« 90’Enquêtes » du 6 octobre 2023 : au sommaire ce vendredi soir sur TMC


ANNONCES

« 90’Enquêtes » du 6 octobre 2023 : au sommaire ce vendredi soir sur TMC. Demain soir sur TMC pas moins de 3 numéros en rediffusion de votre magazine « 90’Enquêtes ». Rendez-vous dès 21h25.

« 90’Enquêtes » du 6 octobre 2023
© Julien Cauvin/TF1

ANNONCES

« 90’Enquêtes » du 6 octobre 2023
Policiers contre délinquants de la route : ça chauffe sur le périph’ dès 21h25

Le périphérique parisien… 35 kilomètres de bitume autour de la capitale, empruntés chaque jour par plus d’un million de véhicules. Pour veiller sur ce flot incessant, les 120 policiers de la célèbre Brigade du périphérique sont sur le pied de guerre 24H/24. Chaque jour, ils interviennent au milieu des voitures, parfois au péril de leur vie. Et ils doivent s’attendre aux situations les plus invraisemblables : des conducteurs qui roulent à contresens, des chauffards en tout genre, des collisions impressionnantes et même des cyclistes perdus au milieu du trafic !
Le quotidien de ces agents : les accidents à répétition. Plus de 800 chaque année. Et pourtant les imprudences se multiplient. Conduite sous stupéfiants, en état d’ivresse ou excès de vitesse… beaucoup de conducteurs oublient que le périphérique est limité à 70 km/h. Un fou du volant sera même flashé à 172 km/h ! Et vous allez voir que même s’ils sont pris en flagrant délit, certains chauffards se montrent agressifs.
D’autres ont pris l’habitude de ne respecter aucune règle, comme ce conducteur qui a empilé 23 000 euros de contraventions dans son coffre ! Et qui n’hésite pas à les étaler devant des policiers ébahis !

Un reportage signé Romain Renout et Thibault Formery pour CARTEL PRESSE.


ANNONCES

Rodéos sauvages, fous du volant, accidents : dans la jungle du Périph’ dès 22h45

Le périphérique parisien… 35 kilomètres de bitume qui ceinturent la capitale dans les deux sens. Chaque jour, plus d’1 million de véhicules y circulent : c’est la voie rapide la plus utilisée d’Europe. C’est aussi le théâtre de nombreux accidents : environ 800 chaque année, avec parfois certaines situations dramatiques. Rodéos entre chauffards, conduite sous stupéfiants, excès de vitesse.

Le périph, c’est la route de tous les excès et de tous les dangers. Il y a les excès de vitesse, bien sûr, mais aussi la conduite sous stupéfiant : drogues douces et cocaïne semblent s’être généralisées chez beaucoup de conducteurs qui n’hésitent pas à prendre le volant dans un état second.

Pour surveiller cette portion de jungle urbaine, la Brigade du Périphérique est sur le pont 24H/24.

Les équipes de 90′ Enquêtes ont partagé le quotidien et les missions de ces cent vingt policiers qui mettent leur vie en jeu.

L’occasion de suivre ces derniers en patrouille lors de leurs journées avec les voitures de Police Secours mais aussi lors d’opérations spéciales.

Le périphérique, c’est aussi un axe symbolique de la capitale, où peuvent survenir les situations les plus inattendues. Comme des manifestations improvisées qui donnent bien du fil à retordre aux forces de l’ordre.

Drogue, alcool, fous du volant : immersion exclusive avec la police du périph’ dès 0h20

Réputé pour ses fameux bouchons et ses chauffards… Le périphérique parisien : 35 kilomètres de bitume qui ceinturent la capitale dans les deux sens. Chaque jour, plus d’1 million de véhicules y circulent. C’est la voie rapide la plus utilisée d’Europe. Et ici, la moindre erreur de conduite se paie cash : on y dénombre 800 accidents chaque année, plus de 2 par jour. Et pourtant, certains conducteurs prennent tous les risques. Conduite sous stupéfiants, en état d’ivresse ou excès de vitesse… Sans compter ceux qui conduisent sans permis. Pour mettre de l’ordre dans cette jungle urbaine, la Brigade du Périphérique de la préfecture de police est déployée. C’est au total 120 policiers qui patrouillent chaque jour en fourgon ou en voiture banalisée pour surprendre les chauffards.

C’est le cas d’Antoine, jeune recrue de 29 ans, qui va devoir gérer une manifestation d’écologistes sur le périphérique. Ce sont des centaines d’usagers bloqués en pleine canicule à deux doigts d’en venir aux mains.

Sébastien, chef du service de nuit, va poursuivre un conducteur alcoolisé qui a pris la fuite à pied. L’homme a refusé de s’arrêter à un contrôle et a créé un accident, arrachant des poteaux et même un feu de passage piéton. Enfin, Charly va devoir gérer la réaction extrême d’une conductrice. En apprenant qu’elle perd trois points et doit payer 90 euros d’amende pour l’usage du téléphone au volant, elle fond en larme et fait un malaise devant les policiers !

« 90’Enquêtes » en replay

Votre magazine vous donne rendez-vous ce vendredi soir dès 21h25 sur TMC mais aussi en replay sur MYTF1/TMC


Annonces