« Le monde en face » du 16 mars : ce soir « Covid-19 : aux origines d’une crise mondiale » sur France 5


ANNONCES

« Le monde en face » du 16 mars 2021. Ce soir « Le monde en face » présenté par Marina Carrère d’Encausse, propose un documentaire inédit et un débat qui devraient intéresser plus d’un français, et pour cause….

« Le monde en face » du 16 mars : ce soir « Covid-19  : aux origines d'une crise mondiale » sur France 5
Pixabay

ANNONCES

Alors qu’un nouveau conseil de défense se prépare et que le mot “reconfinement” est sur toutes les lèvres, découvrez ce soir « Covid-19 : aux origines d’une crise mondiale » de Benoit Chaumont.

« Le monde en face » du 16 mars 2021 : au sommaire ce soir « Covid-19 : aux origines d’une crise mondiale »

Le monde n’a jamais vu ça. En mars dernier, pour lutter contre la pandémie, la planète se confine. 43% de la population mondiale ne sort plus de chez elle. Les frontières se ferment à double tour. Les bourses s’effondrent, les indices économiques se trouvent à leurs plus bas niveaux depuis 1945. Un minuscule virus met à plat l’économie mondiale, fige des pays entiers, s’immisce dans l’existence de milliards d’humains.

La crise du Covid-19 apparaît d’abord comme une crise de la capacité d’anticipation de la communauté internationale. Les dirigeants du monde entier n’ont rien vu venir où n’ont pas voulu voir. Pourtant il y a eu des avertissements : des signes avant-coureurs, à l’instar des pandémies précédentes (SARS, MERS, Ebola) mais aussi des cassandres qui avaient écrit le scénario de la catastrophe il y a plusieurs années. Emmanuel Macron, Donald Trump et les autres dirigeants de ce monde avaient-ils les moyens de mieux appréhender la pandémie, de mieux se préparer à ses conséquences tragiques ?


ANNONCES

Le Coronavirus a joué un rôle de catalyseur de tendances actuelles. Il est d’abord le révélateur d’une « guerre froide » non dite entre les USA de Trump et la Chine. Enfin, il a sonné le retour des Etats nations et a affaibli encore un peu plus le multilatéralisme. Comment en 6 mois, des premiers cas en Chine aux levées des confinements, un petit virus a-t-il bouleversé les grands équilibres du monde et les fondamentaux géopolitiques ?

Intervenants

Jacques Attali, écrivain
Martin Blachier, épidémiologiste
Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports
Pascal Boniface, géopolitologue, auteur de “Géopolitique du Covid-19”
Laurence Boone, cheffe économiste de l’OCDE
Antoine Bristielle, sociologue
Éric Caumes, chef de service hôpital de la Pitié-Salpêtrière
Éric Ciotti, député
Vittoria Colizza, épidémiologiste INSERM
Michel Cymes, médecin
William Dab, épidémiologiste – directeur général de la Santé (2003/2005)
Gérard Davet, journaliste “Le Monde”
Frédéric Encel, géopolitologue
Michel Lussault, géographe, auteur des “Chroniques de Géo’ Virale”
Arnauld Miguet, Correspondant à Pékin, France Télévisions
Alban Mikoczy, Correspondant à Rome, France Télévisions
Christine Ockrent, Journaliste, auteure de “la Guerre des Récits”
Walter Ricciardi, conseiller Santé du gouvernement italien
Laura Spinney, journaliste scientifique, auteure de “La Grande Tueuse”
Matthieu Suc, journaliste “Médiapart”
François Sureau, avocat et écrivain
Bruno Tertrais, politologue

“Covid 19 : aux origines d’une crise mondiale”, un documentaire et un débat ce soir, mardi 16 mars 2021, dès 20h50 sur France 5 et en replay sur France.TV.

LIENS SPONSORISES


Annonces