« Demain nous appartient » en avance du 12 novembre 2021 : résumé détaillé et spoilers épisode DNA n°1056


ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du vendredi 12 novembre 2021 : résumé complet, et détaillé de l’épisode n°1056. Dernier jour de la semaine pour les fans de DNA. Rendze-vous ce vendredi pour un nouvel épisode inédit. Découvrez-en dès maintenant le résumé complet et détaillé.

Résumé exclusif Féminactu.com ne pouvant être repris sans autorisation.

« Demain nous appartient » en avance du 12 novembre 2021
capture écran TF1

ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du 12 novembre 2021

Victoire a du succès. Elle reçoit 2 invitations pour ce soir. La première est de Samuel qui a 2 places pour un concert. Ce dernier pense qu’il se passe quelque chose de quasi cosmique avec elle et n’est pas prêt à lâcher l’affaire quitte à passer sur le corps de Benjamin. Justement, la deuxième invitation est de Benjamin qui souhaite dîner avec elle et bien sûr, ce serait une terrible erreur de refuser. Même en apprenant que Victoire est déjà prise, il insiste. En effet, le beau médecin lui donne une seconde chance avec un vrai rendez-vous. Il faut comprendre par là, qu’il la raccompagnera à pied chez elle après un bon diner dans un restaurant, puis montera boire un dernier verre et lui fera ensuite l’amour comme un fou. Du pur romantisme.

Victoire doit donc choisir entre ces deux hommes et pour cela rien de mieux que de peser le pour et le contre en faisant une liste des qualités et des défauts de chacun. Finalement, C’est Benjamin que Victoire va retrouver.


ANNONCES

Jordan et Jaïa ont fait de l’excellent travail pour leur exposé. Pour François, un bon exposé, c’est d’abord une bonne collaboration qui nécessite de faire des efforts de part et d’autre. Il conseille juste à Jordan de sourire la prochaine fois. De son côté, Jaïa ne capte pas bien le comportement de Jordan. Elle va le trouver un peu plus tard mais il est distant. Elle s’excuse de l’avoir snobé devant sa soeur. Jordan n’accepte pas que Jaïa ait laissé sa soeur l’insulter devant tout le monde. Braqué, il n’entend pas les explications de Jaïa. Il croit que comme toute sa famille, elle le prend pour un cas social. Jaïa admet avoir été émue de le voir mal à l’hôpital mais ce n’est pas pour cela qu’elle l’a embrassé. Jordan coupe court à tout car pour lui, il ne pouvait rien se passer entre eux, ils sont trop différents.

Jordan est d’humeur morose. Lizie a compris que son frère est amoureux. Il finit par lui avouer que c’est de Jaïa, qu’ils se sont embrassés mais qu’elle s’est fichue de lui car elle n’assume pas cette relation. Lizie reste optimiste.

Irène ne comprend pas pourquoi Jaïa fait cette tête alors que son exposé s’est bien passé. C’est Angie qui lui explique que c’est normal puisqu’elle vient de passer la journée avec Jordan le facho et que passer 5 minutes avec lui donne des envie de meurtre. Son père la reprend aussitôt et lui donne les clés pour lutter contre la bêtise humaine. Il faut de l’humour, de l’esprit, de la dérision. C’est beaucoup plus efficace que les insultes. Puis Jaïa minimise les propos de sa soeur en faisant remarquer que travailler avec Jordan n’était pas l’horreur non plus mais qu’elle est quand même soulagée que ce soit terminé. Elle apprend ainsi que ses parents ne se supportaient pas quand ils se sont rencontrés

‌Raphaëlle a bien compris à l’attitude de ses filles  qu’elles ont revu leur grand-mère malgré son interdiction. Elle apprend ainsi que Maud et Camille l’ont empêché de repartir et qu’elles l’appellent « mamita ».

Un peu plus tard, alors qu’elle parle travail avec Virginie, Raphaëlle a comme une absence. Elle explique alors à sa collègue que sa mère a réussi à amadouer ses filles et qu’elle veut maintenant rester à Sète. Elle craint qu’elle ne fasse du mal à ses filles comme elle l’a fait avec elle. Raphaëlle est convaincue que Rebecca ne peut pas changer et la considère comme le feu. Elle brille, attire et détruit tout.

