La carotte, ce légume qui vous veut du bien


ANNONCES

La carotte est un légume racine qui nous viendrait de l’Afghanistan où elle se trouvait à l’état sauvage. Elles étaient alors de couleur rouge ou violette. Ces variétés existent toujours.

carotte
Image par congerdesign de Pixabay

ANNONCES

La carotte est un légume qui est connu depuis plusieurs millénaires et dont les vertus thérapeutiques pour la vue étaient déjà reconnues par les Grecs et les Romains. Elle a ensuite été “domestiquée” à partir de Xème siècle avec des couleurs rouges ou jaunes.

Au moyen âge, la carotte peu chère et blanche a connu du succès. Les français ont commencé à la cultiver à partir du XV ème siècle.

La couleur orange que nous lui connaissons aujourd’hui est le fait d’un croisement de variétés à chair rouge et blanche. De nos jours, la carotte est le légume racine le plus consommés après la pomme de terre.


ANNONCES

La carotte est consommée crue, cuite ou en jus. On peut la servir en entrée ou en légume d’accompagnement mais encore en gâteau.

Propriétés et bienfaits de la carotte

La carotte est riche en carotène, qui lui donne sa couleur. En effet, 100 g de carottes râpées en apportent 11,5 g (10 g si les carottes sont cuites). Le carotène est une provitamine A, c’est-à-dire qu’une fois dans l’organisme, il se transforme en vitamine A, qui est une vitamine essentielle en particulier pour les yeux. La vitamine A stimule aussi le renouvellement des cellules ce qui est important pour la peau. Elle joue un rôle dans le bon fonctionnement immunitaire.

Le carotène, associé aux Vitamine C et E, a également une action anti-oxydante.Et bien sur, il y en a dans la carotte.

Du coté des études faites sur le carotène contenu dans les légumes, des observations ont été constatées sur l’effet du carotène qui tend à réduire les risques cardiovasculaires et certains cancers, en particulier celui du poumon et de l’estomac.

Le carotène aide à retarder la dégénérescence maculée liée à l’âge, maladie des yeux qui apparaît en général après 65 ans, dont l’effet principal est une baisse de la vue irréversible.

Le carotène joue également un rôle dans la diminution de la cataracte et la diminution du risque de glaucome. Le glaucome, du à l’augmentation de la pression dans l’oeil, endommage le nerf optique, ce qui peut conduire à la cécité.

La carotte est riche en glucide puisqu’elle en contient environ 6,5 % (soit 7,6 g dans 100 g de carotte). Le principal composant énergétique de ce légume est du au sucre.

Cependant, l’index glycémique de la carotte crue est bas. C’est-à-dire que le taux de sucre dans le sang ne va pas augmenter brusquement après en avoir consommé, mais plutôt progressivement. Par contre, quand la carotte est cuite, l’index glycémique est de 85 et c’est tout le contraire.

L’apport en protéines et en lipides est faibles et 100 g de carottes crues soit environ une carotte, apportent 40 kcal, ce qui représente à peu près 2 % des besoins énergétiques d’un adulte.

Tout ceci fait de ce légume un allié lorsque l’on surveille sa ligne. Elle peut être consommée même en cas de diabète.

La carotte est riche en fibres. 100 g de carottes en apportent 2,7 g ce qui représente 17 % des besoins quotidiens d’un adulte. Ces fibres influent sur le bon fonctionnement du transit intestinal et luttent contre la constipation.

100 g de carottes crues apportent 32,3 µg de vitamine B9 soit environ 10 % des besoins quotidien d’un adulte. La vitamine B9 est une vitamine importante pour notre organisme puisqu’elle contribue à la fabrication des globules blancs et rouges, aident à lutter contre la fatigue.

En ce qui concerne les vitamine, 100 g de carottes crues couvrent un peu moins de 10 % des besoins quotidiens d’un adulte en vitamine B6, un peu moins de 7 % en vitamine C, un peu moins de 5 % en vitamine E….

100 g de carottes crues apportent 301 mg de potassium soit un peu moins de 10 % des apports quotidiens recommandés par l’OMS.

Le potassium est un élément présent dans nos cellules dont il conditionne leur teneur en eau. Il joue un rôle dans la synthèse des protéines, dans la sécrétion du suc gastrique, dans le bon fonctionnement du système nerveux… Il régule le rythme cardiaque et la tension artérielle.

100 g de carottes crues couvrent environ 12,5 % des besoins quotidiens d’un adultes. Le manganèse est un élément indispensable à l’organisme en particulier pour la sécrétions des hormones.

Il est essentiellement présent dans le foie, les reins et le pancréas et est essentiel au métabolisme des protéines, des lipides et des glucides. Il a de plus un rôle dans la production d’insuline, une hormone qui régule la glycémie. Le manganèse joue aussi un rôle dans la formation des os.

La carotte apporte d’autres minéraux tels que le calcium ou encore le phosphore….

LIENS SPONSORISES


Annonces