Divorce Johnny Depp / Amber Heard : Angelina Jolie l’avait prévu


ANNONCES

L’info ne vous aura probablement pas échappé : Amber Heard et Johnny Depp vont divorcer. Un véritable coup de tonnerre après seulement 15 mois de mariage. C’est à la fin du mois de mai que la jeune femme a officiellement déposé les papiers du divorce évoquant des « différents irréconciliables ».

©The Walt Disney Company
©The Walt Disney Company

ANNONCES

Et si cette séparation en étonne certains, d’autres ne seraient absolument pas surpris. A l’image d’Angelina Jolie qui, selon « The National Enquirer », avait tout fait à l’époque pour dissuader la star de la franchise « Pirates des caraïbes » d’épouser Amber.

En tant qu’amie de longue date de Johnny Depp, et à défaut d’avoir réussi à le convaincre de ne pas se marier, l’épouse de Brad Pitt lui aurait également conseillé de signer un contrat de mariage histoire de ne pas se faire dépouiller ensuite. Trop naïf ou trop amoureux, le capitaine Jack Sparrow aurait fait la sourde oreille.

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a eu tort. Sans ce contrat, ce divorce pourrait en effet lui coûter beaucoup d’argent.


ANNONCES

Amber Heard l’accuse de violences conjugales

Si nombreux sont ceux à accuser Amber Heard de n’être qu’une menteuse et de tout faire pour faire « casquer » Johnny Depp dont la fortune est estimé à plus de 400 millions de dollars, reste que la jeune femme l’accuse toujours de violences conjugales.

A la fin du mois de mai c’est d’ailleurs avec un hématome autour de l’œil qu’elle s’est rendue dans une salle d’audience de Los Angeles. Selon ses dires, rapportés alors par le site américain TMZ, son futur ex-mari lui aurait jeté son iPhone au visage. Lors de cette audience elle aurait déclaré au juge qu’elle avait été «agressée physiquement et mentalement» pendant toute la durée de leur relation tout en l’humiliant et en la menaçant à chaque fois qu’elle n’était pas d’accord avec lui.

Puis d’affirmer que Johnny Depp n’avait quasiment jamais été sobre durant les 15 mois de leur relation, qu’il était paranoïaque et agressif et qu’il n’avait jamais cessé de l’agresser que ce soit de manière physique ou verbale… le tout à cause de son addiction à l’alcool et à la drogue.

Et si au final, Amber aurait décidé de ne pas porter plainte, pour ne pas nuire à sa carrière et lui éviter la prison, reste qu’elle n’est pas revenue sur ses accusations. En attendant que la justice ne rende son verdict et ne prononce le divorce, un juge lui a accordé une ordonnance restrictive qui interdit à Johnny Depp, actuellement en Europe sur un tournage, de l’approcher. Il a également accordé à la jeune femme le droit de rester vivre dans leur maison.

L’audience est fixée au 17 juin prochain.

Vanessa Paradis et Lily-Rose prennent la défense de Johnny Depp

S’il y a bien des femmes qui connaissent mieux que personne Johnny Depp, ce sont bien elles.  Plus tôt cette semaine, Vanessa Paradis, son ex femme, et Lily-Rose Depp, sont venues à sa rescousse.

Dans une lettre qu’elle aurait écrite, et que le site américain TMZ a relayé, Vanessa Paradis décrit Johnny Depp comme une «personne sensible, aimante et aimée».

Puis de poursuivre « Je crois de tout mon coeur que les récentes allégations qui ont été faites sont scandaleuses. Pendant toutes les années au cours desquelles j’ai connu Johnny, il n’a jamais été physiquement violent avec moi et cela ne ressemble en rien à l’homme avec lequel j’ai vécu pendant 14 merveilleuses années».

Quant à leur enfant commun, la jolie Lily-Rose Depp, elle a aussi pris la défense de son papa en publiant sur Instagram une photo d’elle bébé et de son père qui l’aide à faire ses premiers pas.

Et d’accompagner ce cliché par le commentaire suivant «Mon père est la plus douce et la plus aimante des personnes que je connaisse. Il n’a rien été d’autre qu’un père merveilleux pour mon petit frère et moi, et tous ceux qui le connaissent diraient la même chose».


Annonces