« Pièces à conviction » du 16 décembre 2020 : au sommaire ce soir « Les sangliers de la discorde »

« Pièces à conviction » du 16 décembre 2020. Ce soir dès 23 heures sur France 3 mais aussi sur France.Tv retrouvez un numéro inédit de votre magazine « Pièces à conviction ». Le thème de la semaine : « Les sangliers de la discorde : la face cachée d’une invasion »

« Pièces à conviction » du 16 décembre 2020
capture écran France 3

Dans les campagnes françaises des tensions de plus en plus vives opposent agriculteurs, chasseurs et écologistes autour d’une crise devenue hors de contrôle : l’invasion des sangliers. Il y en aurait près de 2 millions en France. Trop nombreux, ils multiplient les incursions en ville, provoquent des accidents de la route, bloquent des trains, détruisent les cultures.

« Pièces à conviction » du 16 décembre 2020 : le sommaire

Des nombreux dégâts, à la charge des chasseurs

François, agriculteur près de Chantilly, n’en peut plus de comptabiliser les hectares de maïs ravagés. Il s’interroge même sur l’avenir de son exploitation. Dans son département, l’Oise, les dégâts atteignent 1,2 million d’euros, et près de 80 millions au niveau national. Des sommes en forte hausse, à la charge des seuls chasseurs : en échange de leur monopole sur le gibier, ils ont l’obligation de rembourser leurs dégâts, et se plaignent d’être étranglés financièrement.

Pourtant certains « fabriquent » ― illégalement ― du sanglier : ils les nourrissent, les préservent, pour que les chasseurs aient toujours des « cochons » à tirer le week-end.

Quand des agriculteurs s’improvisent braconniers

Dans les Vosges, avec près de 3 millions d’euros de dégâts, les tensions sont à leur comble : accusant les chasseurs de ne pas tuer suffisamment de sangliers, des agriculteurs prennent les armes et s’improvisent braconniers, pour faire le travail eux-mêmes.

Pourquoi les populations de sangliers sont-elles devenues hors de contrôle ? Faut-il, comme le préconisent les « anti-chasse », chercher d’autres solutions pour stopper la prolifération ? Que font les autorités pour mettre un terme à cette crise ? « Pièces à conviction » mène l’enquête dans les grandes chasses privées et dans les couloirs du Parlement. Et révèle l’intensité d’un conflit où s’affrontent ville et campagne, écologistes, chasseurs et agriculteurs, traditions et gros sous.

Une enquête de Michaëlle Gagnet, montage Olivier Ferraro, production Brainworks avec la participation de France Télévisions. <

L’enquête sera suivie d’un débat animé par Virna Sacchi et avec pour invités :

– Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs,;
– Loïc Dombreval, député LREM des Alpes-Maritimes.

La rédaction vous invite à commenter l’émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #PacFTV.

LIENS SPONSORISES


Annonces