En Italie, on veut sanctionner les parents qui imposent le régime vegan à leurs enfants


ANNONCES

0
(0)
: CC0 Public Domain/Pixabay
CC0 Public Domain/Pixabay

ANNONCES

En Italie, on veut sanctionner les parents qui imposent le régime vegan à leurs enfants ! Il faut dire que ces derniers mois plusieurs d’entre-eux ont été hospitalisés, parfois dans un état inquiétant, suite à des carences alimentaires. A chaque fois c’est ce type de régime qui a été mis en avant les médecins. Le dernier en date était un bébé de 14 mois à peine. Il a été hospitalisé au mois de juillet dans un hôpital de Milan. Soumis à ce type de régime, ce dernier aurait frôlé la mort selon plusieurs médias italiens… si bien que ses parents en ont perdu la garde.

Suite à ce nouveau cas – le cas de trop ? –  une député italienne du mouvement politique “Forza Italia” a décidé de taper du poing sur la table et veut maintenant  que les parents soient purement et simplement sanctionné. Selon elle, et de l’avis de plusieurs spécialistes, ce régime n’est pas adapté aux enfants car “dépourvu d’éléments essentiels pour une croissance saine et équilibrée”. Du coup elle veut légiférer et sanctionner les parents qui auraient choisi d’imposer ce type de régime à leur(s) enfant(s) de moins de 16 ans

Dans le projet de loi qu’elle a déposé, elle n’y va pas par 4 chemins et envisage même des peines de prison : de 1 à 7 ans dans les cas les plus extrêmes. Un an pour les parents qui imposent ce régime à leur(s) progéniture(s); 4 ans dans le cas où un enfant aurait des séquelles (lésions, maladie…) et jusqu’à 7 ans en cas de décès pour carence alimentaire.

Dans le texte qui est actuellement étudié par une commission spéciale, il est fait référence aux risques encourus par les enfants car l’absence de certaines protéines  peut engendrer des carences en zinc, en fer héménique, en vitamine D, en vitamine B12 et en oméga-3.


ANNONCES

Mais le régime vegan KEZAKO ? C’est un régime alimentaire différend qui exclut de l’alimentation viande, poisson, produits laitiers,… et donc pour faire court tous les produits issus des animaux et/ou de leur exploitation (oeufs, miel…etc)

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

LIENS SPONSORISES