« Capital » et « Enquête exclusive » du dimanche 18 avril 2021 : au sommaire cette semaine


ANNONCES

« Capital » et « Enquête exclusive » du dimanche 18 avril 2021. Ce dimanche soir sur M6 vous avez rendez-vous avec vos deux magazines d’information « Capital » puis « Enquête exclusive ». Egalement en replay sur 6PLAY. Nous vous proposons d’en découvrir le sommaire et les reportages.

« Capital » et « Enquête exclusive » du 18 avril 2021
© Nicolas BETS/M6

ANNONCES

« Capital » et « Enquête exclusive » du dimanche 18 avril 2021 : sommaires et reportages

« Capital » dès 21h05: Thème de la semaine : Santé, maison, loisirs : dépensez moins, l’État s’occupe de vous !

Rénovation énergétique : de nouvelles primes sans mauvaises surprises ?
C’est l’une des grandes mesures du plan de relance 2021 : « MaPrimeRénov » ouverte à tous désormais ! Une prime forfaitaire offerte par l’État en échange de travaux d’amélioration des performances énergétiques du logement, que ce soit une maison ou une copropriété. Et cela concerne aussi bien le mode de chauffage, l’isolation des combles ou le vitrage. Une prime qui peut monter à plus de 20 000 euros selon les revenus du ménage et le gain écologique final. Ces milliards d’euros injectés dans ce programme de rénovation par l’État aiguisent bien des appétits… et de la bonne affaire à la belle arnaque, le chemin n’est pas bien long ! Pour les cinq millions de foyers logés dans des habitations considérées comme des passoires énergétiques, se lancer dans de tels travaux est un lourd investissement : entre 17 000 et 30 000 euros minimum pour transformer un logement en basse consommation ! Alors, comment peut-on obtenir cette prime ? Comment trouver le bon artisan ? Quel prix faut-il vraiment payer pour gagner en confort à la maison ? Certains se proposent de tout gérer à votre place, mais la qualité des travaux sera-t-elle au rendez-vous ? Et surtout, au bout du compte, ferez-vous réellement des économies d’énergie et d’argent ?

Lunettes, dents, appareils auditifs : la gratuité mais pour quelle qualité ?
Depuis le 1er janvier dernier, les lunettes, les appareils auditifs et les prothèses dentaires sont désormais remboursés à 100% par la sécurité sociale et les mutuelles. C’est la réforme 100% santé, voulue par Emmanuel Macron, dont l’objectif est de permettre à tous les Français d’accéder à des soins souvent très onéreux. Jusqu’à présent, chaque Français devait débourser de sa poche en moyenne 61 euros pour une paire de lunettes, 334 euros pour une prothèse dentaire ou encore 821 euros par oreille pour un appareil auditif ! Désormais, ils n’ont plus rien à payer. Comment est-ce possible ? Quelle est la qualité des modèles proposés ? Et comment cette gratuité impacte-t-elle nos cotisations de mutuelles ?

Avec des aides à gogo, rouler à vélo est-ce vraiment cadeau ?
Un vélo électrique dernier cri d’une valeur de 1 200 euros que l’on peut avoir pour… 50 euros ! Non ce n’est pas une arnaque mais bien ce que proposent certaines villes et régions pour inciter les habitants à enfourcher un vélo plutôt que de polluer en voiture. Plus « covid-compatible » comparé au bus ou au métro, transport pratique et écologique, plus économique que la voiture et qui permet en plus de rester en forme, le vélo est l’un des grands gagnants de l’année 2020. Il faut dire qu’un peu partout en France, les collectivités locales mais aussi les entreprises multiplient les primes d’aide à l’achat. Plus fort encore : que diriez-vous d’un vélo de fonction ? C’est l’offre de start-up auprès d’entreprises. Mais comment profiter de toutes ces opportunités ? Toutes ces primes ont dopé les ventes de vélo. Des petites start-up françaises aux géants Décathlon ou Intersport, qui tire vraiment son épingle du jeu de ce triomphe de la « petite reine » ? Revers de la médaille, ce boom du vélo entraine aussi bien des pénuries à l’achat… qu’une explosion des vols ! Quelles sont les solutions pour mieux protéger son vélo ? Enquête sur les bons plans des deux-roues.


ANNONCES

« Enquête exclusive » dès 23h10. Le thème de la semaine : Commandos Montagne, au cœur de l’élite des missions impossibles

C’est l’une des unités d’élite les plus prestigieuses de l’armée française : les Commandos Montagne. Ils sont à peine deux-cents en France. Envoyés partout dans le monde pour les missions les plus délicates, surtout en milieu extrême, leur résistance et leur maitrise de la haute montagne leur permettent d’accomplir des interventions de haute voltige : franchissement vertigineux en falaise, sauvetage en crevasse, saut en parapente ou aéro-cordage dans n’importe quelle situation. Exceptionnellement, et pour la première fois, nos caméras ont pu accompagner ces soldats d’élite au Mali, au cœur de l’opération Barkhane, dans leur traque contre les djihadistes.

À 28 ans, le capitaine P.H. dirige quarante commandos montagne surentrainés. En alerte 24 heures sur 24, ces hommes sont prêts à affronter un ennemi quasi insaisissable dans le désert et qui se déplace vite et qui n’a pas peur de mourir. De jour comme de nuit, nous avons suivi ces petites équipes autonomes et mobiles, capables de fondre en quelques minutes sur les groupes armés terroristes. Appuyés par les hélicoptères Tigre et des drones, l’unité de P.H. intervient en plein désert, loin de ses bases. Interception de pick-ups, traque de poseurs d’IED (engins explosifs) ou recherche de caches d’armes, les commandos montagne sont envoyés en première ligne quand il faut frapper vite et fort.

Ces missions à haut risque laissent parfois des séquelles. Après six séjours au Mali, Steve a plusieurs fois échappé à la mort. Père de trois enfants, ce commando parle du danger et du lien de fraternité qui le relie à son groupe.

Pour rejoindre cette unité d’élite, la sélection est impitoyable. Cela commence par le stage de survie, filmé pour la première fois par des caméras de télévision. Manuel, 33 ans, enseigne à ses équipiers comment survivre à une avalanche, une tempête de neige, une chute dans un lac gelé, le tout sous des températures négatives, jusqu’à – 40°. Quatre jours d’affilés, les candidats sont privés de sommeil. Ils enchainent les marches d’infiltration de nuit, les franchissements de barres rocheuses ou les combats de boxe. Seulement quinze soldats par an (déjà formés préalablement pendant plusieurs années aux techniques de combat) réussissent à obtenir le brevet Commando Montagne.

Des Alpes au Sahel, immersion inédite avec les prestigieux soldats de la Brigade d’Infanterie de Montagne.

« Capital » puis « Enquête exclusive » c’est ce dimanche 18 avril 2021 à partir de 21h05 sur M6.


Annonces