Jaïa n’est pas dans son assiette. François a bien compris son soucis . D’ailleurs, elle lui explique qu’elle n’assume pas et qu’elle a peur du jugement des autres. Le prof lui explique que c’est quelque chose qu’on finit par dépasser avec le temps en comprenant que les personnes qui tiennent à elle, finissent  par accepter ses choix car elles veulent son bonheur. Il conseille à Jaïa d’oublier les autres et leurs jugements, de vivre sa vie, d’assumer ses sentiments et ses contradictions qui la rendent plus intelligente.

D’un autre côté, Sébastien retrouve Rebecca au Spoon. Il la reconnapit bien dans ses aventures en particulier avec les hommes mariés. D’un côté comme de l’autre, les hostilités sont lancées. Pour Rebecca, son ex mari tient à sauver les apparences de peur du scandale. Sébastien lui demande qu’elle est son tarif pour partir. Seulement, Rebecca se fiche de son argent. Elle a déjà perdu 30 ans avec Raphaëlle mais à bien l’intention de passer les 30 prochaines années avec elle et ses petites filles. Sébastien cherche à blesser son ex femme en lui disant que Raphaëlle ne le veut pas et que Maud et Camille ont juste pitié d’elle. D’ailleurs, elles l’oublieront très vite. Par contre, en restant à Sète, Rebecca leur fera du mal, ainsi qu’à Raphaëlle mais aussi à elle même. Rebecca ne change pas d’avis. Elle sait se défendre et ne cède pas au chantage de son ex mari qui lui demande de partir le plus vite possible sinon, elle aura à faire à lui.

Sébastien va ensuite voir Barth et lui conseille de se faire payer au jour le jour par Rebecca et surtout d’éviter de lui faire crédit. Il décrit son ex femme à sa façon et lui dit qu’à sa place, il se débarrasserait d’elle. Barth lui répond que Rebecca a du s’assagir avec le temps, ce que Sébastien dit espérer pour son établissement tout en lui faisant remarquer que c’est lui qui a payé son café.

Barth demande donc à Rebecca combien de temps elle compte rester dans la chambre. Il lui fait remarquer qu’elle avait payé 3 nuits d’avance et depuis, il y a les repas et les consommations aussi. Il souhaite être réglé au fur et à mesure. Rebecca propose plutôt de le faire une fois par semaine en lui donnant d’ores et déjà une avance. Elle doit environ 500 e qu’elle paie sur le champ. Elle a bien saisi que Sébastien y est pour quelque chose et remonte dans sa chambre contrariée. Elle la retrouve complètement retournée. Il y a un cercueil posé sur le lit avec une photo d’elle à l’intérieur. De plus, elle remarque qu’il y a « salope » écrit sur le miroir.

Rebecca va aussitôt voir sa fille, qui est déjà en compagnie de son père. Elle s’en prend à Sébastien, assure qu’elle ne partira pas et explique à Raphaëlle que son père l’a fait. passer pour une voleuse auprès de Barth et l’accuse également d’avoir saccagé sa chambre. Evidemment, Sébastien nie tout mais Rebecca le menace de révéler à Raphaëlle les véritables raisons qui l’ont poussées à partir il y a 30 ans. De plus, il a caché, voir détruit, toutes les lettres qu’elle a envoyé à sa fille.

En fait, Raphaëlle se fiche de savoir pourquoi sa mère est partie à cette époque car le mal est fait et on ne peut pas revenir en arrière. Par contre, elle voudrait savoir pourquoi, elle est revenue. Rebecca dit être désolée de tout le mal qu’elle a fait à Raphaëlle. Elle lui explique qu’elle ne pouvait pas revenir avant mais que ça fait 30 ans qu’elle voulait la retrouver et qu’elle a pensé à elle tous les jours. Elle ne veut pas répondre à sa fille qui lui demande alors pourquoi elle est partie car c’est à son père de le faire. Par contre, elle sait bien que c’est à cause de lui que sa fille n’a jamais eu de nouvelles.

Demain nous appartient » c’est tous les soirs de la semaine, du lundi au vendredi, à partir de 19h10 sur TF1 et bien sûr en streaming vidéo et replay sur MYTF1 durant 7 jours. N’oubliez pas que la série est également disponible en avant-première sur SALTO.FR

La bande-annonce de « Demain nous appartient » cette semaine


Annonces