« Ici tout commence » en avance du 22 novembre 2021 : lundi prochain dans ITC (résumé détaillé et spoilers)


ANNONCES

« Ici tout commence » en avance du lundi 22 novembre 2021. Si nous vous avons déjà proposé un bref aperçu de ce qui vous attend la semaine prochaine dans « Ici tout commence », il ne s’agissait que de brefs et courts résumés tels que proposés par la prod. Pour aller beaucoup plus loin, voici beaucoup plus avec le résumé complet et détaillé de l’épisode qui sera diffusé ce lundi 22 novembre 2021 à partir de 18h30 sur TF1.

« Ici tout commence » en avance du 22 novembre 2021
TF1

ANNONCES

« Ici tout commence » en avance du 22 novembre 2021 : résumé

Jérémy est prêt à prendre l’avion. Les résultats de l’enquête sur Fabien vont cesser et conclure à une mort accidentelle. Clotilde qui s’est rapprochée de Célia lui propose son aide pour surmonter l’agression dont elle a été victime. En fait, Célia a besoin de s’éloigner de l’institut et demande l’autorisation au directeur de partir faire un stage. Ça ne sera pas avant le mois de janvier mais ça lui convient.

Gabrielle propose à Emmanuel de rester à l’institut le temps nécessaire à Zacharie pour qu’il retrouve sa créativité en échange d’un poste de sommelière au double A. Elle sait que c’est Lisandro qui s’en charge mais elle se fait fort de venter ses mérites et tous les avantages gagnant-gagnant au directeur qui cède.

Quand Lisandro apprend cette nouvelle, il ne comprend pas bien pourquoi il aurait besoin d’être assisté même à l’approche des fêtes de Noël. Gabrielle lui explique que ce ne sera pas le cas car elle compte bien assumer cette tâche à 100 % et que lui est maître d’hôtel ! Lisandro trouve que ce n’est pas à elle de décider ce qu’il doit faire ou non. De plus, Emmanuel ne veut ni tenir le rôle d’arbitre entre eux deux, ni en parler avec Lisandro qui se montre alors plus clair : c’est lui qui gère le vin et il est hors de question que cela change. Emmanuel ne laissera pas un employé dicter sa loi. Gabrielle est la nouvelle sommelière et Lisandro devra travailler avec elle dès aujourd’hui.


ANNONCES

Eliott n’a toujours pas digéré la remarque de Jasmine comme quoi il ne doit pas se prendre pour le deuxième père de Naël. Il ne compte pas pour autant se demander ce qu’il peut faire ou non, ni pousser ce petit à l’appeler papa. Un peu plus tard, Eliott et Greg ont préparé une purée de carotte pour Naël et sont ébahis en remarquant qu’il adore ça. En apprenant ça, Jasmine n’est pas contente qu’ils aient commencé la diversification sans elle. Elle leur fait remarquer qu’elle est la mère et qu’elle a le droit d’être là pour les moments importants. Elle se sent mise de côté et cette simple purée prend d’énormes proportions puisque Jasmine finit par demander à Greg et Eliott s’ils ont le projet d’élever Naël sans elle. Greg essaye de l’apaiser et finit par lui dire qu’ils ne sont pas obligés de toujours tout faire à trois. Le véritable problème pour Jasmine est de voir Eliott et Greg jouer au couple parfait et leur rappelle qu’elle aussi élève Naël.

C‌harlène bloque sur les commentaires négatifs qu’elle a reçu sur son compte Instagram. Louis lui demande d’arrêter de se prendre la tête et de passer à autre chose. Charlène n’apprécie pas d’être comparée à une gamine. Théo qui a tout entendu, prend le parti de Louis tout en assurant à sa soeur que ses yeux sont très bien et que le problème est dans sa tête. Charlène est complexée par son regard mais pour Théo, si elle se regardait un peu moins, ça irait mieux.

D’un autre côté, Marta sait bien que son amie a du mal à gérer cette situation alors que pour Tom, quand on s’expose sur internet, on doit savoir à quoi s’attendre. Il ne trouve pas ces commentaires normaux pour autant. Ils sont interrompus par l’arrivée de Charlène qui a déjà eu assez de commentaires sur son physique.

Un peu plus tard, Charlène regarde des photos de femmes qui ont fait de la chirurgie esthétique. En effet, elle pense à se faire faire des injections de botox car elle se trouve moche et déteste son regard. Ça fait des années que cela durE et elle ne le supporte plus. Marta la soutient dans cette démarche en lui conseillant cependant d’en parler à un médecin.

Charlène va donc voir Laetitia qui lui dit qu’elle va arrêter les injections de botox car elle ne veut pas de problèmes. De plus, elle ne veut pas prendre le risque de faire une injection à la fille du directeur, elle n’est pas suicidaire. Elle change d’avis un peu plus tard, quand Antoine lui fait remarquer, que malgré l’étalement mis en place, elle n’a toujours rien versé pour la scolarité de Kelly.

C’est Guillaume qui lui sauve la mise en expliquant qu’il n’a pas encore rentré le chèque de Laetitia. Laetitia explique ensuite à Guillaume, qu’elle a acheté du matériel à sa fille, refuse qu’il lui avance de l’argent et dit qu’elle déposera un chèque dès demain.

Laetitia accepte donc de faire une injection à Charlène à condition qu’elle lui donne 250 € aujourd’hui et qu’elle n’en parle à personne. Charlène a retrouvé le sourire et en parle ensuite à Marta qui s’étonne qu’elle ait pu obtenir un rendez-vous aussi rapidement et qui lui conseille plutôt d’aller voir un vrai médecin. Elle comprend que son amie est décidée à le faire quelques soient ses remarques et lui demande de l’accompagner.

Laetitia n’apprécie pas la présence de Marta qui lui promet de ne rien dire. Elle lui explique ensuite qu’elle a été formée et que les injections qu’elle a déjà fait, n’ont présenté aucun problème.

Charlène veut avoir l’air plus féminin en ayant les yeux plus remontés. Seulement, Laetitia n’a jamais fait le contour des yeux et lui propose plutôt de repulper ses lèvres afin d’attirer les regards sur sa bouche. Pour Laetitia, il vaut mieux faire ressortir ses atouts plutôt que de chercher à rattraper ses défauts. Charlène se laisse convaincre et c’est parti pour l’injection.

Résumés en avance et spoilers du 1er au 10 décembre 2021 ICI
La bande-annonce de votre semaine

« Ici tout commence » c’est tous les soirs, du lundi au vendredi, dès 18h30 sur TF1 et/ou en replay sur MYTF1 durant 7 jours.


Annonces