Les Amish vivent plus longtemps que nous, pourquoi ?



Ils vivent plus longtemps que nous et sont en plus en meilleure santé. Les Amish ont en effet une espérance de vie supérieure de 10 ans et sont moins touchées par certaines maladies, notamment cardiovasculaires. Oui mais pourquoi ? Une étude américaine – elle a été menée par des chercheurs de l’université Northwestern de Chicago – nous apporte peut-être un début de réponse.

Amish
Creative Commons/Pixabay

Avant d’en arriver à cette conclusion, les scientifiques se sont penchés sur le cas de  177 Amish âgés de 18 à 85 ans. Tous étaient issus de la communauté Berne dans l’Indiana.

Et ils ont constaté que 43 d’entre-eux étaient porteurs de la mutation du gène SERPINE1. Derrière ce nom quelque peu barbare, se cacherait peut-être le secret de leur longévité. Cette mutation aurait pour conséquence une forte réduction de la production de la PAI-1, une protéine liée notamment au vieillissement.

Et c’est cette mutation qui expliquerait tout. Les chercheurs ont effet constaté que ceux qui en étaient porteurs étaient en meilleure santé et vivaient en moyenne 10 ans de plus.

« Les résultats nous ont étonnés en raison de la cohérence des bienfaits anti-âge de cette mutation dans plusieurs systèmes corporels (…) Ces personnes étaient généralement protégées contre les changements liés à l’âge »  a déclaré le Docteur Douglas Vaughan, cardiologue et auteur principal de cette étude.

Cette étude a aussi permis de révéler que les porteurs de cette mutation étaient aussi en bien meilleure santé car souffrant nettement moins de diabète et de maladies cardio-vasculaires.

Inutile de vous préciser que les résultats de ces travaux ne sont qu’un début. A terme les chercheurs espèrent pouvoir mettre au point des traitements permettant de lutter contre le vieillissement.

Comme le rappelle le site “Pourquoi Docteur, de précédents travaux avaient permis de révéler, après des tests réalisés sur des souris, que des niveaux inférieurs de PAI-1 avaient la capacité protéger contre la maladie d’Alzheimer.

A propos de l’espérance de vie

L’occasion de revenir une étude publiée début septembre. En effet, et alors que l’espérance de vie n’a cessé de croître ces dernières décennies, des chercheurs néerlandais (Universités de Tilburg, Rotterdam, ndrl) ont indiqué l’existence d’un plafond qui semble infranchissable appelé le “plafond de verre”. Il est de 115,7 ans pour les femmes et à 114,1 ans pour les hommes, même s’il existe bien sûr des exceptions. En même temps il y a une toujours une exception qui confirme la règle n’est-ce pas ?

Avant d’en arriver à cette conclusion ils se sont basés sur les données d’un panel de 75.000 personnes dont l’âge exact au moment du décès a été enregistré, un panel dont les données concernent les 30 dernières années. Et oui car si certains annoncent ici ou là des records, il est bien souvent difficile de connaître les dates de naissance exactes de ceux et celles qui se vantent d’être les plus vieux du monde.

On se souvient en effet de la française Jeanne Calment, morte à 122 ans et qui est à ce jour l’être humain ayant vécu le plus longtemps, sa date de naissance ayant été certifiée contrairement à beaucoup d’autres !



CC0 Public Domain /Pixabay

Espérance de vie : un seuil existe

Mais revenons-en aux résultats de cette étude. “En moyenne, on vit plus longtemps, mais les plus âgés d’entre nous ne sont pas devenus plus âgés au cours des trente dernières années” a déclaré à l’AFP l’un de ses auteurs John Einmahl.

Puis de poursuivre par ces mots “Nous avons incontestablement affaire à un mur. Evidemment, l’espérance de vie à augmenté (..) mais le plafond en lui-même n’a pas changé”

Et si l’espérance de vie a très nettement augmenté ces dernières années, notamment dans les pays riches, c’est aussi en raison des progrès de la médecine notamment dans la prise en charge des cancers. Une certaine prise de conscience, en ce qui concerne l’hygiène de vie par exemple, explique aussi en partie cela.

Bref et pour faire court, si l’espérance de vie a bien augmenté, il y a un seuil quasi insurmontable à franchir…

Espérance de vie : les pays où on vit le plus longtemps en bonne santé

L’occasion de vous présenter une liste des pays par espérance de vie. Elle est issue des données de l’OMS publiés en 2016.

Le pays dans lequel l’espérance de vie est la plus importante est : Le Japon ! L’âge moyen est 83.7 ans pour les deux sexes.

La Suisse est deuxième avec 83.4 ans mais nos voisins décrochent la première place chez les hommes alors que le Japon ne pointe qu’à la 6ème place.

Complète le podium Singapour 83.1 ans. Mauvaise note pour les hommes toutefois, le pays ne pointant qu’à la 10ème place.

Suivent : L’Australie (82.8 ans); l’Espagne (82.8 ans); l’Islande (82.7 ans); l’Italie (82.7 ans); Israël (82.5 ans) et la Suède (82.4 ans).

Et la France dans tout ça ? Elle n’est qu’en 10ème position avec une moyenne de 82.4 ans.

A propos : Les Amish sont une communauté religieuse anabaptiste, fondée en 1693 en Alsace par Jakob Amman. La communauté amish est aujourd’hui présente surtout en Amérique du Nord, vivant de façon simple et à l’écart de la société moderne. Source Wikipedia