Des enfants enfermés et qui étaient surveillés par Skype…


ANNONCES

CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

ANNONCES

Wattrelos, Département du Nord – Hauts de France. Aussi incroyable que cela puisse paraître, des enfants français, et qui étaient enfermés dans des lits-cages, étaient surveillés par Skype depuis l’Algérie lorsque leurs parents n’étaient pas là.

Des faits incroyables qui se sont déroulés à  Wattrelos, dans le Nord de la France. Selon le quotidien régional “La Voix du Nord“, c’est un voisin qui a donné l’alerte après avoir été sollicité pour ramener les enfants de l’école. Interpellé par l’étrange organisation de l’appartement – la plupart des pièces étaient fermées à clé –  il a découvert avec stupéfaction qu’un bébé était enfermé dans un lit-cage sans eau et sans surveillance.

Quant aux deux autres enfants du couple, les enquêteurs ont très vite découvert qu’ils étaient aussi livrés à eux-mêmes et n’avaient que des biscuits et du yaourt liquide pour se nourrir. Le plus âgé de ces enfants (une fillette de 8 ans, ndrl) dormait par terre avec un simple couverture.

Les enfants ont ensuite été pris en charge par les services sociaux qui n’ont pu que constater qu’ils souffraient de nombreuses carences.

Et si les parents ont reconnu avoir fait preuve de graves négligences, ils ont aussi expliqué qu’ils n’avaient pas le temps et faisaient surveiller les enfants par une personne se trouvant en Algérie, via l’application Skype. On croit rêver !

Notez que les parents ont été condamnés à  dix mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve pour le plus jeune des enfants. Un défaut de procédure n’a pas permis de les faire condamner pour les deux ainés mais le Parquet devrait rapidement lancer de nouvelles poursuites…


ANNONCES