Amour et ivresse : ils auraient le même effet sur le cerveau

(ETUDE) Dans la série “le saviez-vous ?” voilà une étude qui ne manquera pas de faire réagir : “Amour et ivresse auraient le même effet sur le cerveau”. Telles sont les conclusions d’une étude britannique menée par des chercheurs de l’université de Birmingham. En cause l’ocytocine, une hormone appelée aussi hormone de l’amour et qui est “suspectée” d’avoir un rôle dans différents comportements, comme l’orgasme ! Elle secrétée par le corps pendant l’allaitement ou les rapports sexuels !

Maison de santé clavier doigt

Et alors ? Et bien l’ocytocine auraient des effets identiques à l’alcool sur notre cerveau ! Et c’est l’un des co-auteurs de l’étude qui l’a indiqué « Alcool et ocytocine semblent cibler différents récepteurs dans le cerveau, mais causent des actions communes sur la transmission du GABA dans le cortex préfrontal et les structures limbiques. Ces circuits neuraux contrôlent la façon dont nous percevons le stress ou l’anxiété, en particulier dans des situations sociales comme des entretiens ou peut-être même quand on a le courage de demander un rendez-vous à quelqu’un. »

Le revers de la médaille c’est que ces deux substances peuvent aussi augmenter les niveaux d’agressivité, de jalousie et de vantardise.

En guise de conclusion les scientifiques annoncent que l’ocytocine de l’amour ne sera pas pour autant utilisée comme une alternative à l’alcool mais qu’elle pourrait se révéler être une option de traitement pour certains problèmes psychologiques et psychiatriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *