« Un si grand soleil » en avance du vendredi 1er octobre 2021 : Marc passe aux aveux (résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°743)

« Un si grand soleil » en avance du vendredi 1er octobre 2021. Et c’est déjà la fin de la semaine pour tous les fans de « Un si grand soleil », la série quotidienne de France 2. Découvrez dès maintenant le résumé complet et détaillé du prochain épisode inédit, celui qui sera diffusé ce vendredi 1er octobre 2021 à 20h45 sur France 2 et France.TV.

« Un si grand soleil » en avance du vendredi 1er octobre 2021
capture écran France 2/FTV

« Un si grand soleil » en avance du vendredi 1er octobre 2021 : résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°743

Au commissariat Manu interroge de nouveau Marc en présence de Guilhem, son avocat. Et le ton qu’il emploie semble déstabiliser les deux hommes, un ton un brin caustique et presque amusé… Puis Manu leur fait savoir qu’il a contacté l’assurance. Elle lui a indiqué que la voiture avait été assurée à hauteur de 500.000 € alors qu’il l’avait achetée 400.000. Mais ce qui pose problème à Manu c’est que le contrat a été modifié en cours de route, après que le transporteur l’ait informé que sa femme voulait envoyer une voiture en Amérique du Sud. Et pour Manu il semble évident qu’il l’a fait après avoir compris que sa femme avait l’intention de la voler. Guilhem évoque une simple coïncidence mais Manu n’est pas convaincu. Pour lui c’est un mobile supplémentaire : Marc fait accuser sa femme et se fait un beau paquet de pognon au passage. Manu place Marc en garde à vue.

Dans le même temps, Elise interroge son épouse, Sylvie. Elle lui demande une nouvelle fois de lui dire le déroulé de cette fameuse nuit où la Porshe a été volée. Sylvie dit qu’elle ne voit pas ce qu’elle peut dire de plus. Elle ne se souvient de rien de particulier, ni de bizarre. Ce soir là elle était crevée et Marc était plutôt gentil, pour une fois…. Il a même insisté pour préparer le dîner, chose qu’il ne fait jamais. Devant cette soudaine gentillesse, elle s’est même demandée si elle ne devait pas renoncer au vol. Ils se sont ensuite couchés ensemble. Sylvie lui avoue ensuite que son mari n’aurait jamais laissé quelqu’un conduire la voiture, car trop parano.

Un peu plus tard Becker appelle la juge et lui confirme que Marc a été placé en garde à vue mais lui annonce aussi que Sylvie a maintenu sa version des faits, confirmant ainsi l’alibi de son mari. Aucun élément ne prouvant une complicité extérieure, Cécile décide de lancer une perquisition à son domicile et mais aussi dans ses bureaux.

À son domicile la perquisition ne donne rien. Seuls des somnifères sont trouvés. Marc affirme avoir des problèmes de sommeil et en prendre régulièrement. Mais Elise et Manu se demandent s’il n’aurait pas drogué sa femme. Pour en avoir le coeur net, un cheveu des deux époux va être envoyé au labo… Et le verdict tombe : des traces de benzodiazépines sont retrouvées sur le cheveu de Sylvie qui ne prend pourtant pas ce type de médicament. Face à l’évidence, Marc n’a pas d’autre choix que de passer aux aveux : il reconnaît tous les faits qui lui sont reprochés. Pour seule défense, il lance à la juge que sa femme l’a poussé à bout en essayant de le voler.

Le pote de braquage de Jade l’appelle. Il veut tout annuler car Patrice s’est fait sucrer sa permission et ne pourra pas être de la partie. L’occasion pour Jade de parler d’Alex. Et alors qu’il fait réviser Akim pour son concours, il reçoit un appel de Jade qui lui annonce que son « pote » veut bien le rencontrer pour le casse. Il va falloir le convaincre mais tout de suite. Alex laisse Akim à ses révisions…

Une fois au rendez-vous, le pote de Jade hésite mais elle le rassure en lui annonçant qu’il est le mec de sa meilleure amie et qu’il est 100% fiable. Et puis elle a un argument de poids : il peut savoir l’heure de passage du convoi ce qui évitera de faire le guet pendant des heures. Très méfiant, il finit par accepter de lui parler. Alex explique que c’est le seul moyen qu’il a trouvé pour se sortir de la merde et lui confirme que son pote lui donnera l’heure de passage des convoyeurs. Seule condition : il veut faire partie du braquage et être sur le terrain.

Et alors qu’Akim reçoit la mission d’aller visiter de nouveaux box, il indique à Manu qu’il préférerait quelque chose de plus « chaud », comme ce sur quoi semble être Alex.

Jade cherche un appartement, si ce ne manque pas d’interpeller Julie. Elle lui explique avoir un plan mais refuse de lui en dire plus… Elle promet à sa meilleure amie qu’elle ne s’est pas remise dans un plan foireux.

De retour au commissariat, Alex bote en touche face aux questions d’Akim. Il lui explique qu’il enquête en solo et qu’il ne veut pas que Manu le sache. Akim se demande si cette enquête n’a pas un rapport avec la fiche de la fille qu’il regardait quelques jours plus tôt. Alex confirme puis lui fait savoir que cette fille n’est autre que la meilleure amie de Julie, qu’elle vit avec eux et qu’il a peur qu’elle prépare un coup chelou. Il lui demande la plus grande discrétion.

Margot profite de la piscine de Cécile et Christophe et ne manque pas de tacler sa soeur plus ou moins directement à propos de l’affaire de la Porshe volée. Elle lui fait remarquer que Florent avait tout de suite senti que Sara et Sylvie n’y étaient pour rien et que la justice a failli envoyer deux innocentes en prison. Heureusement le travail du cabinet dans lequel elle travaille a permis de l’éviter. Margot dit à sa soeur qu’elle ne remet pas en cause son travail mais qu’elle est plutôt impressionnée par la travail de Florent et Johanna.

À l’appartement Julie trouve étrange la soudaine complicité entre Jade et Alex et sent que quelque chose se trame d’autant que l’ambiance était tendue la veille au soir. Elle se dit touchée des efforts d’Alex envers Jade.

Janet est au téléphone et évoque une possible situation très compliquée avec son compagnon. Becker rentre et elle préfère raccrocher. Evoquant l’affaire de la Porshe volée, il lui dit qu’un mariage peut vite virer au cauchemar, ce qui interpelle Janet qui trouve qu’il exagère.Puis de lui reprocher de vouloir noircir le tableau…

Retrouvez « Un si grand soleil » du lundi au vendredi dès 20h45 sur France 2 mais aussi en streaming vidéo puis replay sur France.TV durant 7 jours. « Un si grand soleil »  c’est aussi en avant-première sur Salto.Fr

LIENS SPONSORISES


Annonces