Après 40.000 ans dans la glace, des vers reviennent à la vie

GoodManPL/Pixabay

Encore plus fort qu’Hibernatus ! Des vers sont revenus à la vie après avoir passé 40.000 ans passés dans la glace ! Incroyable non ? Selon l’excellent site spécialisé “Sciences & Avenir” – il s’est fait l’écho du site Springer Link – ces vers microscopiques (des nématodes, ndrl) étaient au départ enfouis et congelés dans le sol du nord-est de la Sibérie.

Et c’est après les avoir placés à 20° durant quelques semaines que des chercheurs russes sont parvenus à les ramener à la vie. Une extraordinaire et prometteuse découverte grâce à laquelle il espèrent pouvoir améliorer les techniques de cryoconservation des organes.

Avant de les ramener à la vie, les scientifiques ont donc placé ces vers “dans des boîtes de pétri à 20° C avec du milieu nutritif” et ce durant plusieurs semaines. Et c’est au fil des semaines qu’ils se sont progressivement remis à bouger à se nourrir.

Si nous n’entrerons  pas en détails sur cette incroyable avancée, sachez tout de même que la plupart des êtres vivants ne résistent bien sûr pas à des températures aussi extrêmes  et surtout pour une durée aussi longue. Les chercheurs cherchent aujourd’hui à comprendre comment ces nématodes y sont parvenus afin de pouvoir s’en inspirer. L’objectif étant d’améliorer à terme la cryoconservation des organes et des tissus. De là à imaginer qu’un humain puisse être ramené à la vie, il n’y a qu’un pas que les chercheurs auront à coeur de franchir.