que ce AL ou son complice fasse une erreur. C’est vrai que pour le moment, ces voleurs ont toujours un coup d’avance. cependant, Martin fait remarquer que mêmes les meilleurs font des erreurs. Ils ne faut donc pas les lâcher.

William vient chercher sa femme pour le déjeuner. Il lui dit qu’il a reçu une alerte de la banque parce qu’ils ont dépassé le plafond de retrait autorisé. Il lui demande à quoi correspondent tous ces retraits d’espèces. Aurore qu’elle a juste donné un petit coup de pouce à Zoé. 500 € c’est quand même une belle somme. William souhaite aussi savoir pourquoi sa femme a donné la bague de leur fille à Zoé. Aurore lui répond que sa soeur a eu un coup de coeur dessus et qu’elle lui a donné sans penser que cela ferait toute une histoire. Aurore empêche les prochaines questions de son mari en expliquant qu’elle est tellement contente d’avoir retrouvé Zoé. William comprend mais demande tout de même à sa femme si elle est vraiment sûre d’elle sur ce coup là. Il trouve en effet que tout va très vite, les retrouvailles, l’installation de Zoé chez eux et a l’impression que cette dernière n’est pas aussi sincère que sa femme qui l’assure du contraire. D’ailleurs, il voudrait bien qu’ils en parlent tous les trois. Il est d’accord pour aider sa belle soeur mais pas n’importe comment et pas comme ça, ce qu’accepte Aurore.

Pendant ce temps, une femme armée arrête Zoé dans la rue et lui demande son téléphone. Zoé tend donc son téléphone à cette femme qui le prend, le jette par terre et le détruit. Ensuite, elle attache les mains de Zoé et l’enlève.
Aurore téléphone à sa soeur, enfin Estelle, et forcément tombe sur sa messagerie. Elle veut la prévenir que son mari est au courant qu’elle lui a donné de l’argent. Il faut donc qu’elles se voient pour accorder leurs violons. Aurore qui reste sans nouvelle de Zoé est inquiète et la cherche. Elle a peur que sa complice l’ait laissée tombée. Sofia arrive à ce moment et n’est pas étonnée de ne pas avoir vu sa tante cet après-midi. Elle pense que sa tante a du partir puisqu’elle a passé tout le week-end à lui dire qu’elle ne la croyait pas. Et même si Aurore lui a dit d’ignorer ces provocations, Sofia pense avoir été la plus convaincante !

Aurore localise le téléphone de Zoé qui elle est emmenée dans un endroit perdu et menacée d’une arme. LA femme qui l’a enlevée lui demande comment elle s’appelle, ce à quoi elle répond Zoé et qu’elle s’est mise dans une grosse galère car sa soeur est flic, va la trouver et la trouer. En attendant, c’est cette femme qui tire une balle car elle sait très bien qu’elle ne s’appelle pas Zoé. En effet, il s’agit d’Estelle Lefèvre qui reconnait avoir un casier mais que pour des conneries. Elle explique ensuite être payée par Aurore pour se faire passer pour Zoé, ne sait pas pourquoi mais elle pense que c’est pour ennuyer son père.

Aurore arrive sur les lieux, retrouve les tableaux volés et Estelle qui lui demande de la sortir de là. Elle s’apprête à libérer Estelle quand la femme arrive. Aurore lui dit, montre moi ton visage ma petite soeur adorée. La véritable Zoé baisse son arme et enlève sa perruque.

La bande-annonce de votre semaine

Nouveau : tous les résumés jusqu’au 28 janvier 2022

➥ Résumés courts jusqu’au 28 janvier 2022 en cliquant ICI

« Demain nous appartient » c’est tous les soirs à partir de 19h10 sur TF1 et bien sûr en streaming vidéo et replay sur MYTF1 durant 7 jours.


Annonces