Ce soir à la télé, M6 lance “Wild, la course de survie” épisode 1 (VIDEOS)

“Wild, la course de survie” au programme de votre soirée télé du lundi 26 mars 2018. Du nouveau et de l’inédit ce soir sur M6 avec le nouveau jeu d’aventures de la chaîne “Wild, la course de survie” !

Un nouveau jeu présenté par l’excellentissime Stéphane ROTENBERG. Le premier épisode “La savane” est à suivre dès 21 heures sur M6 mais aussi en replay streaming sur 6Play.

Wild, la course de survie
capture M6 teaser vidéo

“Wild, la course de survie” : présentation

Jungle, désert, montagne, savane… Des territoires fascinants, sauvages et totalement différents avec un point commun : l’homme doit dépasser ses limites pour y survivre.

C’est dans ces biotopes grandioses, mais parmi les plus hostiles de la planète, que 7 binômes vont participer à une course hors du commun. Sans eau ni nourriture, les duos, constitués d’un expert de la survie et d’un novice, vont être abandonnés sur un cercle virtuel, tracé sur une carte. Ils auront alors 3 jours et 2 nuits pour en rejoindre le centre le plus rapidement possible. Les 2 binômes arrivés derniers au centre devront s’affronter dans une épreuve autour d’un principe fondamental de la survie. L’équipe perdante du duel sera éliminée de la compétition. Pour remporter cette course de survie, le choix du partenaire sera déterminant.

À la fin de chaque course, seul le duo vainqueur aura le privilège de rester ensemble ; tous les autres devront changer de partenaire. Dans cette compétition, ce n’est pas forcément le meilleur expert, ni le meilleur novice, qui l’emportera, mais le binôme le plus complémentaire. Dépassement de soi et esprit d’équipe seront les maîtres-mots. Seuls les candidats capables d’unir leurs forces pourront atteindre la finale. Pour gagner, ils devront trouver le bon partenaire… et surtout le garder !

Épisode 1 : la savane

0.2 Habitants/km² ; Précipitations : 1mm/mois ; Températures : 35°C la journée, 5°C la nuit ; Animaux sauvages : fauves, serpents et éléphants.

C’est plein cœur de la savane africaine que Stéphane Rotenberg donne le départ de la première course de survie à travers le monde.

Les 7 experts de la survie découvrent les 7 novices avec lesquels ils vont devoir faire équipe : mère de famille, cadre supérieur ou encore chef cuisinier, ces anonymes n’y connaissent rien à la survie et ne sont pas taillés pour l’aventure. Pour eux, cette course va être un véritable choc. Sans un expert à leurs côtés, ces novices ne survivraient pas plus de 24 heures dans ce territoire hostile. Pourtant, ils ont tous une histoire personnelle qui les pousse à se lancer dans cette aventure et se dépasser. Mais en seront-ils tous capables ?

Pour les experts, le défi est également de taille. Tout au long de la course, ces spécialistes de la survie vont devoir transmettre leur savoir à leur novice et les protéger des dangers de la savane. Mais leur plus grand challenge sera sans nul doute de les encourager et les aider à aller au bout d’eux-mêmes, sans jamais flancher.

Durant 3 jours et 2 nuits, sans eau ni nourriture, les duos vont évoluer au cœur d’un territoire hostile. Alors qu’ils souffrent de la soif et la faim, la savane et ses prédateurs ne vont pas épargner les 7 binômes : attaque de serpents mortels, charge d’éléphant… S’ils veulent survivre et aller au bout de cette course, les experts devront faire preuve d’une attention de chaque instant.
Au fil des heures, experts et novices se découvrent et si, pour certains duos, une complicité apparaît rapidement, pour d’autres, des tensions naissent. Des désaccords qui peuvent leur coûter leur place dans la compétition. Car, dans cette course, l’union et l’entraide sont indispensables pour gagner.

Ils sont 7 binômes au départ de cette première course de survie, mais combien seront-ils à l’arrivée ? Qui saura trouver le bon partenaire pour gagner ? Qui se qualifiera pour le désert du Kalahari, le désert de la soif, 2e biotope de la course ?

7 EXPERTS DE LA SURVIE TOUS ONT L’HABITUDE D’ÉVOLUER DANS DES MILIEUX HOSTILES

– WILLIAM, DIT “WILLY” Le spécialiste de la jungle 56 ans – Ile-de-France Grand passionné d’Amazonie, Willy se rend régulièrement au cœur de la jungle en Guyane avec son arc et ses flèches, et se nourrit uniquement de chasse et pêche.

– SAMANTHA La sportive de l’extrême 35 ans – Ile-de-France Samantha a un pedigree sportif impressionnant. Elle a pratiqué pendant 15 ans les arts martiaux et a participé à 70 compétitions sportives dont 8 Raids Amazone, 1 Half Ironman, 1 Raid de la Saharienne et 1 Trail Bourbon. Passionnée de survie depuis 2011, elle puise son moteur dans la difficulté et l’acharnement.

– BRUNO Le formateur /ancien CRS 56 ans – Rhône En plus de sa profession de CRS, Bruno a descendu une rivière en Thaïlande en autonomie avec son kayak et a ouvert le sillon de plusieurs canyons au Chili, entre Santiago et le nord de la Patagonie.

– ADRIEN L’ancien chasseur alpin 32 ans – Var Ancien militaire, Adrien a été Chef de groupe en Afghanistan et Chef de détachement en haute montagne. Plus qu’un expert en survie, il se définit plutôt comme un expert de la “rusticité” et de la gestion de stress ainsi que du management en milieu hostile.

– ÉLÉONORE La formatrice en survie 35 ans – Haute Saône C’est en travaillant comme formatrice en premiers secours et infirmière aux urgences que sa passion pour le “survivalisme” est née. Monitrice de survie, Eléonore encadre de nombreuses expéditions en France et à l’international pour les passionnés de trekking et du dépassement de soi.

– RÉMI L’aventurier de l’extrême 31 ans – Cher Rémi cherche à se dépasser non pas seulement pour lui, mais pour la bonne cause. Il a traversé l’Australie en courant (5400 kms) afin de recueillir des dons pour lutter contre une maladie génétique et il a descendu le fleuve du Mékong à la nage (4400 kms) afin de récolter des fonds pour l’accès à l’eau potable pour tous

– NICOLAS L’ancien légionnaire 37 ans – Gard Il a servi dans les rangs de la Légion Etrangère durant plusieurs opérations extérieures sur le continent africain (Centre Afrique, Bangui, Zaïre, Djibouti) ou encore au Kosovo.

VIDEOS

Histoire de vous donner un premier aperçu, découvrez de premières images…

Envie d’en voir plus ? Rendez-vous ce soir
dès 21 heures sur M6 pour l’épisode 1 de
“Wild, la course de survie”