« Demain nous appartient » en avance du 16 juillet 2021 : la dame blanche a encore frappé (résumé en avance et spoilers DNA épisode 971)


ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du 16 juillet 2021 : résumé en avance et spoilers épisode 971. Déjà la fin de la semaine pour les fans de DNA. Découvrez en effet dès maintenant le résumé complet et détaillé de l’épisode qui sera diffusé ce vendredi 16 juillet 2021.

« Demain nous appartient » en avance du 16 juillet 2021
capture écran TF1

ANNONCES

« Demain nous appartient » en avance du 16 juillet 2021 : résumé en avance et spoilers DNA épisode 971

C’est toujours tendu entre Timothée et Lou qui lui demande de lui donner l’ordonnance que Manon lui a fourni. Lou ne veut pas laisser Timothée se mettre dans une situation illégale et dangereuse. Timothée ne veut rien entendre et veut absolument aller à la pharmacie pour mener son projet à bien. Lou arrive à le convaincre qu’elle est de son côté et qu’elle va l’aider. Elle obtient ainsi l’ordonnance et se procure le médicament. Elle l’apporte à Victor qui arrive aussi à la convaincre de lui en faire l’injection. A la suite de cette injection, Victor se sent mal et s’évanouit. Il est en arrêt cardiaque.

Solenne est de retour. Elle a du mal à croire ce qu’à fait son père et ne se sent pas prête à le voir. Par contre, Juliette va rendre visite à Sacha en prison même s’il lui fait horreur. Egal à lui même, Sacha est tourné vers lui quand il parle mais maintenant, Juliette voit son vrai visage. Juliette est libérée de Sacha et ne l’aime plus. Elle ne se laissera plus manipuler pas ses belles paroles. Aux yeux de Juliette, Sacha est mort et c’est la dernière fois qu’elle vient le voir. De plus, elle refuse que les enfants viennent voir leur père et apprend à Sacha qu’ils vont changer de région. Sacha refuse d’être privé de ses enfants et tente de convaincre Juliette qu’ils ont besoin d’un père. Seulement, pour Juliette, Sacha est l’homme qui a voulu tuer ses propres enfants, a creusé leur tombe.et n’a plus le droit de se considérer comme leur père. Juliette est très claire. Sacha verra ses enfants une dernière fois, lors de son procès, lorsqu’ils viendront témoigner contre lui.

Les sentiments des enfants vis à vis d leur père sont partagés. Gaspard ne peut pas s’empêcher de s’inquiéter pour Sacha qui reste son père. Juliette, Océane et Ben sont plus catégoriques. Pour Juliette, le plus important c’est les enfants et leur avenir, et Sacha n’en fait pas partie. Ben et Océane considèrent que Sacha n’est plus leur père et une dispute est prête a éclater entre les enfants qui ont des opinions divergentes. Afin d’éviter cette dispute, Tristan fait jouer les enfants au bilboquet. Pari tenu, l’atmosphère est détendue.


ANNONCES

Victoire examine William. C’est peut être simplement un malaise vagal dû au stress et aux problèmes de ces derniers temps. Mais pour le moment, William veut s’occuper de sa mère qui a eu un accident de voiture. D’ailleurs, les résultats des différents examens médicaux de cette dernière sont bons et Brigitte va pouvoir sortir de l’hôpital mais seulement après avoir passé un scanner cérébral. William y tient car un malaise au volant n’est pas à prendre à la légère. C’est ainsi qu’il apprend les véritables circonstances de l’accident de sa mère. Elle n’a pas fait de malaise mais a voulu éviter une femme habillée en blanc, avec un masque, qui se trouvait au milieu de la route. Pour William, c’est une coïncidence troublante.

Pendant ce temps, les policiers qui sont sur les lieux de l’accident, trouvent une carte avec un acrobate, comme pour l’accident de Chloé. Cette découverte ajoutée à la description de Brigitte ne laissent aucun doute. C’est la famille d’Aurore qui est visée.

William n’a pas eu de problème avec un patient. Il faut donc chercher ailleurs. Mais en y pensant bien, il faut 6 cartes pour faire une famille dans un jeu de 7 familles. Donc, cette femme va encore frapper 4 fois. Martin décide par conséquent, de mettre la famille d’Aurore sous surveillance.

Aucune empreinte n’a été retrouvée sur la deuxième carte. Le seul point commun est la famille acrobate. Cependant, Sara remarque qu’il y avait une femme ce matin sur le lieu de l’accident, une femme qui a absolument tout filmé et ça semblait lui plaire. Il s’agit de Magali Kermader, une sorte d’artiste fascinée par les accidents de voiture. Elle a d’ailleurs déjà posté des photos et vidéos de l’accident de Brigitte. Les policiers peinent à comprendre le concept de cette artiste qui a une fascination morbide des accidents de la circulation depuis longtemps. Reste à savoir si c’est elle qui les provoque.

Magali est donc interpelée par Aurore et Martin puis mise en garde à vue après la découverte d’une robe blanche dans sa voiture. C’est Aurore qui mène l’interrogatoire….

Magali explique que les accidents de la route, c’est de la beauté brute, un élan charnel qui la fascine. Pour autant, elle ne provoque pas les accidents. Pourtant, Aurore remarque qu’elle est toujours là au bon moment. C’est parce que Magali est à l’affût et qu’elle consulte les applis, les alertes, fait des tours dans les coins accidentogènes… Aurore s’étonne aussi que Magali arrive toujours avant les secours et finit par demander à Magali quelle est son idée quand elle joue les dames blanches le long des routes. Magali nie mais Georges arrive avec une vidéo trouvée sur son ordinateur qui montre qu’elle était aussi présente lors de l’accident de mardi.

Le lien entre Magali et la famille Daunier n’est pas établi et Magali ne dit rien. Aurore est tenace et ne la lâchera pas tant qu’elle ne saura pas pourquoi elle s’en prend à sa famille. Dans la nuit, Aurore se lève et remarque que la porte fenêtre est ouverte puis découvre des photos de sa famille, posées sur le sol.

➥ Nouveau : les premiers résumés en avance du mois d’Août en cliquant ICI

« Demain nous appartient » c’est du lundi au vendredi, dès 19h10 sur TF1 puis en replay sur MYTF1


Annonces