Vigilance canicule : déjà 5 départements en vigilance orange (région parisienne)


ANNONCES

Vigilance canicule. Comme annoncé depuis plusieurs jours déjà, la France va être confrontée à une très forte vague de chaleurs dès demain, lundi 24 juin 2019. Et alors que toute la France ou presque va être touchée par cet épisode caniculaire, Météo France a choisi de placer ce soir 5 départements de la région parisienne en vigilance orange. Cela veut-il dire que les autres régions seront épargnées alors qu’on nous dit depuis plusieurs jours que le sud et l’Est de la France seront bien plus touchés ?

Canicule
Wolter Tom/CC0 Public Domain /Pixabay

ANNONCES

En fait, le sud (sud-ouest et sud-est, ndrl) étant plus habitué à ce type d’évènement, la vigilance orange ne devrait être déclenchée que plus tardivement sur ces régions, une fois un certain seuil atteint.

En attendant es températures sont élevées cet après-midi sur Paris-Petite Couronne. À 15 heures, on a déjà relevé 30 degrés au Jardin du Luxembourg, 29 degrés à Nemours, et 28 degrés à Paris-Montsouris et Fontainebleau.

Vigilance canicule : les 5 départements déjà en vigilance

Sont pour l’instant concernés par cette vigilance les départements de Paris et sa petite couronne (75-92-93-94) ainsi que la Seine-et-Marne (77).

Sur ces départements, et plus généralement en région parisienne, on a déjà relevé à 15 heures : 30 degrés au Jardin du Luxembourg; 29 degrés à Nemours, et 28 degrés à Paris-Montsouris et Fontainebleau.

Evolution : Les remontées d’air chaud en provenance du Sahara vont au fil des jours affecter une grande partie du pays, dont la région parisienne, pendant plusieurs jours. Ainsi, les températures vont gagner quotiennement quelques degrés.

Les températures maximales, s’élevant d’abord entre 33 et 35 degrés mardi, atteindront jusqu’à 38 degrés, localement 40, au plus chaud de l’épisode jeudi.

Les nuits seront également chaudes avec des températures qui ne descendront pas sous les 19 à 21 degrés.

Notez que La Seine-et-Marne sera concernée plus tardivement que Paris-Petite Couronne par la vigilance canicule, de part des températures minimales demain matin encore relativement fraîches.

Plus d’informations

Les conseils de prévention, ainsi que les outils de communication élaborés par le ministère chargé de la santé et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) sont accessibles sur leurs sites Internet respectifs :

Il vous est principalement conseillé de boire beaucoup d’eau (2 litres/jour); de ne pas faire d’effort physique intense; de ne pas rester en plein soleil; de porter un chapeau ou une casquette; de maintenir sa maison à l’abri de la chaleur (maintenir volets et fenêtres fermés la journée et les ouvrir la nuit); de ne pas consommer d’alcool ou bien encore de passer si possible deux heures par jour dans un endroit frais ou climatisé (supermarché, cinéma…)

Sont particulièrement concernés par les risques liés à la canicule : les personnes âgées, les bébés, les femmes enceintes, les personnes sous traitement médical, les enfants…

Si vous êtes une personne âgée, isolée ou handicapée, pensez à vous inscrire sur le registre de votre mairie ou à contacter votre Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Vous bénéficierez ainsi d’une aide en cas de canicule.

Si vous voyez une personne victime d’un malaise ou d’un coup de chaleur, appelez immédiatement les secours en composant le 15


ANNONCES