Un homme amputé de la main après avoir mangé des fruits de mer crus

Un homme amputé de la main après avoir mangé des fruits de mer crus
CC0 Public Domain /Pixabay

Consommer des fruits de mer crus comporte parfois quelques risques. Et cet homme de 71 ans l’a appris à ses dépens. Les fruits de mer qu’il avait choisi de consommer crus étaient malheureusement pour lui infectés par la bactérie Vibrio vulnificus. Très virulente, elle peut entraîner, notamment  chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, de très graves problèmes de santé et même provoquer la mort dans les cas les plus graves.

Après les avoir consommés, l’homme s’est retrouvé aux urgences de l’hôpital de Jeonju (Corée du Sud, ndrl) avec de nombreux symptômes : une main nécrosée ayant gonflé de manière spectaculaire, des bulles hémorragiques sur la paume, des bulles et des ecchymoses sur le dos de la main et l’avant-bras. Le tout accompagné de vives douleurs et d’une forte fièvre.

Selon la revue spécialisée New England Journal of Medicine c’est en procédant à des analyses du liquide présent dans les bulles que les médecins sont parvenus à identifier la bactérie Vibrio vulfinicus.

Immunodéprimé ce patient souffrait en plus d’un diabète de type 2, d’hypertension et d’une maladie rénale en phase terminale. Et tout ça n’a bien sûr pas arrangé les choses.

Les traitements antibiotiques n’ayant rien donné, après une chirurgie, ces lésions cutanées ont fini par évoluer vers une nécrose obligeant les médecins à procéder à une amputation.

“Malgré le traitement, les lésions cutanées ont évolué vers des ulcères nécrotiques profonds, et l’amputation de l’avant-bras gauche a été réalisée 25 jours après la présentation” a indiqué l’équipe chirurgicale qui s’est occupée de son cas.

Âmes sensibles s’abstenir (photo)

Découvrez maintenant la main de cet homme après consommation durant plusieurs jours de fruits de mer crus infectés par la bactérie Vibrio vulfinicus. Âmes sensibles s’abstenir