Facebook enregistrerait vos appels et SMS à votre insu

LoboStudioHamburg/Pixabay

Une “sale” période pour Facebook depuis quelques jours. Suite à l’affaire Cambridge Analytica, le célèbre réseau social se retrouve dans une tourmente sans précédent. Sans entrer dans trop de détails sachez que Facebook a fourni des données sur 50 millions d’utilisateurs à un chercheur travaillant pour Cambridge Analytica.

Suite à cette affaire, certains utilisateurs ont fait le choix de télécharger leur historique complet. Et l’un d’entre-eux a fait une découverte quelque peu surprenante…

Si Facebook conserve absolument tout (historique de navigation, photos, liste d’amis, coordonnées…etc), personne n’aurait imaginé qu’il conserve aussi des traces de vos appels et SMS…. Et on ne parle pas ici de conversations et/ou messages qui auraient transité par Facebook ou Messenger.

En téléchargeant le fichier de ses données, telles que conservées par Facebook, ce jeune Néo-Zélandais de 21 ans s’est ainsi rendu compte que Facebook enregistrait aussi les appels et SMS émis depuis son téléphone portable (numéro du correspondant, date, heure, durée..)

La “bonne” nouvelle, enfin pour ceux qui possèdent un appareil iPhone, c’est que seuls seraient concernés les appareils sous Android.

Le site spécialisé 01net a d’ailleurs fait un test en ce sens et confirme l’info. Facebook conserve bien les traces des appels et des SMS  envoyés depuis des smartphones Androïd.

Pourquoi ? Telle est la question ! Reste que cela suscite forcément bien des interrogations. Un simple réglage de vos paramètres de confidentialité ?

Facebook Lite débarque en France

Voilà c’est fait ! Facebook Lite a débarqué en France depuis jeudi. Pour ceux qui se demandent de quoi on parle, il s’agit d’une version “allégée” du célèbre réseau social avec pour objectif de vous faire consommer moins de data, moins d’énergie et d’espace de stockage sur votre smartphone et/ou votre tablette.

Cette version épurée de Facebook était destinée au départ à certains pays en voie de développement, ceux dont le réseau internet ne brille pas par ses performances.

Aujourd’hui elle concerne de nombreux autres pays, y compris la France, car tout le monde n’a pas accès un internet de qualité ! Elle concerne désormais les États-Unis, le Canada, l’Australie, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Irlande ou bien encore la Nouvelle-Zélande.

« Nous avons constaté que même dans certains marchés développés, les gens pouvaient avoir un accès à internet faible ou lent. Nous voulons nous assurer que tout le monde a la possibilité d’utiliser cette application s’il le souhaite » a déclaré un porte-parole de Facebook à l’agence américaine Reuters.

Une version “Lite” disponible au téléchargement mais qui a aussi quelques inconvénients… Exit en effet l”appareil photo Facebook et les stories qui ne sont et ne seront pas disponibles sur cette version.

Pour le reste Facebook Lite est idéal : l’essentiel de Facebook est là et en plus ça se lance et s’affiche vite !

Facebook : un annuaire inversé à votre insu que vous pouvez neutraliser

Peut-être le saviez-vous déjà mais Facebook est un annuaire inversé géant qui permet de retrouver le nom et/ou le pseudo d’une personne à partir d’un simple numéro de téléphone. Comment ça marche ? Il suffit d’entrer un numéro dans la barre de recherche pour obtenir en quelques secondes le nom de son propriétaire même s’il ne fait pas partie de vos amis et/ou de vos connaissances.

Rien de bien nouveau dans cette fonction même si certains font semblant de la découvrir aujourd’hui.

Mais si cette info, qui n’en est pas vraiment une en fait, refait le buzz aujourd’hui c’est parce que Jean-François Pilliou, directeur du développement numérique au Figaro, l’a remise au goût du jour via un tweet. Son objectif étant de pointer de nouveau du doigt cette non protection de la vie privée et d’alerter ceux qui n’étaient pas au courant.

La bonne nouvelle c’est que vous pouvez l’empêcher ? Comment ? Rien de plus simple…

Une fois connecté à votre page Facebook, rendez-vous dans la rubrique « Paramètres » (en haut à droite en cliquant sur le petite flèche). Puis choisissez l’onglet « Confidentialité »

Et vous découvrirez alors un paragraphe intitulé « Comment les autres peuvent vous trouver et vous contacter ». Plusieurs questions vous sont alors posées comme :

– « Qui peut vous trouver à l’aide du numéro de téléphone que vous avez fourni ? »
– « Qui peut vous trouver à l’aide de l’adresse e-mail que vous avez fournie ? »
– « Voulez-vous que les moteurs de recherche en dehors de Facebook affichent votre profil ? »
…etc

A vous ensuite de faire les bons choix. Une occasion rêvée pour faire le tri non ? Après tout c’est bientôt le printemps et cela rime souvent avec GRAND MENAGE non ?

Après le fil d’actualité, Facebook veut simplifier Messenger

Après le fil d’actualité, Facebook veut simplifier Messenger. Et c’est David Marcus, le responsable de Messenger, qui a lui même annoncé la couleur. Ce qu’il veut ? Simplifier et alléger une application un brin victime de son succès. Les nouvelles fonctions qui ont été ajoutées au fil des années n’ont en effet pas eu que du bon. Devenue trop lourde à l’emploi, et parfois un brin compliquée, elle avait besoin d’un petit toilettage.

“Attendez-vous à nous voir investir massivement dans la simplification et la rationalisation de Messenger cette année” a t-il ainsi prévenu sur sa page Facebook sans donner plus de détails.

Et si personne ne sait à quoi s’attendre, nombreux sont ceux à faire le parallèle avec le succès de l’application Messenger Lite,une version plus légère et moins gourmande en data… Fin décembre elle franchissait la barre des 100 millions de téléchargements sur le Play Store.