« Un si grand soleil » en avance du 24 novembre 2023 : Christophe fait disparaître toutes les preuves / Elisabeth échappe à la grève !(résumé et spoilers épisode 1283 + vidéos)


ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du 24 novembre 2023. Pour tous les fans de la série « Un si grand soleil , continuons à prendre de l’avance avec Fémin’Actu . Découvrez maintenant un avant-goût de ce qui vous attends dans l’épisode qui sera diffusé vendredi soir dès 20h45 sur France 2.

« Un si grand soleil » en avance du 24 novembre 2023


ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du 24 novembre 2023

Au petit matin, lors d’une énième sortie en vélo, Alain demande à Clément si Janet va bien après qu’elle ait appris les soupçons qui pèsent sur Sylvio ! Même Alain n’en revient pas car cela ne correspond pas vraiment à l’image que l’on pouvait se faire de lui. Alain en profite pour dire ses petits malheurs avec Elisabeth.


ANNONCES

Chez Cécile et Christophe, l’ambiance est au beau fixe ! Et on goûte les pancakes d’Achille. Un brin trop croustillants mais bons quand même. Et déjà on évoque le week-end avec un petit ciné en perspective !

Chez L.Cosmétiques tout le monde est prêt à faire grève sauf Boris ! Il pense que c’est une grosse connerie ! En cette période la boîte fait son plus gros chiffre et le risque est qu’elle mette la clé sous la porte. Et tout le monde sera viré ! Boris assure à Carine qu’elle ne sera pas virée contrairement aux dires d’Elisabeth !

Au commissariat, Clément se retrouve nez à nez avec Hugo… une petite pique pour savoir s’il est bien rentré. Manu n’est pas dupe et sent bien qu’il s’est passé quelque chose mais Hugo ne dit rien !

Enric et Carine sont déçus de Boris. Il est passé du côté des patrons parce qu’il est devenu cadre ! Pour Carine il montre déjà son vrai visage. Pendant ce temps-là, Elisabeth n’arrête pas de signer des documents. Berthier lui demande ensuite si elle a pris ou pas des décisions. Et bien sûr c’est non. Il l’incite à reprendre les négociations et surtout à ne pas renvoyer Carine. Boris vient ensuite rappeler à Elisabeth qu’elle a rendez-vous avec l’agence Ad’Occ ! Sur place, ça se passe plutôt bien, Elisabeth n’a plus qu’à attendre une réponse. Elle félicite Boris et espère pouvoir faire son entrée sur le marché chinois. Boris lui dit de faire attention à ce que la grève ne vienne pas tout faire capoter! Elisabeth se vexe un peu et l’envoie ballader.

À la clinique vétérinaire, Charles n’est toujours pas dans son assiette. Christophe lui donne sa journée et lui redit qu’il n’a aucune raison de s’inquiéter ! Christophe profite de l’absence de Charles pour réinitialiser son ordinateur afin d’effacer toute preuve ! Il fait aussi le tri dans un certain nombre d’affaires. Il met tout dans un sac qu’il alourdit ensuite avec des parpaings. Puis il prend une barque et jette ensuite le tout au beau milieu de l’eau. Le sac coule aussitôt.

De retour à L.Cosmétiques, Elisabeth propose une augmentation de 2% en janvier 2024 et 2% supplémentaires en janvier 2025. Enric trouve ça convenable et Elisabeth s’en réjouit car elle ne peut pas faire mieux ! Pour Carine, c’était juste un mot malheureux. Elle charge d’ailleurs Enric de lui annoncer son CDI !

Au commissariat, Manu est formel : il n’y aucun lien entre le père Sylvio et les autres victimes ! Enfin sauf peut-être Pedro Morel ! En 98, Sylvio avait signé une pétition pour faire extrader Pinochet en Espagne pour qu’il réponde de ses crimes. Pour Hugo c’est une preuve : il a voulu faire justice lui-même !

Un pot est prévu pour fêter l’augmentation des salariés de L.Cosmétiques et le non renvoi de Carine. Et alors que Boris s’en félicite, Carine lui met un gros vent et lui fait comprendre qu’il n’est pas le bienvenu. Il est un peu dépité mais en même temps personne ne sait qu’il a plaidé leur cause après d’Élisabeth !

Pendant ce temps-là, et comme prévu, Hugo et Christophe font les maraudes après le départ de Sylvio ! Une fois leur mission achevée, Hugo avoue qu’il est surpris que Sylvio soit le fleuriste après avoir entendu toutes ces personnes dont le prêtre s’occupait ! Christophe lui dit alors que la police se trompe peut-être mais Hugo persiste et semble néanmoins persuadé de sa culpabilité !

Le soir venu Clément offre à Janet un petit cadeau : un très joli collier. Puis il lui redit ses sentiments déplorant le fait de ne pas lui dire assez je t’aime.

De son côté Elisabeth n’est pas à la fête et Alain le remarque très vite. Elle lui explique l’augmentation qu’elle a accordé à ses salariés dans l’espoir que cela ne plombe pas les comptes de l’entreprise ! Elle reconnaît que c’est Boris qui l’a convaincu. Et si elle sait qu’il a raison, elle déplore le ton qu’il a employé ! C’est un petit merdeux qui a pris la grosse tête après 7 jours de travail.

De son côté Boris déplore auprès de Laurine d’être désormais traité comme un moins que rien par les employés de L.Cosmétiques. Pour Laurine, il va falloir qu’il choisisse un camp !

Vidéo

– La dernière bande-annonce !

– Boris se fait rembarrer par Elisabeth !

« Un si grand soleil » en replay et streaming

« Un si grand soleil » c’est tous les soirs, du lundi au vendredi, dès 20h45 sur France 2. Mais c’est aussi en
replay sur la plateforme de streaming France.TV.


Annonces