Mieux vaut se faire opérer du cœur l’après-midi !

Aussi surprenant que cela puisse paraître, et dans la mesure où le patient peut avoir le choix, mieux vaut se faire opérer du cœur l’après-midi ! En effet le risque de développer de graves complications après une chirurgie cardiaque serait en effet deux fois moins élevé lorsque l’intervention a lieu l’après-midi. Tout ça à cause de notre horloge biologique..

Telles sont les conclusions d’une étude menée par des chercheurs lillois et dont les résultats ont été publiés ce vendredi dans la revue spécialisée “The Lancet”

CC0 Public Domain/Pixabay

Avant d’en arriver à conclusion, les  chercheurs du CHRU de Lille ont suivi 600 patients, pendant 500 jours après leur opération. Tous avaient été opérés du cœur (changement d’une valve cardiaque ou pontage coronarien à coeur ouvert) mais à des horaires différents : soit le matin, soit l’après-midi.

Au terme de cette très longue phase d’observation ils ont constaté que les patients qui avaient été opérés l’après-midi avaient deux fois moins de risque que les autres d’être victimes de complications sérieuses (9,4% contre 18,1%), et ce juste après l’opération. Cela s’est aussi vérifié, mais dans une moindre mesure, sur le moyen et le long terme.

“La chirurgie cardiaque est sûre avec très peu de complication de manière globale, mais quand on regarde dans le détail, il semble que la chirurgie l’après-midi confère une protection au coeur” a déclaré à l’AFP David Montaigne, cardiologue à Lille mais aussi co-auteur de cette étude.

Comment expliquer cette différence ? Et bien selon les auteurs de l’étude c’est une protéine liée aux gènes de notre horloge biologique qui en serait la cause et qui serait présente en plus grand nombre le matin.

C’est pourquoi ils préconisent dans leurs conclusions d’opérer de préférence l’après-midi même si cela doit engendrer des difficultés logistiques. L’autre possibilité passe bien sûr par le développement de médicaments capable de bloquer cette protéine.