Alimentation : bientôt de nouveaux messages de prévention ?

messages de prévention
CC0 Public Domain / Pixabay

En matière d’alimentation, vous connaissez forcément les messages de prévention actuels qui accompagnent les publicités des produits que nous consommons. On vous les rappelle au cas où…

1. Pour votre santé, manger au moins 5 fruits et légumes par jour
2. Pour votre santé, pratiquer une activité physique régulière
3. Pour votre santé, éviter de grignoter entre les repas
4. Pour votre santé, ne manger pas trop gras, trop sucré, trop salé

Oui mais pour le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) il est grand temps de les faire évoluer, et ce en réponse à la saisine du Directeur général de la santé.

Pourquoi ? Et bien essentiellement parce que ces messages de prévention ont plus de 10 ans ! Et en 10 ans bien des choses ont changé. Il était donc nécessaire de les faire évoluer en fonction des nouveaux repères de consommation, des comportements alimentaires actuels et dans certains cas des avancées scientifiques.

Aujourd’hui le HCSP propose de nouveaux axes de messages sanitaires qui pourraient être potentiellement utiles à l’information des consommateurs. Il s’agit d’un simple avis car au final c’est l’organisme “Santé publique France” qui sera chargé d’élaborer la forme définitive de ces nouveaux messages.

Les axes des nouveaux messages de prévention

Parmi les messages préconisés : des messages en partie identiques ou très proches des messages actuels; des messages en continuité avec les messages actuels mais apportant des précision; de nouveaux messages (en rapport avec les nouveaux repères de consommation); de nouveaux messages transversaux sur les comportements alimentaires.

Et si le trop gras, trop sucré, trop salé est toujours d’actualité, on découvre dans cet avis que le HSCP préconise aussi des messages recommandant : d’opter pour une consommation régulière de légumineuses et de fruits à coque; de privilégier les produits complets et semi-complets pain, pâtes, riz, etc.); de limiter sa consommation de viande (hors volaille) et de charcuterie, etc…

Pour prendre connaissance dans son intégralité de l’avis relatif à l’évolution des messages sanitaires, cliquez ICI (Avis complet rédigé par un groupe d’experts constitué de membres du Haut Conseil de la santé publique et de personnalités extérieures)