La Ligue contre le cancer annonce une baisse des dons sans précédent de près de 8 millions d’euros


ANNONCES

En cette fin d’année 2018, la Ligue contre le cancer annonce une baisse des dons sans précédent de près de 8 millions d’euros. Une baisse qui pourrait avoir un impact direct sur le soutien à la recherche et pour la prise en charge des personnes malades en 2019.

Pixabay

ANNONCES

C’est pourquoi, en cette période de fêtes de fin d’année, souvent synonyme de générosité et de solidarité, la Ligue contre le cancer lance un appel d’urgence aux Français. Si 2018 a été une année pleine de bouleversements pour notre pays, la Ligue, n’a jamais été aussi fragilisée par ce climat de doute et de défiance qui s’est étendue aux associations faisant appel à la générosité du public. La Ligue annonce une baisse inédite de 8 millions d’euros, soit une baisse de 16% des dons. Une situation qui met en danger certaines de ses actions pour 2019.

Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer s’alarme :

« La Ligue contre le cancer se bat depuis 100 ans en finançant la recherche mais pas seulement ! … En apportant aussi un soutien précieux aux personnes malades et à leurs proches que la maladie accable aussi sur le plan financier, professionnel, familial et social. Face aux résultats annoncés ce jour, les inquiétudes sont réelles et effrayantes pour l’avenir. En 2017, par exemple, 13.700 familles frappées par le cancer ont bénéficié d’aides très concrètes, 227 jeunes chercheurs ont été aidés, pourrons-nous poursuivre sereinement nos missions en 2019 si une baisse des dons de cette ampleur se confirmait ? »

Une baisse de dons inédite et dangereuse

40% des dons se font au dernier trimestre de chaque année, c’est-à-dire en ce moment (chiffres France Générosité). Mais à quelques jours du 31 décembre, la Ligue contre le cancer constate une baisse des dons significative et le sursaut de générosité attendu avant le 31 décembre est timide. Les causes sont multiples : CSG, prélèvement à la source, mouvements sociaux et crise du pouvoir d’achat, suppression de l’ISF, incertitudes fiscales… et climat de défiance.

Pourtant, la Ligue contre le cancer est exclusivement financée, en tant qu’association indépendante, par la générosité des Français. Les dons financent 4 grandes actions : la recherche, l’accompagnement des personnes malades, la prévention et la promotion des dépistages (40% des cancers pourraient être évités) et les actions de plaidoyer et de préservation des droits pour les personnes malades.

La baisse record des dons pourrait mettre en danger

Certaines actions de lutte contre le cancer, par exemple :

1/ Des projets de recherche

En 2017, on compte plus de 36 millions d’euros alloués au soutien à la recherche dont 93 équipes labellisées (dont 27 nouvelles) pour un montant moyen annuel de 92 k€ par équipe, mais également le soutien de 227 jeunes chercheurs pour un montant moyen annuel par jeune de 32 k€ (ils travaillent prioritairement sur les cancers de l’appareil digestif, les cancers du sein, ou les cancers hématologiques…)

2/ Des actions concrètes pour les personnes malades

Financer des activités physiques adaptées pour 10 personnes malades durant 6 mois : 2 600 euros, Participation aux frais d’obsèques : 465 euros.

En 2017 : 13 700 familles ont été aidées financièrement. Le budget alloué à l’action et l’accompagnement des personnes malades en 2017 était de plus de 21 millions d’euros.

Les aides les plus financées :

– aides financières à la vie quotidienne (aide alimentaire, aide au loyer, aide à l’énergie…), aides financières liée à la maladie (prothèses capillaires, dentaires…) et frais médicaux non remboursés (aide humaine : aide à domicile, garde…)

La baisse des dons pourrait compromettre également :

– l’animation et le soutien aux milliers de bénévoles,
– l’animation des 300 Espaces Ligue d’accueil, d’écoute, d’entraide dont 30 Espaces Rencontres Informations (ERI) au cœur des centres de soins contre le cancer,
– le maintien de plus 8.000 interventions en milieu scolaire pour 133.500 élèves sensibilisés (qui pourraient préfigurer les premières générations sans cancer).

« Grâce à l’engagement de nos donateurs et adhérents, plus de 36 millions d’euros ont permis le financement projets de recherche en 2017, et qui sont aujourd’hui, ou seront demain, à l’origine de milliers de guérisons. Cependant, le nombre global de nouveaux cas de cancer en France augmente chaque année malgré l’évolution des soins (1.100 nouveaux cancers par jour en France). Alors nous devons continuer de lutter sur tous les fronts! Le cancer touche tout le monde : A l’heure actuelle : 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 se verra diagnostiqué un cancer avant 85 ans ! La lutte contre le cancer semble être moins prioritaire pour les français et cela est très préoccupant. Il reste quelques jours en 2018 pour tenter de limiter la baisse des dons. Même un petit don est décisif ! Au nom des personnes malades, au nom des chercheurs, au nom des Ligueurs, Merci de tout cœur, à toutes celles et à tous ceux qui pourront en faire un d’ici au 1er ! » poursuit Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer.

En ce dernier jour de 2018, vous pouvez encore bénéficier des avantages fiscaux 2018 en faisant un don. Un don = Une réduction d’impôt. 66 % d’un don à la Ligue est déductible des impôts, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Ainsi, par exemple, un don de 50 € ne revient en réalité qu’à 17 €.


ANNONCES