« Un si grand soleil » en avance du jeudi 30 septembre 2021 : Alex veut participer au braquage (résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°742)

« Un si grand soleil » en avance du jeudi 30 septembre 2021. Pour tous les nombreux fans de la série de France 2 « Un si grand soleil », il est temps de découvrir le résumé complet et détaillé du prochain épisode inédit, celui qui sera diffusé ce jeudi 30 septembre à 20h45 sur France 2 et France.TV.

« Un si grand soleil » en avance du jeudi 30 septembre 2021
capture écran france 2/FTV

« Un si grand soleil » en avance du jeudi 30 septembre 2021 : résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°742

Jade part se balader et Alex décide de la suivre. Sans surprise elle n’est pas partie se balader mais retrouver son complique pour le braquage. Il lui annonce qu’ils seront au final 4 pour ce braquage dont Teddy qu’il vient de lui présenter. Patrice, qui fera le guet, n’est pas présent car il est en prison et bénéficiera d’une perm’ de 48 heures. Le braquage doit avoir lieu vendredi. Ensemble ils revoient le déroulé du braquage. Alex les observe de loin…

Guilhem est en colère et appelle Johanna. Il lui reproche de se servir de ses contacts pour orienter l’enquête. Il trouve facile de faire accuser son client d’avoir volé sa propre voiture pour faire porter le chapeau à sa femme. Et même si Johanna lui précise que Florent n’a accusé personne dans ce nouvel article du Midi Libre, Guilhem lui rétorque que de le suggérer revient au même et que son client va attaquer Grasset en diffamation.

Pendant ce temps-là, Florent discute justement avec Sylvie qui pense que son mari ne peut pas être à l’origine de ce vol. Elle était avec lui le soir du vol et a passé toute la nuit avec lui. Florent suggère alors qu’il puisse y avoir un complice mais elle n’y croit pas. Peu importe pour l’avocat dont l’objectif est surtout de relancer l’enquête et de faire innocenter sa cliente.

Alex rattrape Jade et lui avoue l’avoir suivie. Il sait pour le braquage et lui affirme être intéressé et veut le faire avec eux. Il affirme ne plus avoir d’argent et être à la limite de la faillite. Il n’en a pas parlé à Julie parce qu’il a honte. Jade tente de le dissuader mais Alex trouve le moyen de la convaincre : il connaît quelqu’un qui travaille au supermarché et peut avoir toutes les infos qu’il veut, notamment l’heure du passage du convoi. Elle lui promets d’y réfléchir.

Florent est face à la juge qui lui fait remarquer que Sylvie et Marc étaient ensemble la nuit du vol et qu’il ne peut donc pas en être l’auteur. Il insiste toutefois sur le fait que Sara et Sylvie ont certes avoué avoir eu l’intention de voler la voiture mais qu’elles nient l’avoir fait. Puis il évoque avec elle le fait que Marc connaissait bien le transporteur que ses clientes avaient contacté et qu’il aurait pu aussi avoir envie de se venger de sa femme. Sans compter la prime d’assurance. Il sollicite auprès de la juge une confrontation entre Marc et Sylvie… une confrontation qui était prévue.

Alex rencontre discrètement un employé du supermarché qu’un braquage risque d’avoir lieu. Etonné qu’il ne prévienne pas ses patrons, Alex lui rétorque que c’est une enquête non officielle. Lui rappelant qu’il le cousin de Myriam, et donc qu’il peut lui faire confiance, il lui demande une seule chose : l’heure du passage des convoyeurs. Il lui répond qu’il va voir ce qu’il peut faire mais que l’heure du passage n’est généralement connue qu’une heure à l’avance.

Au commissariat, Elise et Manu ont convoqué Monsieur Béranger, le fameux transporteur. Il confirme que Sylvie a bien pris contact avec lui pour envoyer un véhicule au Paraguay. Il affirme qu’il n’était pas au courant qu’il puisse s’agir d’une voiture volée et l’avoir appris dans la presse. Il finit par avouer qu’il en a probablement parlé à Marc lors d’un match de tennis.

La confrontation entre Sylvie et Marc a bien lieu en présence de leurs avocats. Florent appuie là où ça fait mal et continue de penser que Marc a tout fait pour faire accuser sa femme à sa place alors que leur divorce est conflictuel. Une fois terminée, Marc s’en prend à Guilhem et lui reproche de ne pas avoir réagi, d’avoir laissé Florent parler sans se défendre. Il le rassure et affirme qu’ils n’ont rien de probant contre lui…

De retour chez lui, Alex est seul avec Jade. Il lui dit que l’heure du passage des convoyeurs sera connue une heure à l’avance. Mais Jade lui rétorque qu’il ne pourra pas faire le braquage avec eux car ses complices ne le connaissent pas et parce qu’il il n’est pas pro. Alex insiste mais Jade ne lâche rien. Et alors que le ton monte un peu, Julie arrive au beau milieu de leur conversation. Ils inventent une histoire à dormir debout de hot-dog à l’anchois…

Un peu plus tard, lors du repas, Julie sent bien que l’ambiance est tendue entre Alex et Jade et tente de détendre l’atmosphère. En vain. Alors que Jade s’absente un moment, Julie essaie d’en savoir plus mais Alex lui dit que tout va bien et qu’il ne lui cache rien.

La juge appelle Becker et lui demande des nouvelles de la confrontation de Marc et Sylvie. Il lui avoue que Marc ne semblait pas très à l’aise et semble un peu abonder dans le sens de Florent. Marc aurait pu vouloir faire coup double : d’un côté se séparer de sa femme sans avoir à lui verser d’argent; de l’autre toucher l’argent de l’assurance. Janet vient de rentrer et ne semble pas dans son assiette, comme tendue. Elle affirme être juste fatiguée.

Retrouvez « Un si grand soleil » du lundi au vendredi dès 20h45 sur France 2 mais aussi en streaming vidéo puis replay sur France.TV durant 7 jours. « Un si grand soleil »  c’est aussi en avant-première sur Salto.Fr

LIENS SPONSORISES


Annonces