Mal de dos : voici quelques astuces de l’Assurance Maladie

Mal de dos ? Quelques astuces vous permettent de le prévenir. Avant d’y revenir, petite piqûre de rappel… Il y a une dizaine de jours à peine l’Assurance Maladie a en effet lancé une vaste campagne d’information et de sensibilisation sur le mal de dos afin de développer un nouveau comportement face à la lombalgie

Principaux objectifs de cette campagne : lutter contre les idées reçues et faire prendre conscience à ceux qui en souffrent qu’il faut bouger !  Et oui car peu de gens le savent mais le véritable ennemi du dos, c’est le repos  Il est donc indispensable de maintenir une activité, même modeste.

C’est d’ailleurs pourquoi l’Assurance Maladie a chois comme slogan pour accompagner cette campagne “Mal de dos : le bon traitement c’est le mouvement”.

Mal de dos : quelques astuces de l’Assurance Maladie

Dans le cadre de cette campagne, l’Assurance Maladie prodigue quelques précieux conseils afin de prévenir la lombalgie mais aussi d’éviter son retour. Et tout est une affaire de posture…

Apprendre à s’asseoir et être bien assis. Pour s’asseoir, il faut prendre appui sur les accoudoirs ou sur les cuisses avec les deux mains. Une fois assis, le dos doit reposer sur un dossier et les pieds sur le sol ou un repose-pied.

Attraper ou ramasser un objet. Se positionner face à l’objet que l’on veut prendre, s’accroupir pour l’attraper sans risque puis se redresser à l’aide des jambes. Il ne faut surtout pas se pencher jusqu’à terre !

Porter une charge, faire ses courses. Lors des courses, porter un sac dans chaque main pour répartir la charge.

S’habiller. Pour enfiler un pantalon ou mettre des chaussures, s’assoir au lieu d’être en équilibre sur un pied.

Faire le ménage ou entretenir son jardin. Pour passer le balai, l’aspirateur, bêcher dans le jardin… se mettre en « fente avant ». C’est-à-dire un pied devant l’autre, la jambe avant légèrement pliée et la jambe arrière tendue.

L’avis de Xavier Dufour, masseur-kinésithérapeute à Paris : « Au bureau, on peut soulager son dos en se levant au minimum toutes les deux heures. Placer la photocopieuse à une certaine distance de son bureau ou converser au téléphone en marchant plutôt qu’assis sont, par exemple, des habitudes faciles à prendre ».

Pour plus d’infos, rendez-vous sur Ameli.fr et/ou consultez les documents mis à votre disposition comme les brochures disponibles dans chez les professionnels de santé, sur internet ou dans votre caisse primaire d’Assurance Maladie

Mal de dos : le saviez-vous ?

• Le mal de dos, souvent qualifié de « mal du siècle », est la première cause d’invalidité avant l’âge de 45 ans
• Les pathologies lombaires constituent aujourd’hui en France le second motif de consultation en
médecine générale1
• 80% des Français ont eu, ou auront un jour mal au dos