« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du 28 octobre 2021 : sommaire et reportages de ce jeudi soir


ANNONCES

« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du jeudi 28 octobre 2021. Ce jeudi soir vous avez rendez-vous avec « Envoyé Spécial » dès 21h05 puis « Complément d’enquête » dès 22h55.  Découvrez maintenant le sommaire de vos deux magazines d’information.

« Envoyé Spécial » et « Complément d'enquête » du 21 octobre 2021
© Nathalie Guyon – France 2/FTV

ANNONCES

« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du jeudi 28 octobre 2021 : sommaire et reportages de ce jeudi soir

«Envoyé Spécial »

🔸 La France a 50°

Des cigales en Normandie, du Sorgho dans le Sud- Ouest ou du vin rouge dans le Pas-de-Calais ? En s’appuyant sur les prévisions du dernier rapport du GIEC, Envoyé spécial vous propose de découvrir à quoi pourrait ressembler la vie en France dans 30 ans. Des îles comme Oléron seront-elles englouties ? le Midi sera-t-il invivable ? Comment les villes et les campagnes vont-elles s’adapter à des températures pouvant atteindre 50°C ?

Reportage d’Agathe Lanté et Elisa Hélain pour Capa TV. 


ANNONCES

🔸 La Californie à sec

Obligés de se doucher dans les stations-service, privés d’eau potable, des milliers d’habitants de Californie doivent apprendre à vivre sans eau. Victime de sécheresse à répétition, la Californie est déjà confrontée aux conséquences du dérèglement climatique. Envoyé Spécial a rencontré des Américains obligés de déménager à cause du climat et ceux qui tant bien que mal s’organisent une vie dans un nouveau désert.

Reportage d’Elise Ménand, Guillaume Marque et Raynald Lellouche.

🔸 Eoliennes : le vent de la revolte

Partout en France, un vent de révolte s’élève contre les éoliennes : jugées bruyantes, trop coûteuses, inutiles, elles sont aussi soupçonnées de favoriser la corruption des élus. A Flers, dans les Hauts-de-France, Erik ne les supporte plus : cinq éoliennes de 110 mètres de haut lui gâchent la vue quand il ouvre les fenêtres de son château classé monument historique. Depuis des années, il a tout tenté devant les tribunaux pour se débarrasser de ce qu’il considère être « une verrue » dans son paysage.

Dans la baie de Saint-Brieuc, Julien, pêcheur de homards et de coquilles Saint-Jacques a peur, lui, de perdre son gagne-pain : il se bat contre l’implantation d’un parc de 62 éoliennes géantes en pleine mer, au beau milieu de sa zone de pêche.

Pourquoi tant de haine contre ce symbole de l’énergie propre ? A l’heure où la loi de transition énergétique prévoit de doubler le nombre d’éoliennes d’ici 2023, reportage dans cette France qui n’en veut pas.

Reportage de Raphaële Schapira, Emilie Gouveia Vermelho et Frédérique Prigent.

🔸 Détectoristes : les nouveaux chasseurs de trésors

Ils parcourent les champs et les plages avec leurs étonnantes poêles à frire, un casque sur les oreilles. Les détectoristes chassent les trésors enfouis dans le sol. Gentils collectionneurs ou pilleurs d’antiquités ? Qui sont- ils vraiment ? Envoyé Spécial est allé à la rencontre de ces passionnés qui suscitent la polémique et ont régulièrement affaire à la justice.

Reportage de Kristian Autain, Guillaume Marque, Benjamin Poulain et Bruno Maruani.

« Complément d’enquête »
Paul et Ladurée : l’histoire secrète des boulangers milliardaires

Une enquête de 52’ de François Cardona et Christophe Barreyre avec France.tv studio

C’est l’histoire d’un petit gâteau devenu le symbole de la France dans le monde entier.

Un petit luxe que chacun peut s’offrir : le macaron Ladurée est vendu entre 2 et 3€ pièce.

C’est aussi l’histoire d’un business parfait : le coût des ingrédients est dérisoire, et ils sont fabriqués à la chaîne, hors de France.

Le succès de Ladurée c’est celui d’une multinationale française, détenue par la discrète famille Holder.

Rares sont ceux qui connaissent leurs visages, mais tout le monde connait leurs produits.

Vous avez sans doute déjà goûté leurs sandwichs, leurs viennoiseries, car ils possèdent un autre champion français : les boulangeries Paul, présentes partout en France, dans nos gares et nos centres commerciaux.

En surfant sur les concepts de « boulangerie traditionnelle » et de « pâtisserie haute couture », ils ont ouvert 900 boutiques dans près de 50 pays.

Ils sont amateurs de politique et de montages financiers complexes,

Complément d’Enquête sur ces milliardaires inconnus, aux recettes très particulières.


Annonces