« Munich 1972 : Les Jeux de la Terreur » ce dimanche 25 septembre 2022 sur France 5


ANNONCES

« Munich 1972 : Les Jeux de la Terreur » ce dimanche 25 septembre 2022 sur France 5 à découvrir dès 20h55. Un documentaire inédit en 4 parties qui seront diffusées à la suite ce dimanche soir et qui concerne l’attentat terroriste perpétré lors des Jeux Olympiques de Munich en 1972 qui a bouleversé le monde.

« Munich 1972 : Les Jeux de la Terreur »
capture bande-annonce FranceTV

ANNONCES

« Munich 1972 : Les Jeux de la Terreur » : à propos

Il y a cinquante ans, le 26 août 1972, débutent les Jeux Olympiques de Munich. Ces « Jeux sereins » doivent montrer la République fédérale d’Allemagne comme une démocratie pacifique, ouverte sur le monde, et faire oublier le douloureux souvenir des JO de 1936 organisés à Berlin par le régime nazi. L’enjeu est d’autant plus important que l’Allemagne va pour la première fois recevoir une délégation sportive israélienne sur son sol, dont des survivants de la Shoah. Mais le 5 septembre, l’organisation palestinienne Septembre noir prend en otage onze sportifs israéliens. Au terme d’une succession d’erreurs et d’une gestion catastrophique par les autorités allemandes, la prise d’otages se termine dans un bain de sang. Tous les otages israéliens, un policier allemand et cinq terroristes palestiniens sont tués. L’attentat est considéré comme l’acte fondateur du terrorisme international. Munich 1972 : Les Jeux de la Terreur reconstitue le déroulement des événements en donnant la parole aux survivants de l’équipe israélienne, aux policiers allemands impliqués à l’époque et, pour la toute première fois, aux deux preneurs d’otages palestiniens encore en vie. Avec la participation exceptionnelle d’Ehud Barak, ancien Premier ministre et commandant des Forces spéciales israéliennes au moment de l’attentat, qui témoigne dans chaque épisode.

À 20.55 > partie 1

La RFA accueille des invités du monde entier dans un Munich euphorique à l’idée de représenter le nouveau visage d’une Allemagne pacifique et d’une jeune démocratie ouverte sur le monde. Des athlètes israéliens, dont Shaul Ladany, survivant du camp de concentration de Bergen-Belsen, racontent leur arrivée à Munich. Mais dans cette euphorie, personne ne semble mesurer le caractère explosif de la situation au Moyen-Orient suite à l’écrasante victoire israélienne lors de la Guerre des Six Jours. « Tarzan » et « Samir », les deux derniers preneurs d’otages palestiniens encore en vie, détaillent les conséquences de ce ressentiment et les préparatifs de l’attentat.


ANNONCES

À 21.30 > partie 2

Aux premières heures du 5 septembre, le commando palestinien Septembre noir prend d’assaut les logements de la délégation israélienne dans le village olympique. Ils tuent deux athlètes et en prennent neuf autres en otage. Leur revendication : la libération de plus de 200 Palestiniens détenus par Israël. Les survivants, les parties impliquées et les proches des victimes se souviennent de ces heures dramatiques.

À 22.15 > partie 3

Malgré l’insistance de la Première ministre Golda Meir, les Allemands refusent toute aide des négociateurs et des commandos israéliens pourtant rompus à l’exercice. La cellule de crise des autorités locales et les preneurs d’otages palestiniens se mettent d’accord pour être évacués avec les otages en hélicoptère vers l’aéroport militaire de Fürstenfeldbruck puis en avion vers Le Caire. Alors que la fausse nouvelle d’une libération réussie de tous les otages se propage, une fusillade catastrophique éclate sur le tarmac de l’aéroport.

À 23.00 > partie 4

L’opération tourne au fiasco, tous les otages israéliens, un policier allemand et cinq des huit terroristes sont tués. Les autres sportifs de l’équipe israélienne sont évacués par avion, pendant que les Jeux Olympiques se poursuivent dans une relative indifférence internationale. Les trois preneurs d’otages ayant survécu sont arrêtés mais libérés peu après, suite à un détournement d’avion de la Lufthansa dans des circonstances troubles. Golda Meir ordonne alors la traque et l’exécution de tous les organisateurs et complices de la prise d’otages, à travers le monde entier. Dans les témoignages des proches des victimes et des survivants, il apparaît clairement que, cinquante ans après l’attaque terroriste, la page des JO de Munich n’est toujours pas tournée.

Bande-annonce

Voici la bande-annonce de votre documentaire

« Munich 1972 : Les Jeux de la Terreur » EN REPLAY

Diffusé dans le cadre de « La case du siècle », votre documentaire sera ensuite disponible en streaming vidéo puis replay sur France.TV


Annonces