La Ligue contre le cancer souhaite financer des projets innovants sur les technologies de l’ARN à visée thérapeutique


ANNONCES

La Ligue contre le cancer souhaite financer des projets innovants sur les technologies de l’ARN à visée thérapeutique et lance un appel à projets.

ligue cancer
Pixabay

ANNONCES

Premier financeur indépendant de la recherche contre le cancer en France, la Ligue contre le cancer est, grâce à ses choix visionnaires, au cœur des grandes avancées médicales dans ce domaine et soutient depuis des décennies des projets innovants. L’association souhaite aujourd’hui contribuer au développement des technologies ARN anticancer. Pour ce faire, elle lance un appel à projets dédié.

L’ARN – médicament, une découverte des années 90 rendue célèbre par la crise de la Covid

Si cette technologie s’est faite connaitre du grand public grâce aux vaccins contre la Covid-19, l’idée d’utiliser des molécules d’ARN à visée médicale remonte aux années 1990. Peu de chercheurs français se sont, pour l’heure, saisis du sujet. La technologie des thérapies basées sur l’ARN permet d’envisager des stratégies thérapeutiques innovantes pour cibler les cellules cancéreuses, l’environnement qui favorise le développement du cancer ou encore l’immunité anticancéreuse. Un espoir prometteur pour prévenir et guérir certains cancers !

« L’utilisation de l’ARN messager pour le vaccin de la Covid-19 a mis en lumière les possibilités immenses que nous offre cette technologie pour beaucoup d’autres maladies ! C’est une avancée fantastique de la science moderne ; il est temps de s’y intéresser vraiment et de chercher comment nous pouvons l’utiliser pour les vaccins ou les traitements. C’est pourquoi la Ligue contre le cancer a décidé de lancer un appel à projet dédié à l’ARN en tant que médicament, afin d’étudier le champ des possibles qu’elle ouvre pour combattre cette maladie. Il est du devoir de l’association d’optimiser les leviers du réel pour ouvrir, dès que cela sera possible, de nouvelles voies pour les traitements des cancers. Ce faisant, la Ligue envoie également un message d’espoir pour les personnes malades et leurs proches en cette période difficile. » explique Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer


ANNONCES

Une technologie prometteuse pour la lutte contre le cancer

L’ARN est un acide nucléique, une molécule de la même famille que l’ADN (le support de notre génome). Plusieurs catégories d’ARN jouent un rôle fondamental dans le fonctionnement de la cellule. L’ARN messager, par exemple, est appelé ainsi car il transporte les informations du code génétique vers la machinerie cellulaire de synthèse protéique. Aujourd’hui, après des décennies de recherche et développement, l’ARN permet de concevoir de nouvelles stratégies thérapeutiques contre une grande variété de maladies, dont le cancer. La Ligue contre le cancer, fidèle à sa volonté de soutenir une recherche d’excellence, apporte sa contribution pour permettre la réalisation des projets de recherchesen ce domaine.

La technologie de l’ARN – médicament devrait en principe permettre de cibler les caractéristiques de la cellule cancéreuse (prolifération, processus métastatique, résistance aux traitements, etc.), l’environnement qui soutient le développement cancéreux ou encore l’immunité anticancéreuse.

On recense aujourd’hui dans le monde plus d’une trentaine d’essais précliniques et cliniques en cours qui utilisent des thérapies ARN contre le cancer.

Être à la pointe de la recherche sur l’ARN – médicament contre le cancer

En 2019, le budget total du soutien à la recherche de la Ligue s’est élevé à 37,8 millions d’euros. Cet engagement sans faille permet d’importants progrès, tant par la meilleure compréhension de la maladie que par la mise au point de thérapies adéquates. Un objectif principal : réaliser des avancées susceptibles de bénéficier rapidement aux personnes malades.

En 2021, en plus de ses projets de recherche historiques (équipes labellisées, doctorants, recherche clinique et recherche en prévention), la Ligue soutiendra un champ de recherche novateur : l’utilisation de l’ARN à visée thérapeutique, outil porteur d’espoir pour la lutte contre le cancer.

Un appel à projet à destinations des professionnels de la recherche s’ouvre le 15 avril 2021. La Ligue prévoit d’y consacrer, pendant les trois prochaines années, 2 à 3 millions d’euros en fonction de l’excellence et de l’ambition des projets sélectionnés.

Trois axes de recherche prioritaires au sein de cette thématique sont identifiés :

– Modulation de l’expression des gènes au sein des tumeurs ;
– L’ARN comme activateur de l’immunité innée ;
– L’ARN comme outil de vaccination anticancéreuse.

Toutes les informations sur l’appel à projet : https://www.ligue-cancer.net/article/27236_appels-projets-recherche

LIENS SPONSORISES


Annonces