Hein ? Quoi ? Comment ? Les Français n’entendent plus


ANNONCES

©JNA 2016
©JNA 2016

ANNONCES

Suite de notre grand dossier consacré au bruit et plus précisément à la 10ème journée nationale de l’audition. Pour l’occasion le groupe d’experts de l’association JNA tient à alerter les autorités sanitaires sur les risques élevés de troubles de l’audition sur une population de plus en plus jeune mais aussi chez les seniors. Quant aux actifs au travail, ils sont souvent exposés à des sources sonores élevées et rechignent à porter des protecteurs contre le bruit. Les pratiques sonores généralisées sont aujourd’hui source de traumatismes et d’usure prématurée des cellules sensorielles de l’oreille. La surdité est irréversible et évolutive. 1 jeune sur 2 est déjà atteint et les médecins ORL observent une augmentation des acouphènes, de l’hyperacousie, de surdité brusque, et de la presbyacousie.

« Seul le bilan de l’audition permet de réaliser une photographie de son capital auditif », explique le Docteur Pascal Foeillet, médecin ORL et Vice-président de l’association JNA. « Il s’agit là d’un outil de prévention santé permettant d’expliquer concrètement au patient les mesures personnalisées à mettre en place ou le cas échéant, les solutions à sa portée pour maintenir la compréhension de la parole.» Comme dans le cadre de la prévention des risques solaires, nous pouvons également parler de « capital auditif ».

Dès la naissance, l’être humain est doté de 15 000 cellules sensorielles par oreille. Ces cellules transmettent les informations au cerveau auditif. Elles sont fragiles et à partir de 20 ans, elles commencent à s’user naturellement. A 60 ans, l’usure produit une surdité, phénomène appelé presbyacousie. Toutefois, les pratiques d’écoute de musique, l’absence de réflexes de protection, l’omniprésence du bruit provoquent leur usure prématurée. A ce jour, il n’est pas possible de les remplacer. La déficience auditive non traitée peut à tout âge modifier l’état général de santé et fragiliser les parcours de vie.

3 000 professionnels seront mobilisés ce jeudi 10 mars pour proposer des tests gratuits de l’audition en France, parmi eux les médecins ORL, les services ORL des centres hospitaliers, les médecins généralistes, les médecins du travail, les audioprothésistes, les orthophonistes

Où ? journee-audition.org ou N° Azur 0 810 200 219 (prix d’un appel local)


Annonces