La dessinatrice Nadia Khiari a reçu le prix «Couilles au cul»


ANNONCES

C’est une femme, la dessinatrice tunisienne Nadia Khiari, qui a reçu le premier prix «Couilles au cul» du Festival Off de la BD d’Angoulême. Comme son nom l’indique très bien, ce trophée pas comme les autres a une forme bien particulière puisqu’il s’agit d’une paire de testicules. C’est le genre de choses qui ne s’invente pas !! Et si certains n’auraient probablement pas envie de recevoir un tel prix, la principale intéressée a très bien accueilli cette “victoire”

“Je dédie ce prix à tous ceux qui privilégient la liberté à la sécurité, ceux qui n’ont pas peur, ceux qui résistent” a déclaré Nadia Khiari

festival-off-bd-angouleme-2016

Et de poursuivre par ces mots “Aux pessimistes qui disent que le Printemps arabe est un échec, je dis qu’il ne faut pas nous sous-estimer. Ca prend du temps. La Révolution c’est long mais c’est bon”

Mais c’est quoi ce prix «Couilles au cul» ? Selon celui qui l’a imaginé (Yan Lindingre, rédacteur en chef de Fluide Glacial) c’est afin de “protester contre l’annulation du prix Charlie pour la liberté d’expression”

“L’idée m’est venue à cause de l’annulation du prix Charlie de la liberté d’expression”, a t-il récemment expliqué à francetv info. Objectif : récompenser le courage, la liberté d’expression et l’humour.


ANNONCES