La 3D, nouvel espoir de patients inopérables ?

CC0 Public Domain/Pixabay
CC0 Public Domain/Pixabay

Les nouvelles technologies ont du bon ! Aujourd’hui un système de modélisation en 3D baptisé “Visible Patient” redonne espoir à des patients qui étaient jusqu’à présent jugés inopérables. Imaginé et conçu en France, et plus précisément à Strasbourg, ce dernier permet en effet de produire  des cartographies 3D particulièrement précises et interactives  : il facilite ainsi la planification de l’approche thérapeutique et permet une simplification de certaines interventions chirurgicales

On pense évidemment à certains cancers qui touchent le système digestif  et que les chirurgiens n’osent pas toujours opérer par peur d’une mauvaise surprise liée à une particularité anatomique du patient.

Imaginé par une start-up de l’Institut de recherche contre les cancers de l’appareil digestif de Strasbourg (Ircad), ce dispositif permet de modéliser en 3D toutes les parties du corps (veines, os, artères, organes…).

Cité par l’AFP, le Docteur Jean-Jacques Houben, chef du service de chirurgie viscérale au CHU de Charleroi, a déclaré “Un scanner, une échographie ou une IRM sont illisibles pour le quidam. Une reconstruction 3D en couleur permet une didactique totalement différente”…

Grâce à une meilleure visualisation le chirurgien peut ainsi définir une stratégie avant l’opération tout en conservant un oeil sur son écran pendant toute sa durée. Un système qui va également permettre de mieux informer les patients.