« Ici tout commence » du 6 octobre 2022 : entre Lisandro et David, le cœur d’Anaïs balance (résumé en avance, complet et détaillé de l’épisode ITC n°503)


ANNONCES

« Ici tout commence » du 6 octobre 2022. Pour les plus impatients des fans, voici ce qui vous attend dans l’épisode de ITC qui sera diffusé ce jeudi soir dès 18h30 sur TF1.

« Ici tout commence » du 6 octobre 2022
capture écran TF1

ANNONCES

« Ici tout commence » du 6 octobre 2022

L’essentiel de cet épisode

* Vic, Billie et Samia reforment le cercle.


ANNONCES

* Kelly prend contact avec son père, un boulanger très connu. Ils décident de se rencontrer demain.

* Anaïs reprend sa place de cheffe à l’insu du directeur qui au final n’aura pas d’autre choix que de la réintégrer à ce poste.

* Anaïs doit choisir entre David, son premier amour et Lisandro avec qui elle est depuis un an.

Résumé complet et détaillé

Le cercle se reforme

Vic veut absolument reformer le cercle alors que Samia et Billie n’y sont plus très chaudes. Elle a toujours en tête de recruter Théo, qui pour elle est une star montante. Samia met son véto sur Théo qui est le fils du directeur, ce serait carrément suicidaire. Vic insiste. Elle est persuadée que Théo qui est en conflit avec son père, ne dirait rien à propose de ce cercle. Samia propose d’aller dans la pièce secrète avec un livre, un inventaire des recettes des anciens de l’institut, des recettes inédites de classiques revisités.

Théo travaille une recette qu’il compte bien mettre à la carte. Vic lui propose son aide, Théo veut bien qu’elle soit sa commis ce soir. Ainsi, le plat sera à la carte dès demain. Billie lui rappelle par un petit signe, qu’elle a déjà des projets. Vic demande à Théo combien de temps ça prendra et quand le chef lui explique que ça durera toute la soirée, elle lui avoue qu’elle a déjà quelque chose de prévu. Elle lui propose plutôt cet après midi mais Théo qui considère qu’il l’aide en acceptant qu’elle soit sa commis, lui répond qu’elle n’a pas à décider de son emploi du temps. Billie confirme qu’avec Samia, elles ont déjà une soirée de prévu. Théo li dit alors que c’est elle qui voit si elle préfère aller à une pyjama partie ou progresser en cuisine. Vic choisit ses amies.

Vic, Billie et Samia se retrouvent donc dans la pièce secrète. La première étape pour intégrer le cercle est de manger le piment le plus fort qui existe enfin, celui de l’époque ! Elles décident d’en manger seulement un petit morceau pour en décrire ensuite les saveurs comme le protocole le stipule. Pour Billie, ça va. C’est fruité, puissant et en même temps assez doux. C’est seulement quelques instants après qu’elles comprennent pourquoi il s’agit du piment le plus fort !

Il ne reste plus qu’une seule étape à franchir. Chacune des filles doit écrire un secret inavouable et le mettre dans une urne. C’est une garantie que personne ne révèlera l’existence du cercle. Le cercle vient donc officiellement d’être reformé.

Kelly va rencontrer son père

Le test de paternité a mis KO Kelly. Elle explique à sa mère que ça remonte en ce moment et qu’elle a besoin de savoir qui est son père. Laetitia lui répète qu’il s’agit de Thomas, son copain de l’époque qu’elle a essayé de recontacter il y a 10 ans, sans succès. Kelly demande à sa mère le numéro de téléphone de Thomas. Elle a besoin de mettre un visage, une voix sur ce prénom. Kelly veut juste voir son père une fois pour ensuite passer à autre chose. Laetitia lui donne donc les informations dont elle a besoin. Son père est Thomas Lacroix, un boulanger très connu.

Lionel fait remarquer à sa pette amie, que maintenant son père a un visage et que tout les deux travaillent dans le même domaine. Kelly a l’impression d’avoir été conditionnée par son ADN à être passionnée de cuisine. Lionel remarque ensuite que le labo est juste à côté de l’institut. Kelly est sûre que sa mère le savait et en a mare qu’elle la protège tout le temps ainsi.

Kelly téléphone à son père. Kelly se présente comme étant la fille de Laetitia et lui dit qu’il est son père. Thomas ne s’y attendait pas et lui demande si elle l’appelle pour une raison particulière. Kelly souhaite le rencontrer mais son père croule sous le travail en ce moment. Kelly prend ça pour un refus et s’excuse de l’avoir dérangé. Thomas lui propose un rendez-vous en dès demain chez lui, ce qu’elle accepte très émue.

Kelly est tellement contente et imagine que son père à une super maison puisque c’est la star de la boulangerie. Laetitia demande à sa fille de ne pas commencer à se faire des idées. Elle a peur que Kelly soit déçue. En fait, Kelly ne s’attend à rien et pour sa mère c’est tant mieux. En effet, ils sont deux étrangers l’un pour l’autre. Pour répondre à la question de Lionel, Laetitia décrit Thomas comme le type qui demande d’avorter mais qui n’a pas le courage de te quitter. Kelly pense qu’en 20 ans, son père à pu changer. Cependant, il n’a jamais essayé de rencontrer ou de contacter sa fille qui a maintenant 18 ans.

Anaïs reprend sa place de cheffe

‌Anaïs est hors de danger. Elle explique à Lisandro qu’elle ne voulait pas mourir. Elle pensait à Mathieu, avait sa voix en tête et voulait nager loin, le plus loin possible. Lisandro lui rappelle qu’elle n’y est pour rien dans la mort de son frère, c’était un accident et il est là pour elle.

Anaïs retourne à l’institut. Elle croise David qui lui dit qu’il l’aime depuis 6 ans. Il lui a voue ses sentiments pour tenir la promesse qu’il s’est faite. En effet, il a eu tellement peur hier qu’il s’est promis de tout avouer à Anaïs si elle survivait. Il n’attend pas de réponse !
Anaïs va en fait retourner travailler au restaurant.

Salomé est ravie de revoir son amie qui lui demande si elle peut être sa seconde. A sa grande surprise , Salomé refuse. En effet, Anaïs reprend sa place de cheffe et Salomé se fiche bien de l’avis du directeur. Il s’agit du menu de son amie, de son restaurant, de ses idées et Salomé reste sa seconde.

Pendant, Charlène jubile qu’Anaïs se soit fait jetée par son père et imagine déjà qu’elle va quitter le master. Livio a besoin que Salomé goute sa mouclade et Charlène lui répond que cette dernière a du déserter comme sa petite copine. C’est à ce moment que les deux filles arrivent. Anaïs répond à Charlène qu’elle n’a rien déserté du tout et Salomé non plus. Salomé dit à Anaïs de donner ses instructions. Charlène dit à Anaïs qu’elle espère que son père a donné son aval sinon il va la terminer. Anaïs ne lui répond pas, elle reprend les rênes et dit à sa brigade qu’elle compte bien leur montrer qu’elle mérite leur confiance.

D’un autre côté, Rose et la cheffe Meyer restent en désaccord avec Emmanuel avec le renvoi d’Anaïs de sa place de cheffe. Le directeur maintient qu’il a sauvé le master d’une humiliation publique. Et pour prouver qu’il a eu raison de nommer Salomé Cheffe à la place de son amie, il interroge deux clientes qui reviennent du restaurant éphémère. Elles sont toutes les deux ravies, le repas était délicieux et le service impeccable. Emmanuel reste donc convaincu qu’il a eu raison.
Rose pense que c’est donc le moment d’aller féliciter la brigade. Emmanuel perd son sourire en voyant Anaïs et lui demande ce qu’elle n’a pas compris dans le mot VIRE. C’est Salomé qui répond qu’Anaïs était prête à reprendre son poste ce matin et c’est ce qu’elle a fait. Le directeur ne veut pas des explications de Salomé et demande à Anaïs de venir le voir à la minute où elle a fini son service.

Anaïs demande au directeur de reprendre sa place de cheffe. Emmanuel lui répond que soit elle a un Alzheimer précoce ou alors elle se fiche de lui. Rose intervient pour lui demander de laisser Anaïs développer ses arguments. Anaïs explique que pour créer ce menu, elle a du se replonger dans des souvenirs douloureux qui l’ont beaucoup remuée. Elle continue en avouant qu’il s’agit du jour où elle a perdu son frère et que c’est pour lui qu’elle a créé ce menu. Pour Emmanuel, tout le monde vit des drames personnels et ce qui l’intéresse c’est que le restau éphémère marche bien. Il craint qu’Anaïs craque à nouveau mais elle lui promet que non. Rose rappelle au directeur ses propres paroles, il faut savoir se surpasser pour être un grand chef et Anaïs en est le parfait exemple et que c’est elle la directrice du master. En tant que directrice du master, Rose décide de rendre son poste de chef de brigade à Anaïs. Et puis, s’il n’est pas d’accord, il peut aussi la virer ! En effet, Rose refuse de travailler avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Elle a crée ce master donc soit elle prend les décisions, soit elle s’en va. Emmanuel ne peut que s’incliner.

Anaïs annonce à la brigade qu’elle est réintégrée, essentiellement grâce à Rose. Salomé réplique à son amie, qu’elle le doit surtout à elle même. Anaïs remercie ensuite sa brigade, y compris Charlène.

Un peu après, David vient au restaurant éphémère et prend la main d’Anaïs qui se dégage. Bon, ils se verront demain.

Une fois qu’elle est seule avec Salomé, Anaïs lui confie qu’elle ne sait plus ce qu’elle ressent aussi bien pour David que pour Lisandro. Choisir entre son petit ami depuis un an et son premier amour est difficile. Anaïs sait bien qu’elle les fait souffrir tout les deux. Elle prend donc la décision de choisir et de leur dire demain.

🚨🚨 Nouveaux résumés en avance et spoilers jusqu’au 28 octobre 2022🚨🚨

Une mise à jour des résumés courts jusqu’au 28 octobre 2022 est disponible ICI . Prenez-donc une vraie longueur d’avance.

« Ici tout commence » en replay

« Ici tout commence » c’est tous les soirs, du lundi au vendredi, dès 18h30 sur TF1. Mais c’est aussi replay sur MYTF1 durant 7 jours ou plus plus longtemps encore sur MYTF1 Max, la nouvelle offre payante de la chaîne.


Annonces