Mieux vaut une nuit courte qu’un sommeil interrompu


ANNONCES

0
(0)

Une bonne nuit de sommeil, rien de tel pour bien démarrer la journée. Oui mais sachez-le : mieux vaut une nuit courte qu’un sommeil interrompu ! Avant d’en arriver à cette conclusion, des chercheurs américains ont réalisé une étude portant sur 62 sujets. Elle a été réalisée par des scientifiques de l’université de Baltimore en milieu hospitalier.

Ces 62 volontaires ont ensuite été séparés en 3 groupes. Dans le premier groupe, les participants ont été réveillé 8 fois au cours de la nuit (bonjour l’angoisse); dans le second groupe ils ont été laissés tranquille mais n’ont pu rejoindre Morphée que très tardivement; enfin ceux du troisième n’ont eu droit qu’à une nuit très courte mais ininterrompue. Pour la petit info, cette étude pas comme les autres s’est déroulée sur 3 nuits. Ce n’est qu’ensuite que les chercheurs ont analysé l’humeur de chacun.

© Association pour la literie
© Association pour la literie

ANNONCES

Au terme de la première nuit, les chercheurs n’ont guère constaté de différence. C’est après que les choses se sont un peu corsées. Dès la deuxième nuit l’humeur des membres du premier groupe a été mise à mal avec une baisse de 31% d’humeur dite “positive alors qu’elle n’était que 12% chez les membres du second groupe. Pas ou peu de changement au sein du troisième groupe.

Bref, mieux vaut une nuit courte qu’une nuit interrompue. C’est bien plus bénéfique pour la santé mais aussi pour le moral.


ANNONCES

===> Article pouvant vous intéresser : Sommeil : une literie neuve pour améliorer le sommeil profond

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

LIENS SPONSORISES