Alzheimer : des souvenirs de nouveau accessibles?


ANNONCES

©Inserm/Stéfan Catheline
©Inserm/Stéfan Catheline

ANNONCES

Un espoir pour les patients atteints par la Maladie d’Alzheimer (et maladies apparentées) et leurs aidants ? Alors que plus de 800 000 personnes sont touchées par cette maladie et 3 millions de personnes sont directement concernées par ses effets dans leur vie quotidienne, des chercheurs américains affirment que les souvenirs des malades n’ont pas disparu mais qu’ils se sont simplement nichés dans des zones inaccessibles du cerveau.

Et c’est en menant une étude sur des souris de laboratoire qu’ils en sont arrivés à cette conclusion. Au cours de cette expérience ils ont infligé des décharges électriques dans le cerveau de deux groupes de souris : des souris “saines” d’une part; des souris qui avaient été modifiées afin de présenter les symptômes de la maladie d’Alzheimer d’autre part. Elle a été renouvelée au bout de 24 heures.

Constat : les souris saines ont manifesté leur peur, contrairement aux souris modifiées. C’est ensuite que les scientifiques se sont intéressés à la zone du cerveau associée aux souvenirs… une zone qu’ils ont stimulé à l’aide de lumière bleue.

Une bonne nouvelle certes mais que les auteurs de l’étude ont aussitôt tempéré rappelant que la transposition de ce “traitement” sur des êtres humains paraissait, dans l’état actuel des choses, assez compliquée à mettre en oeuvre. Les scientifiques n’ont toujours pas au point un système similaire pour stimuler le cerveau humain.


ANNONCES