« Zone Interdite » et « Enquête exclusive » du 21 novembre 2021 : sommaire et reportages de ce dimanche soir


ANNONCES

« Zone interdite » et « Enquête exclusive » du dimanche 21 novembre 2021 : au sommaire ce dimanche soir. Ce dimanche soir sur M6 ou en replay sur 6PLAY, vous avez rendez-vous avec vos deux magazines d’information « Zone interdite » puis « Enquête exclusive ». Nous vous proposons d’en découvrir le sommaire et les reportages.

« Zone interdite » et « Enquête exclusive » 21 novembre 2021
© Philippe QUAISSE / PASCO AND CO / M6

ANNONCES

« Zone interdite » et « Enquête exclusive » du 21 novembre 2021 : sommaire
« Zone interdite » : Médicaments, alcool : ces drogues légales qui détruisent les familles

Ce sont des antidouleurs prescrits par des médecins, et pourtant ils peuvent provoquer une addiction. On les appelle opioïdes et ils sont vendus sous le nom de paracétamol codéiné, morphine, ou encore tramadol. L’an dernier, un Français sur cinq s’est présenté dans une pharmacie avec une ordonnance pour ces médicaments. Ils sont aujourd’hui la première cause d’overdose dans notre pays. Comme les anxiolytiques et l’alcool, ces substances légales peuvent créer l’envie irrépressible de les consommer, même quand on sait qu’elles nous font du mal…

Zone Interdite vous raconte la terrible histoire de Simon, 25 ans, qui ne s’est pas méfié lorsqu’il a pris son premier opioïde pour lutter contre ses migraines. Sa mère Helga, infirmière libérale, mène l’enquête pour comprendre la descente aux enfers qui a mené son fils à l’overdose fatale. Nomadisme médical, commandes à l’étranger via internet, avec elle, nous découvrons à quel point il est facile de se procurer des antidouleurs opioïdes…

À Toulouse (Haute-Garonne), Nadine, mère de famille heureuse, est aussi prise dans cet engrenage de l’addiction aux antidouleurs après un accident de voiture. Depuis six ans, sa vie de famille est bouleversée par des prises incessantes de médicaments. Nous allons la suivre dans son parcours pour parvenir à décrocher de cette accoutumance aux opioïdes. Mais pour lutter contre le manque qui détruit, il faut accepter de se soigner à l’hôpital ou dans des centres de désintoxication.


ANNONCES

À seulement 22 ans, Valentin entame sa cinquième cure. Ce jeune homme est accro à l’alcool et vide les bouteilles les unes après les autres… Près de Saint-Etienne (Loire), lui et ses parents à la retraite ont accepté pour Zone Interdite de filmer leur quotidien avec un téléphone portable afin de témoigner des ravages de la dépendance alcoolique. Une dépendance qui peut parfois le rendre violent avec ses parents. Valentin va-t-il réussir à sortir de cette spirale infernale qui détruit sa famille ?

« Enquête exclusive » : Paris est-elle toujours la plus belle ville du monde ?

Si la Ville Lumière fait toujours rêver, jamais elle n’aura autant déchaîné les passions que ces dernières années. Pour certains, Paris est devenue un cauchemar. Saleté des rues, chaussées défoncées, mobilier urbain dégradé, embouteillages monstres, insécurité en hausse… Pour d’autres, Paris reste Paris, la plus belle ville du monde. Avoir aménagé les voies sur berge, multiplié les pistes cyclables et créé de nouveaux axes de promenades rendrait la capitale plus accueillante et agréable à vivre. À la veille de l’organisation des JO de 2024, où en est réellement la Ville Lumière ?

Pour le savoir, nous avons enquêté aux côtés des agents municipaux, des élus et des Parisiens. Poubelles qui débordent, graffitis, dépôts sauvages d’encombrants, rats qui prolifèrent : de nombreux touristes et habitants se plaignent d’un manque de propreté. Pour s’attaquer au problème, la mairie dispose d’un service de pointe (appelé « la fonctionnelle ») et a mis en place des brigades d’urgence. Si les agents de la propreté doivent souvent faire face au manque de civisme de certains Parisiens, ils subissent aussi le comportement de leurs collègues. Un éboueur a ainsi accepté de lever le voile sur le fonctionnement de sa brigade : absentéisme record, faux arrêts de travail et même pratique de la « banquette », une ingénieuse technique de blocage pour ne pas effectuer son service.

Nous avons aussi enquêté sur les services de la voirie, chargés notamment de reboucher les nids de poule, un calvaire quotidien pour les usagers du bitume parisien. Les effectifs et les budgets ont été réduits et il faut parfois attendre plusieurs mois avant de les voir rebouchés. En attendant, les accidents se multiplient.

Chaque année, le centre de Paris perd plusieurs milliers d’habitants. Des familles principalement, chassées par l’envolée des loyers ou la transformation des appartements en AirBnB. Et certains Parisiens déplorent les mutations de la ville. Avec un bar pour 30 habitants (deux fois plus qu’au début des années 2000), le 2e arrondissement a changé de physionomie et les riverains dénoncent les terrasses qui grignotent désormais les trottoirs et les places de stationnement. À cause du bruit des fêtards, André a dû faire insonoriser son logement pour dormir la nuit.

Si certains aménagements comme les voies sur berges ont conquis les Parisiens, d’autres sont plus décriés. Loïc et Jacques dénoncent les ratés de la « promenade urbaine » dans le 18e arrondissement. Deux ans après son inauguration et malgré plus de onze millions d’investissement, le verger urbain qui voulait « rendre la ville comestible » est à l’abandon, le skate-park déserté et les riverains ont toujours aussi peur de s’y promener le soir.

Au-delà de la carte postale, de Barbès à Montparnasse, des Champs-Élysées aux Parc des Buttes-Chaumont, Paris est-elle toujours la plus belle ville du monde ?

« Zone interdite » et « Enquête exclusive » c’est ce dimanche 21 novembre 2021 à partir de 21h05 sur M6.


Annonces