1 pilote d’avion de ligne sur 8 cliniquement dépressif ?

CC0 Public Domain /Pixabay

En cette période de fêtes, certains vont peut-être prendre l’avion pour rejoindre leurs proches. Et même s’il convient de prendre avec beaucoup de précautions les résultats de cette étude, reste que ses conclusions ont de quoi en faire flipper plus d’un.

Selon une très sérieuse étude américaine 1 pilote de ligne sur 8 serait en effet cliniquement dépressif.

Une étude dont les résultats tombent presque un an après le suicide du tristement célèbre pilote de la Germanwings Andreas Lubitz. Elle a été menée par des chercheurs de l’université Harvard T.H. Chan School. 1 840 pilotes ont accepté de répondre anonymement à un questionnaire portant essentiellement sur leur santé mentale.

Et les résultats ont vraiment de quoi faire peur. 12,6 % des pilotes interrogés ont rapporté des symptômes de la dépression. 4.1 % d’entre-eux ont indiqué avoir eu des pensées suicidaires au cours des deux dernières semaines précédents l’enquête.

Mais le pire est à venir : sur 1 430 pilotes ayant pris les commandes d’un avion au cours de la semaine précédente, la prévalence de la dépression atteindrait le chiffre de 13,5 %.

“Nous avons constaté que de nombreux pilotes actuellement aux commandes d’un avion présentent des symptômes dépressifs, et il se peut qu’ils ne cherchent pas un traitement en raison de la peur d’impacts négatifs sur leur carrière” a indiqué l’un des principaux auteurs de l’étude, le professeur T.H. Chan.

Pixabay Public Domain

Et ne croyez pas que les femmes soient épargnées… Elles seraient plus en proie à la dépression que les hommes car plus souvent touchées par certains symptômes de l’état dépressif. Peut-être aussi parce que les personnes dépressives sont aussi celles qui sont victimes de harcèlement moral ou sexuel.

En Août dernier l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) a publié des recommandations destinées à améliorer le suivi médical des pilotes. Elle préconise notamment un renforcement des examens médicaux; l’introduction de dépistages de drogues et d’alcool; une évaluation exhaustive de la santé mentale; la formation et la supervision des médecins qui suivent les pilotes …