Le miel : propriétés et bienfaits


ANNONCES

Le miel : propriétés et bienfaits. Si on ne sait pas exactement à quand remonte l’apiculture, on sait qu’il y avait déjà des abeilles il y a 80 millions d’années.

Le miel propriétés bienfaits
Image par fancycrave1 de Pixabay

ANNONCES

Quant au miel, il est utilisé depuis fort longtemps puisque des figurations de récoltes de miel datant de 4000 avant JC environ ont été découvertes. Pendant l’antiquité, il était utilisé comme remède. Il en existe différentes variétés selon les fleurs qui ont été butinées par les abeilles.

Cette délicieuse substance sucrée qui régale nos papilles est utilisée dans diverses préparations de desserts mais peut également être ajoutée à des marinades, dans des salades, dans des plats sucré-salé… Le miel est un liquide qui se solidifie.

Le miel : propriétés et bienfaits

Il contient essentiellement du sucre et de l’eau. C’est d’ailleurs sa haute teneur en sucre, essentiellement du glucose et du fructose, qui fait du miel un aliment très calorique. En effet, 100 g de miel apportent un peu plus de 80 g de glucides, environ 18 g d’eau et 304 kcal. Remarquons que plus le miel contient de fructose et plus il reste liquide.


ANNONCES

Le fructose et le glucose, qui sont les deux sucres les plus présents dans le miel, sont des sucres appelés prébiotiques. Ils sont bénéfiques à la croissance de certaines bactéries bonne pour notre santé. Le glucose et le fructose sont facilement assimilés par l’organisme.

Le miel a un fort pouvoir sucrant. L’index glycémique varie de 35 à 80 selon la quantité de glucose qu’il contient. Plus le miel contient de glucose, plus son index glycémique est important. Plus le miel reste liquide et plus son index glycémique est bas comme le miel d’acacia par exemple dont l’index glycémique est de 35.

Si l’index glycémique est bas alors le taux de sucre dans le sang ne va pas augmenter brutalement après avoir consommé l’aliment. Donc, une cuillérée de miel d’acacia liquide aura moins d’effets néfastes qu’un morceau de sucre blanc qui lui est essentiellement composé de saccharose et dont l’index glycémique est de 70. 35 est un index glycémique bas alors que 70 est un index glycémique élevé.

Le miel contient des flavonoides qui sont des antioxydants qui aident à prévenir des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et de certaines maladies neurodégénératives. Plus le miel est foncé et plus il contient d’antioxydant. On reconnait au miel des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. En effet, des études ont montré qu’il y avait un lien entre la consommation de miel et l’amélioration de la toux.

On l’a bien compris, le miel doit être consommé avec modération. Même s’il est riche en anti-oxydants, il est surtout riche en glucides. C’est très bien pour avoir de l’énergie mais un excès de glucides dans le sang peut générer du diabète et donc augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

Il est déconseillé de donner du miel aux bébés de moins de 1 an car son système intestinal n’est pas assez développé. Et même si cela arrive rarement, il y a un risque de botulisme qui est une maladie paralytique.

LIENS SPONSORISES


Annonces