« Ici tout commence » du 27 septembre 2022 : Un défi qui aurait pu tourner au drame (résumé en avance, complet et détaillé de l’épisode ITC n°496)


ANNONCES

« Ici tout commence » du 27 septembre 2022. Pour les plus impatients des fans, voici ce qui vous attend dans l’épisode de ITC qui sera diffusé ce mardi soir dès 18h30 sur TF1.

« Ici tout commence » du 27 septembre 2022
capture écran TF1 (bande-annonce)

ANNONCES

« Ici tout commence » du 27 septembre 2022

L’essentiel de cet épisode

* Kelly s’effondre en apprenant que Tony n’est pas son père. maintenant, elle veut rencontrer Thomas.


ANNONCES

* Louis est apprécié de ses élèves qui savent très bien le dire à Emmanuel et Claire.

* Anaïs qui délaisse sa brigade pour finaliser son dessert, est recadrée par la cheffe Meyer.

* David lance un défi à Anaïs pour qu’elle reprenne confiance en elle. Il l’enferme dans une chambre froide et coupe l’électricité. Mais, en remettant le courant, Lisandro manque de se couper un doigt. Emmanuel et Antoine sont en quête de trouver le fautif.

Résumé complet et détaillé

Tony n’est pas le père de Kelly

Kelly montre à Tony comment réussir ses muffins. Elle se dit stressée en pensant aux résultats du test ADN, ce qui est aussi le cas de Tony. En vrai, Kelly ne trouverait pas si absurde que Tony soit son père car ils s’entendent bien et ont aussi des points communs. Tony rappelle à Kelly qu’il n’est pas resté longtemps avec Laetitia et qu’il y a des chances pour que cette dernière ait dit la vérité et que ce soit bien Thomas son père. Kelly n’a jamais tenté de contacter Thomas puisqu’il s’est comporté en lâche en les abandonnant elle et sa mère. Elle explique ensuite à Tony qu’elle comprendrait qu’il panique si le teste s’avère positif mais en fait, il en serait plutôt heureux.

Les résultats du test ADN tombent : Tony n’est pas le père de Kelly. Cette dernière est tellement déçue. Sa mère va lui organiser une soirée cocooning avec tous les plats qu’elle aime pour la réconforter. Kelly reconnait qu’elle s’est emballée à tort. Laetitia pense que maintenant sa fille va pouvoir passer à autre chose. Kelly lui dit alors qu’elle souhaite rencontrer Thomas car elle a besoin de savoir qui est son père.

Laetitia va voir Tony. Elle lui en veut toujours pour ce test. C’est vrai que Laetitia avait dit et répété qu’il n’était pas le père de Kelly mais il avait besoin tout autant que Kelly, d’en être sur. Laetitia ne décolère pas car sa fille est en boule dans son lit en train de pleurer et maintenant, elle veut rencontrer Thomas. Pour Tony, c’est compréhensible que Kelly veuille connaître son père. Après tout, elle a le droit de connaître d’où elle vient. Laetitia ne l’entend pas ainsi et veut que Tony sorte d sa vie et de celle de Kelly. Elle rappelle à Tony qu’elle est la mère de Kelly et lui rien pour sa fille.

Gaëtan pense que Laetitia a fait son show mais que dans quelques temps, elle reviendra au coffee shop, tout sourire. Tony pense que non et n’a pas reparlé à Kelly depuis qu’ils ont eu les résultats. Tony ne va pas insister auprès de Laetitia qui ne veut pas de lui dans sa vie. Il pense qu’il a fait son temps ici. S’il ne peut plus voir Laetitia, Tony n’a plus aucune raison de rester. Gaëtan lui rappelle qu’il vienne tout juste de monter leur business et que ça commence à peine à décoller. Tony est résolu à partir mais va laisser du temps à Gaëtan de lui trouver un remplaçant.

Charlène ne veut pas se marier à l’institut

Charlène montre à Louis, un château qu’elle trouve parfait pour leur mariage. Pour le fiancé, ça manque de classe avec sa façade abîmée. Louis pense plutôt à l’institut qui possède un parc, un château et des cuisiniers sur place. Il en est hors de question pour Charlène qui ne souhaite pas se marier au même endroit que Salomé et Louis. Charlène ordonne à Louis d’appeler le château qu’elle a repéré. Louis lui fait remarquer qu’il n’est pas sa secrétaire. Charlène explique alors qu’elle a beaucoup de travail avec Anaïs qui est complètement à la ramasse. Elle ajoute que c’est lui qui l’a relancée sur le mariage donc il doit assumer sinon elle annule tout. Louis cède et va appeler.

Les élèves défendent Louis

Billie va voir Louis pour lui dire qu’elle adore son cours. le chef lui répond que ce qui est remonté aux oreilles du directeur, c’est qu’il torture ses élèves. Donc, s’il est viré ce sera à cause de Solal.
Solal constate que Louis a prévu la cuisson au braséro encore une fois. Il considère que Louis est juste un mec frustré qui aime abuser de son petit pouvoir. Louis arrive et reconnait qu’il a peut-être un peu poussé lors de son cours d’hier. Cependant, il trouverait dommage de s’arrêter là. Il va donc reprendre la technique de la multi cuisson en ayant conscience que c’est technique et intense. Mais, il sait aussi que ses élèves en sont capables. Il leur explique qu’à leur place, il galérait aussi et se disait qu’il n’y arriverait jamais mais il s’est accroché. Il ajoute aux élèves qu’ils sont capables de tout, il faut juste insister un peu mais ça marche. Louis encourage même Solal qui a progressé depuis hier.
A la fin de son cours, Emmanuel et Claire arrivent pour vérifier que tout se passe bien pour les élèves. Billie explique que ce cours, c’est de la bombe. Elle l’a vraiment apprécié. Elle admet que les cours son intenses mais reconnait qu’elle doit apprendre les bons gestes. Pour Solal, Louis assure comme prof. Il leur met la pression, les booste et est exigeant. Mais, il progresse et c’est le plus important. Emmanuel et Claire ont eu leurs réponses et s’en vont.

La cheffe Meyer recadre Anaïs

‌Anaïs explique à son compagnon qu’elle a du s’absenter hier et que Charlène en a fait tout un drame. Lisandro souhaite en savoir davantage sur cette absence. Anaïs lui répond qu’elle avait un truc à voir avec David, ce qui ne plait guère à Lisandro qui trouve que David ne prend rien au sérieux. Lisandro s’inquiète pour sa compagne. Il ne veut pas que David l’empêche de travailler ou l’entraîne dans ses conneries. Anaïs assure que David n’a pas de mauvaise influence sur elle. Ce dernier bien que tout feu tout flamme, est quelqu’un de bien et aide beaucoup Anaïs qui ne veut pas que son petit ami lui rajoute plus de pression que ce qu’elle a déjà avec le restau éphémère.

Salomé répond à toutes les questions des chefs. Charlène se plaint qu’Anaïs les laisse galérer. Salomé demande donc à Anaïs de venir pour quelques précisions. Cette dernière qui est encore sur le dessert supplémentaire, fait patienter Salomé qui lui explique qu’il y a des questions sur le menu. Anaïs lui répond qu’il faut suivre els fiches techniques mais Salomé lui fait remarquer qu’elles sont incomplètes et que la brigade est paumée. Anaïs veut que la brigade prenne des initiatives et précise qu’elle ne peut pas toujours être derrière eux. Salomé lui dit que si car c’est elle le chef et c’est à elle de les driver. Anaïs ne veut rien entendre. Salomé est sa seconde mais elle n’est pas dans la tête de son amie et ne sait plus quoi dire à la brigade. Anaïs ne pense qu’à son dessert et rien d’autre. ce n’est pas le moment de l’interrompre. C’est à ce moment que la cheffe Meyer arrive. Anaïs ne sait pas répondre à ses questions et c’est Salomé qui vient encore une fois à sa rescousse. Anaïs fait comme si c’était elle qui avait tout supervisé. La cheffe %Meyer trouve qu’à ce stade ça devrait rouler et ne comprend pas pourquoi la brigade a encore des questions. Charlène n’empresse de répondre qu’il n’ont pas de cheffe et précise qu’Anaïs préfère se faire plaisir dans son coin avec ses petites recettes plutôt que de gérer sa brigade. Livio intervient pour dire que Charlène a raison et que c’est pour cela qu’ils prennent du retard. Anaïs explique donc à la cheffe Meyer qu’elle travaille un dessert qu’elle aimerait intégrer à la carte. Pour la cheffe Meyer, c’est un peu tard mais Anaïs lui dit que c’est vraiment important et qu’elle a juste besoin d’un peu de temps pour qu’il soit parfait. La cheffe Meyer lui rappelle qu’elle doit accompagner au mieux sa brigade sur ce qui a été mis en place. Anaïs insiste mais pour la cheffe Meyer, ce dessert sera pour une autre fois. Anaïs ne veut rien entendre. Pour elle, ce dessert a du sens pour ce menu. La cheffe Meyer entend les arguments d’Anaïs mais ce n’est pas une raison pour délaisser sa brigade et il n’y aura pas d’autre avertissement.

Anaïs reprend donc son rôle de cheffe de brigade mais peine à répondre aux questions qui lui sont posées. Rose qui a appris que le nouveau dessert d’Anaïs, met la brigade en difficulté, vient la voir pour lui dire qu’elle n’aime pas ça tout comme la cheffe Meyer. Anaïs maintient que son dessert vaut le coup mais ne veut pas pour autant mettre son menu en péril. Rose lui demande donc d’écouter la cheffe Meyer qui sait de quoi elle parle. Anaïs sait que son idole a raison mais ne lâchera pas ce dessert. Rose comprend que ce dessert est en lien avec le souvenir douloureux d’Anaïs qui précise qu’elle a besoin d’aller jusqu’au bout. Elle explique ensuite qu’à la base, ce dessert est une idée de son frère, qui allait devenir cuisinier avant d’avoir son accident. Cette recette devait être créée pour elle mais son frère n’a pas eu le temps de la terminer. Anaïs comprend que ça ne va pas assez vite pour Rose et la cheffe Meyer mais ne pas faire ce dessert serait comme trahir son frère et ça, elle ne le peut pas. Rose va donc aller parler à la cheffe Meyer qui sera plus apte à l’entendre si Anaïs suit sa brigade.

Un défi stupide qui peut coûter cher

Un peu plus tard, Anaïs avoue à David qu’elle n’y arrive pas avec son dessert. Elle n’a pas de temps, avec la brigade à gérer et le menu à terminer. Anaïs est vraiment très stressée avec la meilleure cheffe au monde qui l’attend au tournant. Elle ne peut pas se rater. David tente de la calmer mais Anaïs a une boule au ventre qui ne veut pas partir. Il lui rappelle un vieux souvenir du lycée pour qu’elle comprenne qu’en vainquant sa pire peur, elle va réussir. David veut donc enfermer son amie dans la chambre froide alors qu’elle est claustrophobe. Alors cap ou pas cap ? Anaïs entre dans cette glacière ! David éteint ensuite la lumière et met son chrono en route.

Pendant ce temps, Lisandro fait un cours que les cocktails sans alcool aux deuxièmes années. Il doit mixer un mélange de fruit mais le mixeur, pourtant branché, ne fonctionne pas. Il pense à un problème de lame pas bien fixée et met ses doigt dessus.

Anaïs est ensuite délivrée. elle a tenu le coup et doit devenir invincible. Il ne reste plus qu’à remettre le courant. Ils ne savent pas que Livio les a vu. D’un autre côté, Lisandro s’est coupé le doigt. Heureusement, la blessure est superficielle.

Quand Anaïs rentre, Lisandro lui explique qu’en donnant un cours de mixologie, le mixeur ne fonctionnait pas. Il a cru que ça venait des lames mais n’a pas pensé à vérifier le courant. En effet, le courant a été coupé au restaurant. Anaïs comprend ce qui vient de se passer et s’excuse auprès de son petit ami. Elle lui explique qu’avec David, elle est responsable de sa blessure. Elle continue en disant qu’elle galérait sur une recette et que David lui a lancé un défi pour qu’elle surmonte sa peur. Elle ne pensait pas que ça pouvait être dangereux. Lisandro est surtout fâché contre David qui pousse sa compagne à faire des âneries. D’ailleurs, il n’apprécie pas qu’Anaïs trouve des excuses à David et lui explique qu’Antoine et Emmanuel cherche qui a touché au tableau électrique. Si ces deux derniers découvrent ce qu’elle et David ont fait, ils pourraient bien être renvoyés.

« Ici tout commence » en replay

« Ici tout commence » c’est tous les soirs, du lundi au vendredi, dès 18h30 sur TF1. Mais c’est aussi replay sur MYTF1 durant 7 jours ou plus plus longtemps encore sur MYTF1 Max, la nouvelle offre payante de la chaîne.


Annonces