ZIKA : tous les dons de sang seront bientôt testé aux Etats-Unis

0
(0)
CC0 Public Domain/Pixabay
CC0 Public Domain/Pixabay

Le virus ZIKA fait encore parler de lui en cette fin du mois d’Août. Alors que l’épidémie est loin d’avoir dit son dernier mot, l’Agence américaine des médicaments a fait savoir que tous les dons du sang effectués aux États-Unis seraient bientôt testés. L’objectif étant bien sûr de vérifier que le virus ZIKA ne s’y trouve pas.

Si les autorités sanitaires américaines se montrent aussi prudentes c’est d’abord parce qu’une poche de sang donnée en Floride était porteuse du virus, mais pas seulement… A ce jour on ne sait toujours combien de temps le virus peut rester actif dans le sang mais aussi dans les fluides corporels

ZIKA : le virus présent dans le sperme d’un homme 6 mois après l’infection

Jusqu’à présent on pensait qu’il disparaissait des fluides corporels (salive, sperme…) d’une personne contaminée après 3 mois. Sauf qu’une récente étude vient nous prouver le contraire. Selon ses conclusions, ZIKA a été détecté dans le sperme d’un homme 6 mois après qu’il ait été infecté.

Dans le cadre d’une étude dont les résultats ont été publiés dans la revue spécialisée Eurosurveillance, des chercheurs italiens ont en effet trouvé des traces du virus ZIKA dans le sperme d’un homme contaminé 6 mois plus tôt, ou plus exactement 6 mois après que les premiers symptômes de son infection aient été détectés.

“Les résultats de cette étude confirment que le virus peut persister dans le sperme avec des implications pour la transmission sexuelle potentielle . Ils soulignent également la nécessité de recommander aux personnes touchées par le virus Zika de s’abstenir de toute activité sexuelle ou d’utiliser des préservatifs pendant au moins 6 mois après les premiers symptômes” ont écrit les auteurs de l’étude dans un communiqué publié en ligne.

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

LIENS SPONSORISES