Atrophie vaginale : un nouveau traitement innovant arrive en France


ANNONCES

Atrophie vaginale
© ipag / Adobe Stock

ANNONCES

Suite à des grossesses ou tout simplement en prenant de l’âge, la muqueuse vaginale se modifie. Faute de bénéficier d’un traitement adapté, des millions de femmes souffrent ainsi des conséquences douloureuses de l’atrophie vaginale.

Ce phénomène cause de multiples problèmes qui empoisonnent la vie des femmes : douleurs lors des rapports sexuels, sécheresse vaginale, mycoses, certains types d’incontinences urinaires, détérioration de la confiance en soi et de l’estime de soi (complexes physiques…).

Dans ce contexte, le Centre Laser Sorbonne propose grâce au laser une solution efficace pour en finir avec tous ces troubles intimes.

Grâce au Laser SmaXel Co2, le Centre Laser Sorbonne offre une réelle alternative à la chirurgie intime ou l’hormonothérapie puisqu’il est possible de restaurer, sans douleur, la muqueuse vaginale ainsi que la flore et la vulve. C’est ce que l’on appelle la Réjuvénation vaginale.

Dire STOP aux complexes, aux douleurs et à l’inconfort intime

Comment avoir confiance en soi, comment se sentir bien dans son corps et dans sa tête quand la qualité de vie se détériore à cause de problèmes dont on n’ose pas toujours parler ?
L’atrophie vaginale n’est pas un phénomène marginal ou anodin.Toutes les femmes peuvent être concernées :

  • les femmes ménopausées : la diminution de la production d’œstrogènes amincit et fragilise la muqueuse. Cela provoque une sécheresse vaginale, des infections et des mycoses, souvent associées à une incontinence urinaire à l’effort. Les rapports sexuels peuvent devenir douloureux.
  • les mamans : après plusieurs accouchements, les femmes peuvent développer une laxité vaginale et donc un relâchement des tissus. Dans ce cas, des douleurs surviennent ensuite lors des rapports sexuels.
  • les jeunes et les moins jeunes : quel que soit leur âge, les femmes peuvent se sentir gênées par l’apparence de leur vulve (hypertrophie ou relâchement des lèvres)
    toutes les femmes qui ne peuvent pas, ou ne veulent pas, avoir recours à un traitement hormonal de substitution. C’est le cas par exemple des personnes ayant souffert d’un cancer hormono-dépendant : généralement, la prise d’œstrogènes leur est totalement interdite.

Pourtant, cette situation n’est plus une fatalité !

Le Centre Laser Sorbonne propose désormais des traitements esthétiques dans la sphère intime féminine. Il dispose pour cela d’une solution novatrice d’une redoutable efficacité : le laser SmaXel Co2 d’IDS.

Un traitement indolore et non invasif

Le Centre Laser Sorbonne, pionnier en matière de traitements à visée esthétique non invasifs a commencé à chercher des solutions il y a 3 ans pour aider les femmes.
Les radiofréquences étaient intéressantes au niveau esthétique mais pas assez, sur le long terme, concernant les aspects médicaux comme l’atrophie et le rajeunissement vaginal ainsi que l’assainissement de la flore, souvent responsable d’infections à répétition.
Les tests menés sur le laser SmaXel Co2 ont en revanche abouti à des résultats significatifs et durables.

Ce nouveau laser présente en effet des avantages majeurs :

  1. Le traitement est indolore, l’application sur la vulve seulement d’une crème anesthésiante suffit
  2. Le traitement est rapide : il suffit de 3 séances généralement (un délai d’un mois entre chaque séance est requis). A partir de 350 euros TTC la séance.
  3. Il est efficace pour traiter l’atrophie vaginale et restaurer la muqueuse vaginale et la vulve. Il supprime les symptômes de sécheresse vaginale, les infections, certaines fuites urinaires mais aussi les douleurs lors des rapports sexuels, y compris chez les femmes ménopausées.

Le Centre Laser Sorbonne, une référence en matière d’actes médico-esthétiques

Créé à Paris en 2003, le Centre Laser Sorbonne a accompagné plus de 28 000 patients et effectué plus de 130 000 traitements.

Il est particulièrement réputé pour la qualité de ses soins, qui sont tous effectués en personne par des médecins expérimentés titulaires d’un DIUE de Lasers Médicaux pour des traitements lasers dermatologiques et vasculaires. Les actes ne sont jamais délégués.
L’équipe de médecins (dermatologues, phlébologues, chirurgien plasticien et médecins esthétiques) détermine la technologie la plus pertinente en fonction du problème à soigner, afin d’obtenir les meilleurs résultats dans des conditions de sécurité optimales.
Le Centre propose une quinzaine de techniques différentes: laser, Plexr, radio-fréquence, ondes de choc, injections, IPL, cryolipolyse et HIFU.

Pour en savoir plus

Site web : https://www.centrelasersorbonne.com/
Réjuvénation vaginale : https://www.centrelasersorbonne.com/Secheresse-et-relachement-vaginal.html


ANNONCES