« Un si grand soleil » en avance du 8 septembre 2021 : Anissa trompe Antonin (résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°727)


ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du mercredi 8 septembre 2021. Pour les nombreux fans de la série de France 2 « Un si grand soleil », l’heure est venue de découvrir le résumé complet et détaillé de l’épisode qui sera diffusé ce mercredi 8 septembre à 20h40 sur France 2 et France.TV. Résumé exclusif ne pouvant être repris sans autorisation.

Suite à la déprogrammation de lundi (hommage à Jean-Paul Belmondo), décalage dans la diffusion des épisodes… Cet épisode, censé être diffusé ce mardi 7, sera finalement diffusé mercredi 8 septembre 2021.

« Un si grand soleil » en avance du 7 septembre 2021
capture écran France 2/FTV

ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du 8 septembre 2021 : résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°727

Inès rentre en pleine nuit à la coloc avec deux copines. Elle revient de sa soirée et visiblement cette dernière a été un peu arrosée. Elles font beaucoup de bruit et décident de prolonger la soirée en remettant ça. Musique, alcool, danse et cris ne sont du goût de personne et surtout pas de Dylan qui est censé se réveiller dans moins d’une heure pour aller bosser. Inès ne voulant rien savoir, il coupe la musique faisant fuir ainsi ses deux copines. Inès finit par s’endormir sous le regard médusé de Dylan.

Myriam appelle Florent pour évoquer avec lui la proposition de Levars. Il a lui demandé de renoncer à l’héritage en échange de quoi Céline retirera sa plainte. Elle a beaucoup réfléchi mais refuse car c’était la volonté de Violette et ne veut pas la trahir… Une décision que Florent comprend car le testament a été rédigé dans les règles de l’art. Mais il s’agit que Levars ne va rien lâcher et que c’est bien parti pour plusieurs mois de procédure.


ANNONCES

Pendant ce temps-là, Myriam appelle Céline et tombe sur son répondeur. Elle lui indique qu’elle a une proposition à lui faire…

À la coloc, l’heure est au rangement enfin sauf pour Inès qui dort et Charles qui n’est pas de bonne humeur. Tout le monde s’étonne car Inès ne s’est jamais mise dans un tel état. A la suite de cet incident Anissa se pose beaucoup de questions et se demande si cette coloc était une bonne idée. À Antonin, elle lance qu’elle réfléchit à retourner chez sa mère. Entre le taff et les cours, elle va avoir du mal à bosser en restant à la coloc. Elle a peur de ne pas y arriver. Antonin le prend mal car il est venu à la coloc pour vivre avec elle.

Le détective privé engagé par Levars vient rendre quelques comptes. Les 3 personnes et/ou clients qu’ils soupçonnaient sont mises hors de cause. La seule chose dont il soit sûr c’est que la personne qui a ouvert le coffre avait le code…Il lui suggère alors que cela puisse être sa compagne…

Mais Levars pense plutôt à Camille… Il l’interroge peu après et lui demande si elle n’est pas allée dans son bureau avec sa copine. Camille nie. Il insiste et lui demande si sa copine Kira ne l’aurait pas entraînée avec elle. Camille reste droite dans ses bottes. Levars insiste et lui indique que des documents très importants ont été dérobés et qu’il vaudrait mieux pour tout le monde qu’ils réapparaissent très vite. Camille s’énerve et continue de nier, puis s’en va. Levars est en plein doute.

À la coloc, Dylan et Antonin sont en mode bricolage… Dylan voit bien que quelque chose ne va pas et interroge Antonin qui lui fait part de la discussion qu’il a eu avec Anissa. Si elle part lui aussi… Une discussion qui n’échappe pas à Charles qui a tout entendu. Mais pour Dylan, il faut surtout la faire changer d’avis.

Camille confie à Kira qu’elles sont dans le collimateur de Levars et envisage de lui rendre les fameux papiers car il lui a fait peur. Pour Kira, c’est du bluff et lui rendre serait risqué notamment pour elle, d’autant qu’elle n’a pas envie de retourner en centre fermé. Camille envisage une négociation en l’échange d’une absence de plainte. Kira refuse en bloc et lui rappelle qu’il n’a aucune preuve. Elle parvient à la convaincre de ne rien dire pour éviter les problèmes.

Céline et Myriam se retrouvent et évoquent l’héritage de Violette. Myriam ne veut pas d’une guerre et lui propose de “balancer” les terrains de Violette en SCI dont elle aurait chacune la moitié des parts. Ainsi, Céline reste la propriétaire des terrains de la famille et Myriam peut faire respecter la volonté de Violette ne pas faire construire sur les terrains qu’elle lui a légué. Pour Céline c’est bidon et le seul interêt de Myriam c’est d’éviter le procès. Elle refuse et lui promet une longue procédure pour prouver qu’elle a manipulé Violette.

Anissa et Charles se retrouvent pour parler. Charles lui demande si elle envisage bien de quitter la coloc, ce qu’elle confirme. Elle explique que c’est aussi à cause de lui car elle voit bien que cela le rend malheureux. Et alors que Charles promet de faire des efforts, Anissa lui fait comprendre qu’elle commence à avoir des sentiments… S’en suit un petit moment de légèreté durant lequel ils s’amusent comme des enfants dans un parc…. Le charme fait le reste, la tendresse prend le pas, ils s’embrassent puis….

Kira fait des recherches sur internet à propos des documents de Levars quant elle est interrompue par Claire. Ensemble elles discutent de l’affaire Myriam/Céline et la jeune fille fait part de ses inquiétudes par peur que le compagnon de la mère de sa meilleure amie ne leur pose des problèmes…

À la coloc, Ines annonce à Antonin qu’elle part quelques jours à Barcelone avec les copines qu’elle a rencontré lors de la soirée électro. Tant pis pour les révisions, elle se demande même si elle va continuer la psycho car c’est peut-être pas son truc. Anissa rentre et propose à Antonin une soirée en amoureux, ce qu’il accepte bien volontiers.

Levars et Céline se rendent chez le procureur et évoquent l’affaire de captation d’héritage et d’abus de faiblesse entre Céline et Myriam. Il évoque très rapidement l’implication de Florent qu’il met clairement en cause. C’est lui qui a rédigé le testament au profit d’une de ses connaissances. Céline insiste et lui précise que Claire, la compagne de Florent et meilleure amie de Myriam, n’est autre que l’infirmière qui s’est occupée de sa tante. Puis de remettre clairement en cause la manière dont a été soignée Violette dont l’état de santé s’est brutalement dégradé. Et alors que le procureur se demande si les tensions passées entre Serge et Florent n’expliqueraient pas cette affaire, Levars lui rétorque que son confrère a franchi la ligne rouge. Le procureur décide de lancer des investigations.

« Un si grand soleil » c’est tous les soirs, du lundi au vendredi, dès 20h40 sur France 2 mais aussi en streaming vidéo puis replay sur France.TV durant 7 jours.

LIENS SPONSORISES


Annonces