USA : feu vert pour un nouveau médicament anti-cholestérol

Pixabay/ CC0 Public DomaiN
Pixabay/ CC0 Public DomaiN

[ETATS-UNIS] Du nouveau dans la lutte contre le cholestérol ! L’agence américaine des médicaments (ndrl : la Food and Drug Administration) vient de donner son feu vert à la commercialisation du Repatha, un anti-cholestérol produit par le laboratoire Amgen, tout en mettant en garde contre certains effets secondaires de type allergiques.

« Le Repatha fournit une autre option thérapeutique dans cette nouvelle classe de médicaments pour des patients souffrant d’hypercholestérolémie familiale ou souffrant de troubles cardiovasculaires connus », a déclaré John Jenkins, directeur du département des nouveaux médicaments au Centre d’évaluation des médicaments et recherches.

Il y a quelques semaines à peine, c’était juste avant l’été, le Comité des médicaments à usage humain l’Agence européenne des médicaments en avait fait de même. C’est ainsi qu’il avait rendu un avis favorable pour l’octroi de l’autorisation de mise sur le marché du Repatha (evolocumab), un traitement qui permet diminuer le taux de cholestérol chez les patients qui n’obtiennent pas de baisse avec la dose maximale tolérée de statine ou qui ne peuvent pas prendre de statines.

Selon l’agence française du médicament (ANSM), son utilisation est également recommandée dans le traitement de l’hypercholestérolémie familiale homozygote. Repatha est le premier anticorps monoclonal d’une nouvelle classe thérapeutique et constitue une nouvelle option thérapeutique pour le contrôle du LDL-cholestérol.

Le mois dernier c’est un médicament similaire qui était autorisée par la FDA, le Praluent des laboratoires Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals.