« Ici tout commence » du 5 septembre 2022 : les premières années rétrogradent ! (résumé en avance, complet et détaillé de l’épisode ITC n°480)


ANNONCES

« Ici tout commence » du 5 septembre 2022. Pour les plus impatients des fans, voici ce qui vous attend dans l’épisode de ITC qui sera diffusé ce lundi soir dès 18h30 sur TF1.

« Ici tout commence » du 5 septembre 2022
capture écran TF1

ANNONCES

« Ici tout commence » du 5 septembre 2022

L’essentiel de cet épisode

* Salomé aide Tony et Gaëtan pour le coffee shop, ce qui ne laisse pas Gaëtan indifférent, dans tous les sens du terme.

* Victorine loupe sa première recette avec Clotilde. Elle l’a refait mais est aidée par Greg et Eliott puis fait croire à la cheffe qu’elle a recommencé seule, ce qui se retourne contre elle. L’animosité entre les deux sœurs ne va pas en s’arrangeant.


ANNONCES

* Les tensions entre Tom et la nouvelle promo se fait sentir pendant le service. En parallèle, Emmanuel se retrouve sans professeur de pâtisserie et Annabelle lui révèle la réputation des premières années. Le directeur décide que les premières années suivront les cours de pâtisserie avec la nouvelle promo, tout ça orchestré par Annabelle qui est chargée de les remettre droit dans le chemin.

Résumé complet et détaillé

Gaëtan a un crush pour Salomé

Déva et Salomé sont ravies d’avoir emménagé au marais. Ca les change de l’internat à l’institut et maintenant elles sont tranquilles. Gaëtan qui arrive leur explique qu’il a mis en place un règlement intérieur : 50 pompes à 5 heures du matin, faire son lit….Ambre arrive et demande à Déva et Gaëtan comment s’est passée leur première nuit au marais en ignorant complètement Salomé. Il reste des tensions entre Salomé et Ambre.

Plus tard, Salomé voit Gaëtan galérer avec son glaçage au mascarpone. Gaëtan est à la bourre et Salomé lui donne des conseils pour le coffee shop. Cette dernière propose ensuite au prof de sport de travailler ensemble quelques recettes, ce qu’il accepte.

Le duo ainsi formé a préparé des donuts. Une fois au coffee shop, Gaëtan remarque qu’un client regarde Salomé avec insistance. Il demande à Tony d’aller le débarrasser ce qui permettra peut être que ce client s’en aille. Salomé pense avoir son mot à dire et fait remarquer qu’elle peut se débrouiller seule.

Beaucoup de gâteaux sont partis aujourd’hui. Salomé donne les derniers conseils à Tony qui lui dit qu’heureusement, elle était là pour apporter sa touche féminine. Il se reprend en disant que Salomé a apporté son savoir faire, sa précision puis lui demande si elle a des nouvelles de Laetitia. C’est en effet le cas. Salomé apprend à Tony que la formation de sa sœur se passe très bien et qu’elle lui racontera elle même quand elle rentrera. Gaëtan arrive au moment où Salomé s’apprête à partir. Cette dernière lui propose de revenir demain pour leur montrer d’autres décorations et d’autres recettes. La proposition est acceptée.
Une fois seul avec Tony, Gaëtan lui dit que Salomé est vraiment sympa. Jusqu’à maintenant, Gaëtan ne voyait en Salomé, qu’une élève mais ne pensait pa qu’elle était aussi cool. Tony ajoute « et jolie aussi ».

Vic : tel est pris qui croyait prendre

Les premières années ont eu leur premier cours avec Clotilde qui félicite Samia pour son dressage entre autres. Pour Vic, prise par le temps, l’assiette est plutôt brouillon et il reste des morceaux durs d’artichauts ce qui est désagréable en bouche. De plus, elle n’a pas mis suffisamment tôt le jus de citron donc il y a des morceaux noirs dus à l’oxydation. Victorine demande )à recommencer l’exercice mais la cheffe ne peut pas car elle a un autre cours. Clotilde lui propose de réserver le studio et de faire la recette de son côté afin de pouvoir lui présenter cette recette en fin de journée. Elle lui conseille aussi de soigner chaque étape.

Vic explique à Eliott et Greg qu’elle doit refaire une recette qu’elle a loupé en cours. Eliott la rassure, c’est le premier cours et il ne faut pas qu’elle se compare aux autres. Vic dit alors que c’est Clotilde qui la compare aux autres. Elle continue son numéro en ajoutant qu’elle est déjà arrivée dernière au concours et voudrait un peu remonter dans l’estime des profs. Mais là, elle démarre mal. Tout en posant ses mains, une sur l’épaule de Greg et l’autre sur celle d’Eliott, elle leur demande de bien vouloir l’aider à tourner les artichauts. Les deux garçons ne sont pas chauds pour ne pas trahir Hortense. Vic leur ment en assurant que ça va déjà mieux avec sa sœur. Dans ce cas, Eliott et Greg accepte d’aider Victorine.

Quand Eliott apprend à Hortense qu’il était avec Greg et sa sœur au studio, il comprend à la réaction de cette dernière et de Mehdi que Vic lui a menti. Hortense rappelle qu’on ne peut pas faire confiance à sa sœur et qu’il ne faut pas lui parler. Victorine est une égoïste, une vipère, une sangsue. Eliott a compris le message et pense que Vic a inventé leur réconciliation quand elle a vu qu’il n’était pas chaud pour l’aider. Pourtant, Eliott ne voit pas de mal à avoir aider Vic qui était en panique pour son entrée. Hortense le corrige. sa sœur n’était pas en panique pour son entrée, elle voulait juste l’accaparer.

Clotilde accompagnée d’Hortense, vient voir ce qu’il en est de ces artichauts à la provençale. La cheffe trouve que c’est déjà mieux avec un dressage beaucoup plus propre. Vic explique qu’elle s’est déjà entraînée à tourner les artichauts pour ensuite réaliser la recette dans le temps imparti et seule. Après avoir goûté le plat, la cheffe dit qu’il n’y a pas que le dressage qui est plus réussi, la cuisson, la mayonnaise aux anchois, la panure, c’est radical voire même troublant d’avoir fait un tel progrès dès le deuxième essai. Vic s’empêtre dans ses mensonges sans savoir qu’Hortense a déjà dit à Clotilde que Greg et Eliott l’ont aidée. Clotilde révèle à Vic que sa sœur prétend que des troisièmes années sont venus l’aider, Vic nie. Hortense prend la parole. Eliott lui a dit lui même avoir tourné les artichauts mais Vic continue de dire que c’est faux. Puisque maintenant, Vic maîtrise cette technique, Clotilde lui demande de le refaire devant elle, ainsi ce sera réglé. De plus, Clotilde n’est que peu intéressée par les conflits de famille ! Evidemment, Vic y arrive moins bien mais c’est parce qu’elle se sent un peu observée ! Clotilde demande à Hortense de sortir et dit à Vic qu’elle n’a pas réalisé cette assiette seule. Vic reconnait qu’elle n’aurait pas du lui mentir. pour Clotilde, Vic peut demander de l’aide à un élève pour progresser mais faire faire une étape par un autre en lui affirmant droit dans les yeux que c’est elle qui l’a fait,… Vic se justifie en disant avoir eu peur d’être cataloguée comme la mauvaise élève mais assure qu’elle va progresser et être une bosseuse. Clotilde lui répond que si ce n’est pas le cas, elle ne fera pas illusion bien longtemps. Elle ne veut plus que Vic lui mente.

Tom accuse Axel de l’avoir agressé

‌Tom s’en sort avec un léger traumatisme crânien de son agression. Il est persuadé que c’est Axel qui l’a poussé. Justement ce dernier arrive et lui demande des nouvelles. Tom lui demande aussitôt de cesser son numéro d’hypocrite. Axel lui explique qu’il était inconscient quand il l’a trouvé mais pour Tom c’est Ambre qui l’a trouvé avec Axel les mains en sang. Une bagarre éclate alors entre ces deux garçons. Antoine arrive et veut savoir ce qui se passe.

Antoine emmène donc Tom et Axel dans le bureau d’Emmanuel qui était déjà au courant de ce qui s’est passé grâce à son neveu. Antoine déplore de ne pas avoir été mis au courant mais le directeur ne compte pas faire un rapport à chaque fois qu’un de ses petits génies boit trop et tombe. Tom rectifie l’histoire aussitôt. Il n’est pas tombé mais a été agressé par Tom qui n’aurait pas supporté qu’il lui dise ses quatre vérités. Antoine calme les deux gars et veut reprendre l’histoire depuis le début. C’est Tom qui donne en premier sa version mais Axel corrige au fur et à mesure. Tom s’est pris la tête avec Axel, ou plutôt avec tout le monde. Tom a voulu partir et est allé récupéré ses affaires dans le mobilhome. C’est là qu’Axel est arrivé et l’a poussé par derrière. Il ajoute avoir fait tomber une boîte de médicaments d’une veste et l’être penché pour la ramasser. Axel en a profité. Axel fait remarquer que Tom n’a rien vu du tout donc il raconte des histoires. Emmanuel confirme que cela ne le concerne pas et s’en fiche complètement. Tom insiste car à cause d’Axel, il a fini à l’hôpital. Comme cette soit disant bagarre a eu lieu en dehors de l’institut, ce n’est pas son affaire. Il dit à Tom que si ça l’amuse, il peut porter plainte mais dans tous les cas, il doit arrêter de lui casser les pieds.

Tom explique à Ambre et Déva qu’il ne va pas porter plainte puisqu’il n’a pas de preuve. Pour Tom, le directeur veut protéger son neveu et prend pour prétexte le lieu de l’agression pour ne pas le sanctionner. Maintenant, Axel peut faire ce qu’il veut, y compris tabasser des gens.

Emmanuel réalise le Constance devant les premières années. Solal se demande s’il arrivera à sortir une pâtisserie de cette qualité. Emmanuel lui répond de ne pas rêver. En effet, il faut des années de pratique, beaucoup de nuits blanches et surtout en jamais s’arrêter de travailler. Peut-être que certains d’entre eux arriveront à s’approcher de son talent ! A la fin du cours, Emmanuel demande à son neveu ce qu’il en est de cette histoire avec Tom. Axel lui assure qu’il n’a rien fait. Emmanuel en déduit que Tom fait encore des histoires et demande à son neveu de faire profil bas. Par contre, rien ne l’empêche de se faire remarquer en cuisine, ce qui sera beaucoup plus utile.

Les premières années doivent être recadrés

Ethan et Axel doivent observer le service. Une cliente demande à Ethan s’il est possible d’avoir un autre accompagnement pour les filets de pigeon. Ethan veut appeler un autre serveur mais Tom l’appelle et le prend à part pour lui rappeler qu’avec Axel, ils sont en observation et n’ont pas à parler aux clients. Une dispute se déclare entre les trois garçons. Lisandro arrivent et les remet en place.

Emmanuel apprend que le chef qu’il avait recruter pour donner des cours de pâtisserie, ne peut pas assurer ses cours. Annabelle arrive à ce moment et rappelle au directeur qu’elle a quelques notions de pâtisserie et sa rentrée n’est que dans deux semaines. Lisandro arrive alors pour apprendre au directeur que le service s’est très mal passé aujourd’hui entre les premières et les deuxièmes années qui en sont presque arrivés aux mains. Il s’agit de Tom, Ethan et Axel et il faut tous les recadrer immédiatement. Annabelle est trop contente de dire à Emmanuel que ses deuxièmes années sont fidèles à leur réputation et de lui apprendre qu’ils sont pas mal dans le milieu à avoir entendu parler d’eux. Il parait que les examens de cette année n’ont pas été de tout repos. Annabelle espère que les premières années sont moins ingérables qu’eux car ils sont en train de se tailler une sacrée réputation et au passage, de faire une pub sympa à l’institut.

Emmanuel dit à Clotilde que les deuxièmes années ne sont même pas encore sortis, qu’ils ont déjà une réputation de glandeurs. La cheffe pense qu’Annabelle en a rajouté pour le provoquer. Emmanuel ne le pense pas vu comment cette dernière jubilait. Et même si c’était le cas, ça n’enlève rien au fait qu’il y a un problème avec cette promo. Clotilde reconnait qu’ils sont compliqués, des touristes pour Emmanuel, qui ont passé plus de temps à se plaindre qu’à cuisiner. Clotilde dédramatise. C’est vrai que les deuxièmes années sont rebelles mais ils ont beaucoup de potentiel. Le directeur veut remettre ses abrutis à leurs place car il est hors de question qu’ils pensent obtenir leur diplôme en un claquement de doigt.

Les premières et deuxièmes années sont donc convoqués par Emmanuel qui est accompagné d’Annabelle. Le directeur commence par leur dire qu’avec l’équipe pédagogique, ils ont constaté un certain laisser aller. Cette remarque s’adresse essentiellement aux deuxièmes années dont l’attitude n’est pas à la hauteur du prestige de l’institut. Visiblement, dans cette promo, certains considèrent qu’ils n’ont plus d’efforts à fournir et préfère glousser avec leurs camarades plutôt que de travailler. Concrètement, ils n’ont pas ce qu’il faut pour être en deuxième année, ni pour devenir de vrais pros un jour. Emmanuel a donc décidé que les deuxièmes années suivront les cours de pâtisserie avec Annabelle avec les premières années. Tom pense que sa promo va encadrer les deuxièmes années mais non, tout est à revoir. Donc les premières années, vont refaire els cours de pâtisserie avec la nouvelle promo et le directeur compte sur Annabelle pour les faire filer droit.

Nouveaux résumés en avance et spoilers jusqu’au 23 septembre 2022

Une mise à jour des résumés courts jusqu’au 23 septembre 2022 est disponible ICI. Prenez-donc une vraie longueur d’avance.

« Ici tout commence » en replay

« Ici tout commence » c’est tous les soirs, du lundi au vendredi, dès 18h30 sur TF1. Mais c’est aussi replay sur MYTF1 durant 7 jours ou plus plus longtemps encore sur MYTF1 Max, la nouvelle offre payante de la chaîne.