Koh-Lanta : accusé d’agression sexuelle, Eddy se défend et accuse Candide

Alors que TF1 annonçait il y a une semaine l’annulation de la saison 19 de Koh-Lanta, une aventurière ayant accusé un aventurier d’agression sexuelle, les langues se délient… Certains aventuriers se sont exprimés cette semaine et ils ont tous pris la défense d’Eddy G., le candidat accusé par Candide Renard, fille du sélectionneur de l’équipe nationale de foot du Maroc.

Maintenant, c’est Eddy G. lui-même qui est sorti de son silence et il accuse clairement Candide d’avoir menti.

Koh-Lanta : accusé d'agression sexuelle, Eddy se défend et accuse Candide
TF1

“J’ai suivi les policiers et, comme je n’ai rien à cacher et que je suis innocent, je n’ai même pas attendu que mon avocat arrive pour commencer à m’expliquer” a expliqué Eddy au magazine Télé Star dans une interview à paraître en intégralité lundi.

Et alors qu’il explique qu’il dormait toujours entre un côté de la cabane et un co-équipier de l’équipe bleue, Eddy affirme même que ce que la production de Koh-Lanta a filmé le disculpe : “Candide, elle, était plus loin. Quand les cameramans sont revenus dans la nuit pour nous filmer, je me suis réveillé et Candide était à moitié sur moi. Ça a été filmé et ça me disculpe complètement”

Bien sûr, la justice va visionner les enregistrements transmis par la production de Koh-Lanta, Adventure Line, et fera la lumière sur toute cette histoire. Rappelons que dès son retour en France dimanche dernier, Candide Renard a porté plainte contre Eddy G. Il est quant à lui rentré lundi à Paris et a été placé en garde à vue, avant d’être relâché seulement quelques heures plus tard. Pour l’instant aucune confrontation n’a été organisée par la police entre les deux candidats.