« Demain nous appartient » en avance du 9 août 2021 : résumé détaillé de l’épisode DNA 987 (spoilers)


ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du lundi 9 août 2021 : résumé détaillé de l’épisode DNA 987 (spoilers). Fans de DNA, l’heure est venue de nous projeter au début de la semaine prochaine. Voici le résumé complet et détaillé de l’épisode qui sera diffusé ce lundi 9 août 2021.

« Demain nous appartient » en avance du lundi 9 août 2021
capture écran TF1

ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du lundi 9 août 2021 : résumé détaillé de l’épisode DNA 987 (spoilers)

‌Nathan propose à Charlie de décrocher le portrait d’Emmanuel Macron au commissariat. Un nouveau défi qui lui permettra d’avoir encore plus d’adrénaline et il a un plan. Charlie trouve un motif pour se rendre au commissariat et c’est ainsi qu’elle va porter plainte pour le vol de son portefeuille à la paillote. Cela n’étonne pas Sara qui sait bien qu’il y a plein de pickpockets qui y sévissent. Pendant que Sara s’occupe de la plainte de Charlie, Nathan déclenche l’alarme et décroche le fameux portrait avant d’aller rejoindre sa complice sur la plage. Charlie décide de garder le portrait et l’installe dans le salon de sa famille d’accueil à qui elle veut faire croire qu’elle souhaite s’engager en politique. Autant dire que Sylvain ne veut pas voir ça dans son salon. Un selfie d’eux trois et la photo quitte le salon pour la chambre de la jeune fille.

Chloé est ravie de constater que les photos de ses bijoux ont du succès sur les réseaux sociaux. Xavier, lui n’a toujours pas digéré que Camille ait fait faux bond à sa compagne et en veut à Dorian. En effet, Xavier considère que cet ado a une mauvaise influence sur sa fille, qu’il n’est pas fiable et qu’il se croit au dessus des lois. Justement, Dorian arrive et amène des poissons qu’il a pêché le matin même. Cependant Xavier ne peut s’empêcher de lui parler de la législation ce qui énerve Camille qui préfère partir avec son petit ami. Même Chloé désapprouve le comportement de son compagnon. Les deux ados passent l’après midi sur le bateau où vit Dorian et Camille ne peut que constater la différence entre le père très cool de son petit-ami et le sien.

Pendant ce temps, Chloé travaille sur ses bijoux et doit trier ses perles. Cependant, elle manque de temps. C’est pourquoi, Dorian propose gentiment son aide avec Camille. Chloé le remercie chaleureusement et Xavier du bout des lèvres Xavier n’échappe pas aux remarques ironiques de Camille qui lui demande s’il existe une législation pour rendre service et aux moqueries de sa compagne qui ne peut que constater que Dorian est ingérable, un véritable délinquant récidiviste, en somme !


ANNONCES

L’enquête policière se poursuit. La clinique qui a soigné la famille Daunier en 1983 a fermé depuis. Karim n’a donc pas pu trouvé d’informations de ce côté. Aurore a retrouvé le nom d’un pompier, maintenant en retraite, qui est intervenu lors de l’accident.

William est à bout. Il fait des cauchemars et somatise. Il s’est rendu compte que sa mère ne lui a pas tout dit et lui a menti De plus, il est certain que son père était au courant de la liaison de Brigitte et Serge et que l’accident, survenu 2 jours après que Serge ait écrit sa dernière lettre à Brigitte, n’est pas une coïncidence. William est agacé de tous les mensonges de ses parents et est bien décidé à leur faire avouer toute la vérité, aidé de Bénédicte.

Régis a décidé qu’il est temps de plier bagages. Il a raison des scrupules de sa femme qui a l’impression d’abandonner ses enfants et qui craint pour leur sécurité. En effet, elle préfèrerait aller parler à l’homme qui a agressé son mari et dire toute la vérité aux enfants. Régis pense que c’est en s’éloignant que Brigitte et William seront en sécurité et que son agresseur n’est pas capable de comprendre quoi que ce soit car il est devenu complètement fou
Régis insiste. Après tout ce qu’ils ont traversé, ce n’est pas le moment de flanché et c’est en avouant la vérité à leurs enfants que ça détruirait la famille pour de bon. C’est pourquoi, il vaut mieux rentrer à Paris.

Brigitte et William arrivent avant que leurs parents ne soient partis. Ils veulent connaître toute la vérité sinon, tous les deux coupent définitivement les ponts avec eux. Régis cède et leur donne sa version. Il reconnait en effet avoir compris que sa femme avait une liaison avec Serge, leur garagiste. C’était le 26 juillet 1983. Il explique ensuite à ses enfants, que le lendemain, alors qu’ils étaient en voiture et en famille, il a vu Serge sortir du garage, monter en voiture et l’avoir suivi en roulant vite. Régis se dit anéanti et furieux à ce moment là et que peut-être, il a eu envie de tuer l’amant de sa femme. Quoi qu’il en soit, Serge a freiné et Régis a fini par en faire autant mais trop tard pour éviter le choc. Régis reconnaît avoir fait n’importe quoi et il s’en voudra toute sa vie. Il explique ses précédents mensonges par le fait qu’il n’assume pas ce qu’il a fait, un homme est mort dans cet accident.

William cherche à connaitre le lien entre cet accident et l’agression dont son père a été victime. Mais à cette question, ni Régis, ni Brigitte n’ont de réponse.

Pendant ce temps, le motard clou une tenue de dame blanche sur une croix.

Durant le dîner, William explique qu’il en a marre de cette odeur de brûlé qui ne le quitte pas. Seulement, cette fois, ce n’est pas une sensation. En effet, la famille Daunier découvre la croix avec la tenue de dame blanche, en train de brûlé aux abords de leur maison.

William est encore sous le choc de ce qu’il vient d’apprendre. Il ne comprend pas pourquoi il ressent toujours cette sensation de brûlure alors qu’il connait maintenant la vérité. Il voudrait bien que tout ça s’arrête

➥ Nouveau : résumés courts en avance du 23 au 27 août 2021 en cliquant ICI

« Demain nous appartient » c’est du lundi au vendredi, dès 19h10 sur TF1 puis en replay sur MYTF1


Annonces